Maurizio Pollini Debussy: Préludes IIPromotion

Debussy: Préludes II

Maurizio Pollini

Paru le 16 février 2018 chez Deutsche Grammophon (DG)

Artiste principal : Maurizio Pollini

Genre : Classique

Inclus : 1 Livret numérique

  • hi-res logo
  • 24-Bit – 96.00 kHz

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Prix spécial : Plus que 11 jours pour en profiter
7,99 € 10,99 €

Ajouter au panier

Choisissez la qualité audio :
Plus d'info

Eh oui, il s’agit bien d’un enregistrement très récent de Debussy par Maurizio Pollini (flanqué de son propre fils Daniele pour En blanc et en noir), réalisé fin 2016 dans la somptueuse Herkulessaal de Munich. Le vieux lion du piano y déroule le somptueux et énigmatique tissage musical qu’est le Second Livre des Préludes de Debussy, achevé en 1912 : une délicatissime trame plutôt esquissée et suggérée que vraiment imposée, et il échoit au pianiste de ne pas en « faire trop ». Maurizio Pollini, soixante-quatorze ans au moment de l’enregistrement, sait parfaitement doser son jeu et donner la sensation que cette musique est en même temps écrite et improvisée. L’album se referme donc avec En blanc et en noir pour deux pianos, qui fit écrire à Debussy en 1915 : « J’ai beaucoup souffert de la longue sécheresse imposée, à mon cerveau, par la guerre » ; après des mois de silence, et le travail d’édition qu’il venait de faire sur Chopin, s’ouvrait une période de ferveur créative qui se poursuivrait avec les deux Livres des Études et les dernières sonates. Intitulés dans un premier temps « Caprices en blanc et noir », les trois morceaux d’En blanc et noir renvoient tout bonnement aux touches de l’instrument et, comme l’écrit Debussy en 1916, « veulent tirer leur couleur, leur émotion du simple piano, tels les gris de Vélasquez ». Le gris, fruit naturel du mélange du blanc et du noir… © SM/Qobuz

Plus d'info

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 9,99 €/ mois.

1 mois gratuit
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 15 pistes Durée totale : 00:48:31

    Préludes - Book 2, L.123 (Claude Debussy)
  1. 1 1. Brouillards

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  2. 2 2. Feuilles mortes

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  3. 3 3. La puerta del vino

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  4. 4 4. Les fées sont d'exquises danseuses

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  5. 5 5. Bruyères

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  6. 6 6. General Lavine - eccentric

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  7. 7 7. La terrasse des audiences du clair de lune

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  8. 8 8. Ondine

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  9. 9 9. Hommage à S. Pickwick, Esq., P.P.M.P.C.

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  10. 10 10. Canope

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  11. 11 11. Les tierces alternées

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  12. 12 12. Feux d'artifice

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  13. En blanc et noir, L.134
  14. 13 1. Avec emportement

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  15. 14 2. Lent. Sombre

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  16. 15 3. Scherzando

    Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

  • Descriptif de l'album
  • Eh oui, il s’agit bien d’un enregistrement très récent de Debussy par Maurizio Pollini (flanqué de son propre fils Daniele pour En blanc et en noir), réalisé fin 2016 dans la somptueuse Herkulessaal de Munich. Le vieux lion du piano y déroule le somptueux et énigmatique tissage musical qu’est le Second Livre des Préludes de Debussy, achevé en 1912 : une délicatissime trame plutôt esquissée et suggérée que vraiment imposée, et il échoit au pianiste de ne pas en « faire trop ». Maurizio Pollini, soixante-quatorze ans au moment de l’enregistrement, sait parfaitement doser son jeu et donner la sensation que cette musique est en même temps écrite et improvisée. L’album se referme donc avec En blanc et en noir pour deux pianos, qui fit écrire à Debussy en 1915 : « J’ai beaucoup souffert de la longue sécheresse imposée, à mon cerveau, par la guerre » ; après des mois de silence, et le travail d’édition qu’il venait de faire sur Chopin, s’ouvrait une période de ferveur créative qui se poursuivrait avec les deux Livres des Études et les dernières sonates. Intitulés dans un premier temps « Caprices en blanc et noir », les trois morceaux d’En blanc et noir renvoient tout bonnement aux touches de l’instrument et, comme l’écrit Debussy en 1916, « veulent tirer leur couleur, leur émotion du simple piano, tels les gris de Vélasquez ». Le gris, fruit naturel du mélange du blanc et du noir… © SM/Qobuz

logo qobuz Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Streamez ou téléchargez votre musique

Achetez un album ou une piste à l’unité. Ou écoutez tout notre catalogue en illimité avec nos abonnements de streaming en haute qualité.

Choisissez le format qui vous convient

Vous disposez d’un large choix de formats pour télécharger vos achats (FLAC, ALAC, WAV, AIFF...) en fonction de vos besoins.

Zéro DRM

Les fichiers téléchargés vous appartiennent, sans aucune limite d’utilisation. Vous pouvez les télécharger autant de fois que vous souhaitez.

Écoutez vos achats dans nos applications

Téléchargez les applications Qobuz pour smartphones, tablettes et ordinateurs, et écoutez vos achats partout avec vous.

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Maurizio Pollini dans le magazine

Plus d'articles

Le compositeur principal

Claude Debussy dans le magazine

  • L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express L'Opéra de Dijon à bord de l'Orient Express

    Depuis huit saisons, l’Opéra de Dijon a entamé son voyage européen, proposant chaque année une programmation permettant au public de découvrir les musiques et les interprètes de diverses régions du...

    Lire l'article
  • Jeux ou le centenaire oublié

    L'extraordinaire tintamarre médiatique autour des cent ans du Sacre du printemps d'Igor Stravinsky a complètement éclipsé un autre anniversaire, celui de Jeux, poème dansé que Claude Debussy écrivit également pour Diaghilev, créé le 15 mai 1913, soit 14 jours avant le Sacre. L'idée du scénario c...

    Lire l'article
Plus d'articles

Le label

Deutsche Grammophon (DG)

Deutsche Grammophon, le label jaune, le label classique d'excellence ... C'est, peu ou prou, l'image que tout mélomane, ou discophile, retient de cette maison d'édition phonographique créée en 1898 par Emil Berliner pour promouvoir son "gramophone", plus performant que le phonographe de Edison. Pendant longtemps, la Deutsche Grammophon Gesellschaft fut une marque essentiellement allemande, même si l'immense Caruso fut le premier interprète à enregistrer pour l'entreprise en 1902 et la basse russe Chaliapine le premier à avoir bâti en partie sa carrière grâce à elle. En 1941, l'ancienne entreprise de Berliner fut rachetée par Siemens et c'est seulement après la guerre q...

Voir la page Deutsche Grammophon (DG) Lire l'article

Le sous genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles