Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nick Cave - CARNAGE

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

CARNAGE

Nick Cave & Warren Ellis

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Avec Skeleton Tree (2016) et Ghosteen (2019), Nick Cave avait signé un double bail pour l’enfer et le paradis. Carnage laisse le leader des Bad Seeds toujours là-haut. Loin des hommes. Près d’on ne sait quelle divinité. Cet album n’affiche pas le nom de son illustre groupe mais celui de son double, le directeur musical de son œuvre depuis des années : Warren Ellis. Avec Carnage, les deux Australiens gardent un pied dans les derniers travaux mystiques et un brin électroniques des Bad Seeds, tout en regardant droit devant. Quelques semaines avant sa sortie, Nick Cave l’avait décrit comme « un disque brutal mais très beau, embarqué dans une catastrophe communautaire. », la pandémie évidemment… Le chanté-parlé qu’il affectionne est toujours là et accentue la puissance de ses prêches. Et ce savant fou d’Ellis trouve invariablement l’habillage sonore adéquat – cordes, synthés vintage, piano ivre, bruits ovnis, tout y passe – pour embarquer ces textes irrationnels et poétiques vers un ailleurs holistique.

Sur le grandiose White Elephant, la démarche est fascinante et se termine dans un choral digne du Give Peace a Chance de Lennon. Sur Balcony Man, Nick Cave et Warren Ellis avancent d’abord sur un terrain proche de l’ambient expérimental avant de prendre le contre-pied avec un binôme piano/violon décalé. En réalité, c’est tout au long de Carnage que le duo s’amuse à emboîter les ambiances, à imbriquer les styles, quitte à faire imploser le cadre traditionnel de la chanson. Brutal et très beau, on y est d’une certaine manière. On n’entre guère aisément dans cet univers parallèle qui ne ressemble à aucun autre. La planète rock a beau regorger de nombreuses espèces, Nick Cave reste un animal à part qui ne cesse de remettre en question ses convictions artistiques. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

CARNAGE

Nick Cave

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Hand of God
00:05:16

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

2
Old Time
00:05:16

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

3
Carnage
00:04:47

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

4
White Elephant
00:06:08

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

5
Albuquerque
00:03:56

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

6
Lavender Fields
00:04:33

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

7
Shattered Ground
00:05:34

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

8
Balcony Man
00:04:30

Nick Cave, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - Warren Ellis, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd. 2021 Goliath Enterprises Limited under exclusive license to AWAL Recordings Ltd.

Descriptif de l'album

Avec Skeleton Tree (2016) et Ghosteen (2019), Nick Cave avait signé un double bail pour l’enfer et le paradis. Carnage laisse le leader des Bad Seeds toujours là-haut. Loin des hommes. Près d’on ne sait quelle divinité. Cet album n’affiche pas le nom de son illustre groupe mais celui de son double, le directeur musical de son œuvre depuis des années : Warren Ellis. Avec Carnage, les deux Australiens gardent un pied dans les derniers travaux mystiques et un brin électroniques des Bad Seeds, tout en regardant droit devant. Quelques semaines avant sa sortie, Nick Cave l’avait décrit comme « un disque brutal mais très beau, embarqué dans une catastrophe communautaire. », la pandémie évidemment… Le chanté-parlé qu’il affectionne est toujours là et accentue la puissance de ses prêches. Et ce savant fou d’Ellis trouve invariablement l’habillage sonore adéquat – cordes, synthés vintage, piano ivre, bruits ovnis, tout y passe – pour embarquer ces textes irrationnels et poétiques vers un ailleurs holistique.

Sur le grandiose White Elephant, la démarche est fascinante et se termine dans un choral digne du Give Peace a Chance de Lennon. Sur Balcony Man, Nick Cave et Warren Ellis avancent d’abord sur un terrain proche de l’ambient expérimental avant de prendre le contre-pied avec un binôme piano/violon décalé. En réalité, c’est tout au long de Carnage que le duo s’amuse à emboîter les ambiances, à imbriquer les styles, quitte à faire imploser le cadre traditionnel de la chanson. Brutal et très beau, on y est d’une certaine manière. On n’entre guère aisément dans cet univers parallèle qui ne ressemble à aucun autre. La planète rock a beau regorger de nombreuses espèces, Nick Cave reste un animal à part qui ne cesse de remettre en question ses convictions artistiques. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Debussy – Rameau

Víkingur Ólafsson

Debussy – Rameau Víkingur Ólafsson

The Köln Concert (Live at the Opera, Köln, 1975)

Keith Jarrett

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

À découvrir également
Par Nick Cave

Cosmic Dancer

Nick Cave

Cosmic Dancer Nick Cave

The Assassination of Jesse James By the Coward Robert Ford

Nick Cave

White Lunar

Nick Cave

White Lunar Nick Cave

The Road (Original Film Score)

Nick Cave

Kings (Original Soundtrack Album)

Nick Cave

Playlists

Dans la même thématique...

When You See Yourself

Kings Of Leon

When You See Yourself Kings Of Leon

Folklore (Explicit)

Taylor Swift

Folklore (Explicit) Taylor Swift

Fetch The Bolt Cutters

Fiona Apple

What Kinda Music

Tom Misch

What Kinda Music Tom Misch

WHEN WE ALL FALL ASLEEP, WHERE DO WE GO?

Billie Eilish

Les Grands Angles...
Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre un Frank Sinatra punk et un Johnny Cash austère...

40 ans de post-punk en 10 albums

Au crépuscule des 70’s, les éclaboussures punk n’ont pas encore séché que la noirceur du mouvement déteint déjà sur de nouveaux groupes. Dans cette new wave, le courant post-punk offre une approche tourmentée voire radicale. Des précurseurs Joy Division et The Fall aux contemporains Shame et Fontaines D.C., coup de zoom sur les albums phares d’un électrochoc qui n’a jamais cessé de fasciner l’underground rock’n’roll.

Le grunge en 10 albums

Il y a trente ans, Seattle devenait la capitale du rock. La faute au grunge. Cet esprit “sale” et je-m’en-foutiste né sur les cendres du punk, du heavy metal et du rock alternatif passa en un éclair de l’underground au succès mondial. Trop vite récupéré par un système qu’il reniait, le genre s’étouffa dans sa propre caricature à la fin des 90’s. Retour sur 10 albums qui ont marqué le mouvement.

Dans l'actualité...