Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Laura Pontecorvo - Bach: Sonate a cembalo obligato e traversiere solo

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Bach: Sonate a cembalo obligato e traversiere solo

Laura Pontecorvo / Rinaldo Alessandrini

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Hélas, la majorité des œuvres de Bach pour flûte traversière et clavier (que ce soit clavecin obligé ou continuo) nous sont parvenues tronquées, dans des manuscrits bourrés d’erreurs – sans doute le résultat d’une transposition hâtive à partir d’un ouvrage plus ancien, désormais perdu –, sans parler d’attributions douteuses, de sorte que les flûtistes n’ont d’autre choix que de prendre ce qu’il y a et d’en faire le meilleur usage possible. C’est précisément ce qu’a fait Laura Pontecorvo, habilement épaulée par Rinaldo Alessandrini au clavecin : les œuvres tronquées ont été complétées, les erreurs corrigées, les transpositions rétablies à l’original, de sorte que l’on se trouve là devant quelques œuvres quasiment « nouvelles », et pourtant de Bach ! Le point commun de toutes ces œuvres est quand même que la partie de clavecin n’est pas une simple basse continue – qui exigerait du claveciniste qu’il improvise l’accompagnement, ou du moins se l’écrive à son usage personnel – mais une partie concertante, écrite par Bach lui-même. Ce qui, au passage, nous donne une excellente idée de ce qu’il conviendrait de faire lorsque l’on réalise soi-même une basse continue : des imitations en-veux-tu-en-voilà, une grande transparence harmonique, une élégance de tous les instants. Les parties manquantes de la Sonate BWV 1032 – l’autographe est malheureusement incomplet – ont été fort habilement reconstruites par Alessandrini, dans un parfait respect du propos du Cantor. © SM/Qobuz

Plus d'info

Bach: Sonate a cembalo obligato e traversiere solo

Laura Pontecorvo

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Sonata for Flute and Harpsichord in B minor, BWV 1030 (Johann Sebastian Bach)

1
I. Andante 00:08:14

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

2
II. Largo e dolce 00:04:06

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

3
III. Presto 00:05:53

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

Violin Sonata in G Major, BWV 1019 (Johann Sebastian Bach)

4
I. Allegro (Transcripted for Flute and Harpischord) 00:03:47

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

5
II. Largo (Transcripted for Flute and Harpischord) 00:01:44

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

6
III. Allegro (Transcripted for Flute and Harpischord) 00:04:58

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

7
IV. Adagio (Transcripted for Flute and Harpischord) 00:02:34

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

8
V. Allegro (Transcripted for Flute and Harpischord) 00:03:37

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

Organ Sonata in C Minor, BWV 526 (Johann Sebastian Bach)

9
I. Vivace (Transcripted for Flute and Harpsichord in E Minor) 00:03:23

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

10
II. Largo (Transcripted for Flute and Harpsichord in E Minor) 00:03:03

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

11
III. Allegro (Transcripted for Flute and Harpsichord in E Minor) 00:03:44

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

Sonata for Flute and Harpsichord in A Major, BWV 1032 (Johann Sebastian Bach)

12
I. Vivace (Reconstruction by Rinaldo Alessandrini) 00:06:03

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

13
II. Largo e dolce 00:03:07

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

14
III. Allegro 00:04:10

Johann Sebastian Bach, Composer - Rinaldo Alessandrini, MainArtist - Laura Pontecorvo, MainArtist

Outhere Music France Outhere Music France

Descriptif de l'album

Hélas, la majorité des œuvres de Bach pour flûte traversière et clavier (que ce soit clavecin obligé ou continuo) nous sont parvenues tronquées, dans des manuscrits bourrés d’erreurs – sans doute le résultat d’une transposition hâtive à partir d’un ouvrage plus ancien, désormais perdu –, sans parler d’attributions douteuses, de sorte que les flûtistes n’ont d’autre choix que de prendre ce qu’il y a et d’en faire le meilleur usage possible. C’est précisément ce qu’a fait Laura Pontecorvo, habilement épaulée par Rinaldo Alessandrini au clavecin : les œuvres tronquées ont été complétées, les erreurs corrigées, les transpositions rétablies à l’original, de sorte que l’on se trouve là devant quelques œuvres quasiment « nouvelles », et pourtant de Bach ! Le point commun de toutes ces œuvres est quand même que la partie de clavecin n’est pas une simple basse continue – qui exigerait du claveciniste qu’il improvise l’accompagnement, ou du moins se l’écrive à son usage personnel – mais une partie concertante, écrite par Bach lui-même. Ce qui, au passage, nous donne une excellente idée de ce qu’il conviendrait de faire lorsque l’on réalise soi-même une basse continue : des imitations en-veux-tu-en-voilà, une grande transparence harmonique, une élégance de tous les instants. Les parties manquantes de la Sonate BWV 1032 – l’autographe est malheureusement incomplet – ont été fort habilement reconstruites par Alessandrini, dans un parfait respect du propos du Cantor. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Laura Pontecorvo

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Compositrices, ces méconnues

De Sappho de Mytilène à Kaija Saariaho, l’histoire de la musique est jalonnée par des figures de femmes qui ont « osé » écrire de la musique. La création serait l’apanage des hommes ? Notre musée sonore compte en effet plus de compositeurs, connus et reconnus, que de compositrices. Pourtant, leurs œuvres ne sont pas moins passionnantes et il n’y a aucune raison de les considérer comme des objets de second ordre ni de les ignorer. Défense et illustration de la composition au féminin en onze portraits musicaux.

John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Jonas Kaufmann en 10 disques essentiels

Avec son physique avantageux de jeune premier romantique, l’Allemand Jonas Kaufmann a modernisé l’image du ténor d’opéra, souvent considéré comme un bateleur impénitent. Outre sa voix puissante et variée, Jonas Kaufmann possède un répertoire immense, en plusieurs langues, à l’aise à l’opéra dans Wagner comme dans Verdi ou Puccini, chantant le lied ou l’opéra français à merveille. Grand admirateur de Fritz Wunderlich, il a commencé sa carrière “à l’ancienne”, en troupe dans de petits théâtres allemands avant de voler de ses propres ailes vers une carrière phénoménale. Après une année 2017 chaotique due à un hématome sur les cordes vocales, Jonas Kaufmann semble parfaitement rétabli et travaille sur de très nombreux projets. En 10 disques, Qobuz tente de couvrir toutes les facettes de son immense talent.

Dans l'actualité...