Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 21 novembre 1977 | Columbia

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1976, avec l’album Spirit, Maurice White, en bon gérant de secte, déballe son karma écolo-mystico-égypto-possitiviste. Sa pop gospel cultive le mythe de la symphonie afro-américaine. Tout est huilé à la perfection et les harmonies vocales enveloppées dans la basse de son frère Verdine transportent les fans d’Earth Wind & Fire au septième ciel. Empreint de spiritualité (étonnant, non ?), l’enregistrement de Spirit fut toutefois marqué par la mort de Charles Stepney, mentor, compositeur et surtout arrangeur hors pair du groupe. Les pyramides apparaissent sur la pochette de l’album comme elles envahiront, un an plus tard, celle de ce All’n’All, nouveau sommet de funk pop emmené par les tubesques Fantasy, Serpentine Fire, Jupiter et quelques autres perles bien brillantes typiques de ce Earth, Wind & Fire du milieu des seventies. Mais une grande partie du public noir commence à distinguer la part funk de celle plus pop. Ainsi, Serpentine Fire, dernier grand titre funk, se placera à la première place des charts R&B, ce qui n’arrivera pas au très sucré Boogie Wonderland… Quoi qu’il en soit, avec All’n’All, Earth Wind & Fire loge toujours au premier étage des charts (à la même époque La Fièvre du samedi soir est sur tous les écrans) et les Grammy Awards pleuvent sur les étagères de Maurice White. © MZ/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

R&B - Paru le 15 mars 1975 | Columbia

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1974, Earth, Wind & Fire est contacté pour participer au film That’s The Way Of The World, navet concocté par le producteur du film Superfly, Sig Shore. Une métaphore un brin risible sur la « méchante » industrie discographie dans lequel le comédien Harvey Keitel, patron de label, est tiraillé entre ses poulains fétiches, le « gentil » The Group (joué par Earth, Wind & Fire), et une « vilaine » formation pop évidemment sans âme… Semi-flop flop du film, carton de sa B.O. ! La production est superbe, l’élégance musicale alors rare dans le funk atteint une sorte de cime. Même si George Clinton trouve qu’il s’agit plutôt d’Earth, Hot Air & No Fire, les tables de la loi du funk en peignoir de soie se trouvent bel et bien sur cet album qui paraît en mars 1975. Le groupe s’installe simultanément à la première place des charts R&B et pop. Une première ! Les singles Shining Star et That’s The Way Of The World font péter les compteurs et installe le funk au sommet de l’industrie discographique. L’influence de Sly Stone est flagrante sur le titre Shining Star. Mais un Sly Stone libéré d’une quelconque emprise lysergique. Une décennie plus tôt, Berry Gordy avait réussi à vendre à l’Amérique blanche ces poulains policés, Clive Davis de Columbia permet lui aussi de livrer à ce même destinataire un pan de la culture afro-américaine dans les habits dits de la respectabilité. Nous sommes à des années lumières du Dr Funkenstein poudré jusqu’au nez et d’une Sex Machine partouzarde… © MZ/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 11 novembre 1975 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1975, lorsque le vaisseau spatial piloté par Maurice White se pose sur scène avec ce double album aux mensurations hollywoodiennes, l’orgie funk d’Earth Wind & Fire est à son apogée. Profusion des arrangements, des harmonies vocales et de la richesse instrumentale, Gratitude est le feu d’artifice de funk collant à la perfection à cette formation bigger than life, offrant aussi bien d’ébouriffantes improvisations instrumentales que des hymnes pop juste sucrés comme il faut. Génial dans son exubérance assumée, ce conte de fée tout plein de paillettes trouve surtout ici une énergie décuplée, propre à la scène. Tu danses ? © MZ/Qobuz
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

R&B - Paru le 23 novembre 1978 | Columbia - Legacy

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 9 juin 1979 | Columbia - Legacy

