Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Baltimore Symphony Orchestra|Barber: Adagio; Symphony No.1 etc.

Barber: Adagio; Symphony No.1 etc.

Baltimore Symphony Orchestra

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Adagio pour cordes, op. 11 - Ouverture "The School for Scandal", op. 5 - 1er & 2ème Essai pour orchestre - Musique pour la scène tirée de Shelley, op. 7 - Symphonie n° 1, op. 9 / Orchestre Symphonique de Baltimore - David Zinman, direction

Plus d'informations

Barber: Adagio; Symphony No.1 etc.

Baltimore Symphony Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Adagio pour cordes, op. 11 (Samuel Barber)

1
Barber: Adagio For Strings, Op. 11/2 (Live)
00:08:43

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

Ouverture 'The School for Scandal', op. 5 (Samuel Barber)

2
Barber: Overture "The School for Scandal", Op. 5
00:08:22

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

1er Essai pour orchestre, op. 12 (Samuel Barber)

3
Barber: First Essay for Orchestra, Op. 12
00:08:10

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

Musique pour la scène tirée de Shelley, op. 7 (Samuel Barber)

4
Barber: Music for a scene from Shelley, Op. 7
00:09:00

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

2ème essai pour orchestre, op. 17 (Samuel Barber)

5
Barber: Second Essay for Orchestra, Op. 17
00:10:33

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

First Symphony (In One Movement), Op. 9 (Samuel Barber)

6
Allegro, ma non troppo
00:06:54

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

7
Allegro molto
00:04:11

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

8
Andante tranquilo
00:04:28

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

9
Con moto
00:03:55

Chris Hazell, Producer - Samuel Barber, Composer - Simon Eadon, Balance Engineer, StudioPersonnel - David Zinman, Conductor, MainArtist - Baltimore Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist

℗ 1992 Decca Music Group Limited

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Orff: Carmina Burana

Gundula Janowitz

Orff: Carmina Burana Gundula Janowitz

Sleep

Max Richter

Sleep Max Richter

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

À découvrir également
Par Baltimore Symphony Orchestra

Mendelssohn: Symphony No. 4 in A Major "Italian" & Symphony No. 5 in D Major "Reformation"

Baltimore Symphony Orchestra

Antonin Dvorak : Symphonies n°7 & n°8

Baltimore Symphony Orchestra

Antonin Dvorak : Symphonies n°7 & n°8 Baltimore Symphony Orchestra

Bernstein: Symphonies Nos. 1 & 2

Baltimore Symphony Orchestra

Bernstein: Symphonies Nos. 1 & 2 Baltimore Symphony Orchestra

Concerto pour orchestre

Baltimore Symphony Orchestra

Concerto pour orchestre Baltimore Symphony Orchestra

Dvořák: Symphony No. 9 "From the New World"

Baltimore Symphony Orchestra

Dvořák: Symphony No. 9 "From the New World" Baltimore Symphony Orchestra

Playlists

Dans la même thématique...

Wagner: Das Rheingold

Wiener Philharmonic Orchestra

Wagner: Das Rheingold Wiener Philharmonic Orchestra

John Williams: The Berlin Concert

John Williams

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann

LETTER

Sofiane Pamart

LETTER Sofiane Pamart
Les Grands Angles...
Hélène Grimaud, Élue farouche

Petit tour d’horizon de la discographie d’Hélène Grimaud, à l’occasion de son cinquantième anniversaire et de ses trente ans d’activité discographique. De Denon à Deutsche Grammophon, en passant par Erato puis Teldec, retour sur un parcours incontestablement personnel, sincère et glorieux.

L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’“Oratorio de Noël” (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts et d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Radu Lupu, un génie très discret

Décrit comme un poète, géant, magicien ou pianiste de l'indicible, l’artiste roumain entretenait un certain mystère autour de sa personnalité tourmentée et puissamment introvertie qui illuminait son approche musicale. Au piano, il recherchait un son puissant et consistant, pétrissant son clavier comme un boulanger sa pâte. Radu Lupu nous a quittés le 17 avril 2022, laissant un legs discographique relativement restreint et d'autant plus précieux.

Dans l'actualité...