Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

2Pac - All Eyez On Me

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

All Eyez On Me

2pac

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Premier (et dernier de son vivant) album produit chez Death Row, sous la houlette du terrible Suge Knight et du malin producteur Dr. Dre, All Eyez On Me est l’incarnation même de la panoplie gangsta dans tout ce qu’elle peut avoir de violence et de haine.

Ici, au rythme des duos prestigieux (DJ Quik, Dr. Dre, Snoop « Doggy » Dogg) Tupac y parle de la rue, de sa collection de flingues et de berlines, de son girl-club en pâmoison et de tous les thèmes généralement associés à l’imaginaire gangsta.

Totalement bordélique et immature, mais sacrément énervé et calibré sur-mesure pour le genre, Tupac Shakur le considèrait comme son disque vengeur, propre à dresser la rivalité entre les deux camps à son paroxysme.

Sans surprise, « Wonda Why They Call U Bitch » ou « California Love » firent hurler toutes les féministes des Etats-Unis, prompts à demander l’interdiction du disque et la mise au ban du rappeur. De façon étrange, l’album emporte l’adhésion d’un public féminin faisant de Shakur un sex-symbol. Cela ne devait pas durer.
© ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2018

Plus d'informations

All Eyez On Me

2Pac

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Ambitionz Az A Ridah
00:04:38

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

2
All About U (ft. Nate Dogg, Snoop Dogg, Fatal, Yani Hadati)
00:04:36

Fatal, FeaturedArtist - Snoop Doggy Dogg, FeaturedArtist - Nate Dogg, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Yani Hadati, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

3
Skandalouz (ft. Nate Dogg)
00:04:08

Nate Dogg, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

4
Got My Mind Made Up (ft. Dat Nigga Daz, Kurupt, Method Man, Redman)
00:05:12

Kurupt, FeaturedArtist - Method Man, FeaturedArtist - Redman, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - DAT NIGGA DAZ, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

5
How Do You Want It (ft. KC, Jojo)
00:04:47

KC, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Jo Jo, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

6
2 Of Amerikaz Most Wanted (ft. Snoop Doggy Dog)
00:04:06

Snoop Doggy Dogg, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

7
No More Pain
00:06:14

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

8
Heartz Of Men
00:04:43

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

9
Life Goes On
00:05:01

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

10
Only God Can Judge Me (ft. Rappin' 4-Tay)
00:04:56

2PAC, MainArtist - Rappin' 4-Tay, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

11
Tradin War Stories (ft. C-BO, CPO, Outlawz, The Storm)
00:05:29

Storm, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Outlawz, FeaturedArtist - C-Bo, FeaturedArtist - CPO, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

12
California Love (remix) (ft. Dr. Dre, Roger Troutman)
00:06:25

ROGER TROUTMAN, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Dr. Dre, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

13
I Ain't Mad At Cha (ft. Danny Boy)
00:04:53

Danny Boy, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

14
Whatz Ya Phone # (ft. Danny Boy)
00:05:09

Danny Boy, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

DISQUE 2

1
Can't C Me
00:05:30

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

2
Shorty Wanna Be A Thug
00:03:51

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

3
Holla At Me
00:04:55

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

4
Wonda Why They Call U B____
00:04:18

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

5
When We Ride (ft. Outlaw Immortals)
00:05:09

2PAC, MainArtist - Outlaw Immortals, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

6
Thug Passion (ft. Jewell, Outlawz, The Storm)
00:05:07

Storm, FeaturedArtist - Jewell, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Outlawz, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

7
Picture Me Rollin' (ft. Danny Boy, CPO, Big Syke)
00:05:14

Danny Boy, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - BIG SYKE, FeaturedArtist - CPO, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

8
Check Out Time
00:04:39

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

9
Ratha Be Ya N____ (ft. Richie Rich)
00:04:13

Richie Rich, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

10
All Eyez On Me (ft. Big Syke)
00:05:07

2PAC, MainArtist - BIG SYKE, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

11
Run Tha Streetz (ft. Michel'le, Storm, Mutah)
00:05:16

Storm, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - Michel'le, FeaturedArtist - Mutah, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

12
Ain't Hard 2 Find (ft. B-Legit, C-BO, E-40, Richie Rich)
00:04:28

B-Legit, FeaturedArtist - Richie Rich, FeaturedArtist - E-40, FeaturedArtist - 2PAC, MainArtist - C-Bo, FeaturedArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

13
Heaven Ain't Hard 2 Find
00:03:59

2PAC, MainArtist

2005 Death Row Records 2005 Death Row Records

Descriptif de l'album

Premier (et dernier de son vivant) album produit chez Death Row, sous la houlette du terrible Suge Knight et du malin producteur Dr. Dre, All Eyez On Me est l’incarnation même de la panoplie gangsta dans tout ce qu’elle peut avoir de violence et de haine.

Ici, au rythme des duos prestigieux (DJ Quik, Dr. Dre, Snoop « Doggy » Dogg) Tupac y parle de la rue, de sa collection de flingues et de berlines, de son girl-club en pâmoison et de tous les thèmes généralement associés à l’imaginaire gangsta.

Totalement bordélique et immature, mais sacrément énervé et calibré sur-mesure pour le genre, Tupac Shakur le considèrait comme son disque vengeur, propre à dresser la rivalité entre les deux camps à son paroxysme.

Sans surprise, « Wonda Why They Call U Bitch » ou « California Love » firent hurler toutes les féministes des Etats-Unis, prompts à demander l’interdiction du disque et la mise au ban du rappeur. De façon étrange, l’album emporte l’adhésion d’un public féminin faisant de Shakur un sex-symbol. Cela ne devait pas durer.
© ©Copyright Music Story Benjamin D'Alguerre 2018

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
Tickets To My Downfall Machine Gun Kelly
À découvrir également
Par 2Pac

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
L'âge d'or du rap existe-t-il ?

Du milieu des années 80 à celui des années 90, le hip hop a vécu une révolution artistique sans précédent. Une décennie d’une richesse alors inédite où brillera le talent de Public Enemy, De La Soul, N.W.A, Eric B & Rakim, A Tribe Called Quest et bien d’autres. Alors, le rap c'était mieux avant ?

Le trip hop en 10 albums

A l’aube des années 90, la vague trip hop submerge la Grande-Bretagne avec une électro influencée par la musique jamaïcaine et les beats rap. Rythmiques chloroformées et ambiances oppressantes, Massive Attack, Portishead, Tricky, Morcheeba et quelques autres inventent une sorte de soul music sombre, futuriste et parfois très cinématographique. Coup de zoom en 10 albums sur un genre aux frontières floues mais à l’influence nette.

Run The Jewels, la rage contre la machine

Formé, à l'approche de la quarantaine, par Killer Mike – un rappeur noir d'Atlanta proche d'OutKast, versé dans le street rap baraqué – et El-P, un b-boy blanc de Brooklyn devenu le parangon du rap expérimental, Run The Jewels aurait pu s'ajouter à la longue liste des castings ratés de l'histoire du hip-hop. À l'inverse, le duo est devenu une institution, qui ravit les foules et réveille les consciences. Alors que sort “RTJ4”, son album le plus politique et dévastateur, retour sur les trajectoires croisées d'El-P et Killer Mike.

Dans l'actualité...