Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Maurizio Pollini - Debussy: Préludes II

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Debussy: Préludes II

Maurizio Pollini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Eh oui, il s’agit bien d’un enregistrement très récent de Debussy par Maurizio Pollini (flanqué de son propre fils Daniele pour En blanc et en noir), réalisé fin 2016 dans la somptueuse Herkulessaal de Munich. Le vieux lion du piano y déroule le somptueux et énigmatique tissage musical qu’est le Second Livre des Préludes de Debussy, achevé en 1912 : une délicatissime trame plutôt esquissée et suggérée que vraiment imposée, et il échoit au pianiste de ne pas en « faire trop ». Maurizio Pollini, soixante-quatorze ans au moment de l’enregistrement, sait parfaitement doser son jeu et donner la sensation que cette musique est en même temps écrite et improvisée. L’album se referme donc avec En blanc et en noir pour deux pianos, qui fit écrire à Debussy en 1915 : « J’ai beaucoup souffert de la longue sécheresse imposée, à mon cerveau, par la guerre » ; après des mois de silence, et le travail d’édition qu’il venait de faire sur Chopin, s’ouvrait une période de ferveur créative qui se poursuivrait avec les deux Livres des Études et les dernières sonates. Intitulés dans un premier temps « Caprices en blanc et noir », les trois morceaux d’En blanc et noir renvoient tout bonnement aux touches de l’instrument et, comme l’écrit Debussy en 1916, « veulent tirer leur couleur, leur émotion du simple piano, tels les gris de Vélasquez ». Le gris, fruit naturel du mélange du blanc et du noir… © SM/Qobuz

Plus d'informations

Debussy: Préludes II

Maurizio Pollini

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Préludes - Book 2, L.123 (Claude Debussy)

1
1. Brouillards
00:02:36

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
2. Feuilles mortes
00:02:25

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
3. La puerta del vino
00:02:37

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

4
4. Les fées sont d'exquises danseuses
00:02:59

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
5. Bruyères
00:02:20

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
6. General Lavine - eccentric
00:02:16

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
7. La terrasse des audiences du clair de lune
00:03:34

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
8. Ondine
00:02:48

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
9. Hommage à S. Pickwick, Esq., P.P.M.P.C.
00:02:27

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

10
10. Canope
00:02:24

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

11
11. Les tierces alternées
00:02:27

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

12
12. Feux d'artifice
00:04:05

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

En blanc et noir, L.134 (Claude Debussy)

13
1. Avec emportement
00:04:13

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

14
2. Lent. Sombre
00:07:11

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

15
3. Scherzando
00:04:09

Claude Debussy, Composer - Maurizio Pollini, Piano - Daniele Pollini, Piano

℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Eh oui, il s’agit bien d’un enregistrement très récent de Debussy par Maurizio Pollini (flanqué de son propre fils Daniele pour En blanc et en noir), réalisé fin 2016 dans la somptueuse Herkulessaal de Munich. Le vieux lion du piano y déroule le somptueux et énigmatique tissage musical qu’est le Second Livre des Préludes de Debussy, achevé en 1912 : une délicatissime trame plutôt esquissée et suggérée que vraiment imposée, et il échoit au pianiste de ne pas en « faire trop ». Maurizio Pollini, soixante-quatorze ans au moment de l’enregistrement, sait parfaitement doser son jeu et donner la sensation que cette musique est en même temps écrite et improvisée. L’album se referme donc avec En blanc et en noir pour deux pianos, qui fit écrire à Debussy en 1915 : « J’ai beaucoup souffert de la longue sécheresse imposée, à mon cerveau, par la guerre » ; après des mois de silence, et le travail d’édition qu’il venait de faire sur Chopin, s’ouvrait une période de ferveur créative qui se poursuivrait avec les deux Livres des Études et les dernières sonates. Intitulés dans un premier temps « Caprices en blanc et noir », les trois morceaux d’En blanc et noir renvoient tout bonnement aux touches de l’instrument et, comme l’écrit Debussy en 1916, « veulent tirer leur couleur, leur émotion du simple piano, tels les gris de Vélasquez ». Le gris, fruit naturel du mélange du blanc et du noir… © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Maurizio Pollini

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

Dans l'actualité...