Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Alexander Ramm - Britten: Cello Suites

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Britten: Cello Suites

Alexander Ramm

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

En écrivant ses trois suites pour violoncelle pour son ami Rostropovitch, Benjamin Britten a évidemment constamment songé à l’illustre précédent des œuvres éponymes de Johann Sebastian Bach, mais sans jamais tomber dans le néo-classicisme ni le pastiche. Si la structure de ces trois œuvres peut se rapprocher de celles de Bach, Britten y parle pourtant son propre langage, avec ce que cela suppose de recherche d’une ligne claire et par son « goût de résoudre les problèmes d’harmonie et faisant aussi peu que possible appel aux complexités de la polyphonie » (Jean-François Labie). Composées entre 1965 et 1971, ces trois suites constituent un pendant moderne à celles du Cantor et augmentent de manière significative le répertoire du violoncelle seul. Il est dommage que les interprètes ne s’en emparent pas plus, surtout au moment tant attendu du bis où, sans doute par paresse intellectuelle ou par frilosité, les sons de Bach résonnent davantage. Le jeune violoncelliste russe Alexander Ramm donne de ces pages une lecture vibrante et poétique, abordant Britten comme un classique, mais avec une fantaisie et une liberté de chaque instant. Sa sonorité pleine et généreuse exploite toutes les possibilités de son splendide violoncelle moderne signé du luthier Jebran Yakoub. © François Hudry/Qobuz

Plus d'info

Britten: Cello Suites

Alexander Ramm

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Cello Suite No. 1, Op. 72: Canto primo 00:02:31

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

2
Cello Suite No. 1, Op. 72: I. Fuga 00:04:14

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

3
Cello Suite No. 1, Op. 72: II. Lamento 00:02:48

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

4
Cello Suite No. 1, Op. 72: Canto secondo 00:01:05

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

5
Cello Suite No. 1, Op. 72: III. Serenata 00:02:20

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

6
Cello Suite No. 1, Op. 72: IV. Marcia 00:03:44

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

7
Cello Suite No. 1, Op. 72: Canto terzo 00:02:24

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

8
Cello Suite No. 1, Op. 72: V. Bordone 00:03:03

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

9
Cello Suite No. 1, Op. 72: VI. Moto perpetuo e canto quarto 00:03:44

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

10
Cello Suite No. 2, Op. 80: I. Declamato 00:04:39

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

11
Cello Suite No. 2, Op. 80: II. Fuga 00:04:28

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

12
Cello Suite No. 2, Op. 80: III. Scherzo 00:02:06

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

13
Cello Suite No. 2, Op. 80: IV. Andante lento 00:04:48

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

14
Cello Suite No. 2, Op. 80: V. Ciaccona 00:07:15

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

15
Cello Suite No. 3, Op. 87: I. Introduzione 00:02:21

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

16
Cello Suite No. 3, Op. 87: II. Marcia 00:01:46

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

17
Cello Suite No. 3, Op. 87: III. Canto 00:01:13

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

18
Cello Suite No. 3, Op. 87: IV. Barcarola 00:01:21

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

19
Cello Suite No. 3, Op. 87: V. Dialogo 00:01:28

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

20
Cello Suite No. 3, Op. 87: VI. Fuga 00:02:22

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

21
Cello Suite No. 3, Op. 87: VII. Recitativo 00:01:20

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

22
Cello Suite No. 3, Op. 87: VIII. Moto perpetuo 00:00:51

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

23
Cello Suite No. 3, Op. 87: IX. Passacaglia 00:09:15

Benjamin Britten, Composer - Alexander Ramm, MainArtist

(C) 2018 JSC "Firma Melodiya" (P) 2018 JSC "Firma Melodiya"

Descriptif de l'album

En écrivant ses trois suites pour violoncelle pour son ami Rostropovitch, Benjamin Britten a évidemment constamment songé à l’illustre précédent des œuvres éponymes de Johann Sebastian Bach, mais sans jamais tomber dans le néo-classicisme ni le pastiche. Si la structure de ces trois œuvres peut se rapprocher de celles de Bach, Britten y parle pourtant son propre langage, avec ce que cela suppose de recherche d’une ligne claire et par son « goût de résoudre les problèmes d’harmonie et faisant aussi peu que possible appel aux complexités de la polyphonie » (Jean-François Labie). Composées entre 1965 et 1971, ces trois suites constituent un pendant moderne à celles du Cantor et augmentent de manière significative le répertoire du violoncelle seul. Il est dommage que les interprètes ne s’en emparent pas plus, surtout au moment tant attendu du bis où, sans doute par paresse intellectuelle ou par frilosité, les sons de Bach résonnent davantage. Le jeune violoncelliste russe Alexander Ramm donne de ces pages une lecture vibrante et poétique, abordant Britten comme un classique, mais avec une fantaisie et une liberté de chaque instant. Sa sonorité pleine et généreuse exploite toutes les possibilités de son splendide violoncelle moderne signé du luthier Jebran Yakoub. © François Hudry/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Herbert von Karajan et les grands maîtres du classique

Trente ans après sa mort, l’Autrichien Herbert von Karajan (Salzbourg 1908 - Anif 1989) incarne toujours la figure du chef d’orchestre. À la tête de l’orchestre philharmonique de Berlin, qu’il a élevé au rang de marque mondiale pendant presque trente-cinq ans (1955-1989), il a méthodiquement réenregistré le cœur de son répertoire : Beethoven, Brahms, Bruckner, Verdi, Wagner, Strauss…

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...