Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Catherine Russell|Bring It Back

Bring It Back

Catherine Russell

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Puisant dans l'héritage familial, Catherine Russell s'inspire ici du travail de son père Luis Russell avec Louis Armstrong. Arrangés pour un orchestre de dix musiciens, ces joyaux de l'âge d'or du swing se combinent avec des blues éternels qui ont été chantés par Esther Phillips ou Little Willie John. Dans cet album où chaque titre est un vibrant hommage à une tradition sans cesse renouvelée, Russell est entourée de l'équipe de son dernier album Strictly Romancin' (pour lequel elle avait remporté le Prix du jazz vocal de l'Académie du Jazz 2013) et rend hommage ainsi à ses parents (notamment à sa mère Carline Ray avec ce titre magnifique Lucille). L'album est très bien enregistré, Catherine Russell domine son sujet avec goût, swing et authenticité. C'est sans conteste l'une des petites perles du jazz vocal de 2014.

Plus d'informations

Bring It Back

Catherine Russell

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Bring It Back
00:03:54

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Harrison Nelson, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

2
I'm Shooting High
00:02:31

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Jimmy McHugh, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

3
I Let A Song Go Out Of My Heart
00:04:08

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Duke Ellington, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

4
You Got To Swing And Sway
00:03:09

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Ida Cox, Composer - John-Erik Kellso, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

5
Aged And Mellow
00:04:40

Catherine Russell, Main Artist, Arranger, Performer - Johnny Otis, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

6
The Darktown Strutters' Ball
00:02:39

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Matt Munisteri, Arranger - Shelton Brooks, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

7
Lucille
00:03:55

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Luis Russell, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

8
You've Got Me Under Your Thumb
00:02:39

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Matt Munisteri, Arranger - Will Livernash, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

9
After The Lights Go Down Low
00:05:23

Catherine Russell, Main Artist, Arranger, Performer - Leroy Lovett, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

10
I'm Sticking With You Baby
00:03:07

Catherine Russell, Main Artist, Arranger, Performer - Henry Glover, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

11
Strange As It Seems
00:03:30

Catherine Russell, Main Artist, Arranger, Performer - Thomas "Fats" Waller, Composer

2014 harmonia mundi USA, inc.

12
Public Melody Number One
00:03:13

Catherine Russell, Main Artist, Performer - Arlen Harold, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

13
I Cover The Waterfront
00:05:01

Catherine Russell, Main Artist, Performer - John Green, Composer - Andy Farber, Arranger

2014 harmonia mundi USA, inc.

Descriptif de l'album

Puisant dans l'héritage familial, Catherine Russell s'inspire ici du travail de son père Luis Russell avec Louis Armstrong. Arrangés pour un orchestre de dix musiciens, ces joyaux de l'âge d'or du swing se combinent avec des blues éternels qui ont été chantés par Esther Phillips ou Little Willie John. Dans cet album où chaque titre est un vibrant hommage à une tradition sans cesse renouvelée, Russell est entourée de l'équipe de son dernier album Strictly Romancin' (pour lequel elle avait remporté le Prix du jazz vocal de l'Académie du Jazz 2013) et rend hommage ainsi à ses parents (notamment à sa mère Carline Ray avec ce titre magnifique Lucille). L'album est très bien enregistré, Catherine Russell domine son sujet avec goût, swing et authenticité. C'est sans conteste l'une des petites perles du jazz vocal de 2014.

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

In Session

Albert King

In Session Albert King

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden
À découvrir également
Par Catherine Russell

Send For Me

Catherine Russell

Send For Me Catherine Russell

Alone Together

Catherine Russell

Alone Together Catherine Russell

Harlem On My Mind

Catherine Russell

Harlem On My Mind Catherine Russell

Strictly Romancin'

Catherine Russell

Strictly Romancin' Catherine Russell

Blue And Sentimental

Catherine Russell

Blue And Sentimental Catherine Russell

Playlists

Dans la même thématique...

You Must Believe In Spring

Bill Evans

Black Acid Soul

Lady Blackbird

Black Acid Soul Lady Blackbird

Entre eux deux

Melody Gardot

Entre eux deux Melody Gardot

Still Rising - The Collection

Gregory Porter

Sunset In The Blue

Melody Gardot

Sunset In The Blue Melody Gardot
Les Grands Angles...
MPS : le jazz venu de la Forêt-Noire

Le label de jazz MPS fêtait en 2018 son 50e anniversaire. Nous avions à cette occasion interrogé Andreas Brunner-Schwer, fils du fondateur Hans Georg Brunner-Schwer, sur ses rencontres, les premiers enregistrements du label et son unicité.

Marc Ribot, l’anti-guitar hero

Depuis une quarantaine d’années, le nom de Marc Ribot apparaît sur les pochettes d’albums signés Tom Waits, Alain Bashung, Diana Krall, John Zorn, Robert Plant, Caetano Veloso et tant d’autres. Et lorsqu’il ne prête pas sa guitare atypique aux plus grands, le New-Yorkais s’amuse, sous son nom, à démonter le rock, le jazz, le funk, la musique cubaine et tout ce qui passe sous ses doigts.

Herbie Hancock, chasse au funk

Avec son ancien employeur Miles Davis, le pianiste Herbie Hancock est l’autre père fondateur du jazz fusion. En 1973, son album "Head Hunters" établit les Saintes Ecritures de l’union la plus réussie entre improvisation jazz et transe psychédélique funk. Coupes afro et platform boots pour tous !

Dans l'actualité...