Hi-Res
Dernier album des années 70 pour Earth, Wind & Fire, et un nouveau coup de maître pour le super combo musical. « Boogie Wonderland » qui connaît le succès le plus éclatant paraît assez terne en regard des autres morceaux de l’album. Les très entraînants « In The Stone », « Can’t Let Go », « Let Your Feelings Show » ou encore le teinté de gospel « Star » sont autant de joyaux musicaux appelant à rejoindre la piste de danse la plus proche. Les ballades « Wait », « You And I » et « After The Love Has Gone » qui connaît également un joli succès, donnent envie de ne jamais terminer la soirée. Neuf morceaux, pas un de plus, qui représentent la meilleure introduction à ce groupe aux grooves entêtants et aux productions parfaites, l’album faisant en effet office de best of avant l’heure. Il s’agit alors de remonter le temps tel un horloger musical afin d’écouter les premiers albums du groupe qui gardent une fraîcheur indéfinissable.      © ©Copyright Music Story DaBee 2021
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 14 novembre 1981 | Legacy Recordings

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 25 mars 1974 | Legacy Recordings

Hi-Res
Pour ceux qui ont découvert le groupe avec leurs succès interplanétaires, il est extrêmement plus difficile de se procurer leurs premiers enregistrements. Pourtant le jeu en vaut vraiment la chandelle. Tous les éléments des albums d’EW&F à venir sont déjà présents, à savoir des messages conscients par-dessus des rythmes dévastateurs, une diversité musicale hors normes, le groupe se montrant aussi à l’aise dans des morceaux funk, des ballades ou encore des expérimentations jazz funk partant dans toutes les couleurs musicales. Et surtout une imperfection qui est fortement appréciable, et qui sera totalement exemple des futurs opus lorsque Maurice White prendra le total contrôle de la machine sonore (après le décès de Charles Stepney). Pourtant des morceaux comme « Mighty, Mighty », surpuissant titre qui n’aura pourtant pas l’honneur d’apparaître sur le premier best of du groupe, « Kalimba Story » avec un Maurice White virevoltant sur son instrument de prédilection par-dessus des ambiances africaines, ou encore « Devotion » en version studio montrent le talent éclaboussant du collectif. La versatilité apparaît avec le titre éponyme, merveille gospel, « Feeling Blue » superbe ballade ou l’improvisation géniale de « Drum Song ». Si vous aimez les albums qui suivront, procurez-vous absolument les fondations sonores du groupe. © ©Copyright Music Story DaBee 2021
A partir de :
CD19,99 €

R&B - Paru le 17 novembre 1998 | Columbia - Legacy

A partir de :
CD14,49 €

Pop/Rock - Paru le 1 janvier 2001 | Sony Music Media

A partir de :
CD11,49 €

Pop - Paru le 28 février 1997 | Warner Records

R&B - Paru le 21 mars 2014 | Columbia - Legacy

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 1 septembre 1976 | Columbia - Legacy

Hi-Res

R&B - Paru le 17 avril 2018 | Columbia - Legacy

Téléchargement indisponible
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 3 février 1983 | Columbia

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 14 octobre 1980 | Columbia - Legacy

Hi-Res
A partir de :
CD24,49 €

R&B - Paru le 8 septembre 1992 | Columbia - Legacy

A partir de :
CD12,99 €

Pop - Paru le 21 août 2020 | Sony Music Entertainment

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 1 octobre 1972 | Legacy Recordings

Hi-Res
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD14,49 €

Funk - Paru le 1 mai 1973 | Columbia

Hi-Res
Avec le son davantage clinquant et huilé des tubes radios, le public ne se doute probablement pas de l’ambiance musicale des premiers albums d’Earth, Wind & Fire aux arrangements musicaux déjà parfaits. Pourtant, ils regorgent de pépites sonores, des ballades langoureuses et sublimes telles que « World’s a Masquerade » ou encore le titre éponyme « Keep Your Head To The Sky » mettant en valeur les voix de Philip Bailey et Jessica Cleaves. Des titres funky à souhait comme « Build Your Nest », « Evil » déjà plus angoissant avec son ambiance lugubre appuyée par les voix en fonds sonore et le kalimba déjà omniprésent de Maurice White, ou encore « Zanzibar » le bien nommé, incorporant entre autres des rythmes africains, et qui part dans des envolées musicales que l’on ne retrouvera par la suite que sur scène. C’est comme si Earth, Wind & Fire s’était entraîné à développer sa tessiture musicale acquise par la suite, perdant la fraîcheur indéniable de ces expérimentations sur disque. Il est donc plus que recommandé de redécouvrir cette première pépite du groupe. © ©Copyright Music Story DaBee 2021
A partir de :
CD5,99 €

R&B - Paru le 19 janvier 2018 | ToneMaster

L'interprète

Earth, Wind & Fire dans le magazine