Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

London Symphony Orchestra - Beethoven: Symphonies Nos. 5 & 6/The Creatures of Prometheus Overture

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Beethoven: Symphonies Nos. 5 & 6/The Creatures of Prometheus Overture

Antal Doráti

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

À une époque – on est en 1962 – où il est encore de tradition (surtout, il est vrai, dans la sphère germanique) de jouer Beethoven avec un surcroît de cordes et dans des sonorités plutôt épaisses, l’interprétation que donne Antal Doráti de la Cinquième et de la Sixième devait arriver comme une surprise : le chef entraîne son London Symphony Orchestra dans des sonorités transparentes, un parfum beaucoup plus boisé, des tempi alertes, et une clarté de propos tout à fait épatants. Sa Cinquième gagne en modernité et en énergie ce qu’elle « perd » au cours du dégraissage du mammouth ; en vérité, on imagine que tel musicien adepte d’interprétation « authentique » ne trouverait pas grand-chose à redire à cette vision. Pour la Sixième, Doráti choisit d’en donner une lecture quasi-chambriste, quand bien même avec un grand orchestre au complet : on entend mille détails que les lectures plus épaisses laissent systématiquement sur le bord de la route – écoutez l’Orage et ses mille et un détails, par exemple. Et bien sûr, on est encore et toujours dans le monde sonore du label Mercury, un enchantement, moderne de bout en bout bien que les enregistrements aient plus de cinquante printemps au compteur ; les matrices d’origine ont fait l’objet d’un nouveau transfert avec remastérisation sur le fil du rasoir. Un travail exemplaire sur une base, il faut le dire, de toute beauté. Et en final, l’une des plus phénoménales versions de l’Ouverture des Créatures de Prométhée : une leçon de musique et de direction. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Beethoven: Symphonies Nos. 5 & 6/The Creatures of Prometheus Overture

London Symphony Orchestra

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Symphony No.5 in C minor, Op.67 (Ludwig van Beethoven)

1
1. Allegro con brio
00:07:43

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

2
2. Andante con moto
00:08:04

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

3
3. Allegro
00:04:53

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

4
4. Allegro
00:08:33

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

Symphony No.6 in F, Op.68 -"Pastoral" (Ludwig van Beethoven)

5
1. Erwachen heiterer Empfindungen bei der Ankunft auf dem Lande: Allegro ma non troppo
00:11:30

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

6
2. Szene am Bach: (Andante molto mosso)
00:11:32

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

7
3. Lustiges Zusammensein der Landleute (Allegro)
00:04:58

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

8
4. Gewitter, Sturm (Allegro)
00:03:41

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

9
5. Hirtengesang. Frohe und dankbare Gefühle nach dem Sturm: Allegretto
00:09:39

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1963 Universal International Music B.V.

The Creatures of Prometheus, Op.43 (Ludwig van Beethoven)

10
Overtura. Adagio - Allegro molto con brio
00:04:50

Ludwig van Beethoven, Composer - London Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Antal Dorati, Conductor, MainArtist

℗ 1960 Universal International Music B.V.

Descriptif de l'album

À une époque – on est en 1962 – où il est encore de tradition (surtout, il est vrai, dans la sphère germanique) de jouer Beethoven avec un surcroît de cordes et dans des sonorités plutôt épaisses, l’interprétation que donne Antal Doráti de la Cinquième et de la Sixième devait arriver comme une surprise : le chef entraîne son London Symphony Orchestra dans des sonorités transparentes, un parfum beaucoup plus boisé, des tempi alertes, et une clarté de propos tout à fait épatants. Sa Cinquième gagne en modernité et en énergie ce qu’elle « perd » au cours du dégraissage du mammouth ; en vérité, on imagine que tel musicien adepte d’interprétation « authentique » ne trouverait pas grand-chose à redire à cette vision. Pour la Sixième, Doráti choisit d’en donner une lecture quasi-chambriste, quand bien même avec un grand orchestre au complet : on entend mille détails que les lectures plus épaisses laissent systématiquement sur le bord de la route – écoutez l’Orage et ses mille et un détails, par exemple. Et bien sûr, on est encore et toujours dans le monde sonore du label Mercury, un enchantement, moderne de bout en bout bien que les enregistrements aient plus de cinquante printemps au compteur ; les matrices d’origine ont fait l’objet d’un nouveau transfert avec remastérisation sur le fil du rasoir. Un travail exemplaire sur une base, il faut le dire, de toute beauté. Et en final, l’une des plus phénoménales versions de l’Ouverture des Créatures de Prométhée : une leçon de musique et de direction. © SM/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par London Symphony Orchestra

Lim Fantasy of Companionship for Piano and Orchestra

London Symphony Orchestra

Prokofiev: Romeo & Juliet

London Symphony Orchestra

Prokofiev: Romeo & Juliet London Symphony Orchestra

Holst: The Planets, Op. 32

London Symphony Orchestra

Holst: The Planets, Op. 32 London Symphony Orchestra

Handel: Messiah

London Symphony Orchestra

Handel: Messiah London Symphony Orchestra

Elgar: Enigma Variations, Introduction & Allegro

London Symphony Orchestra

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said
Les Grands Angles...
Sibelius : 10 moments clés de la discographie

La discographie du compositeur finlandais Jean Sibelius (1865-1957) est d’une grande richesse, et surtout d’une exceptionnelle qualité et diversité. Qobuz vous en propose un tour d’horizon en mettant l’accent sur 10 moments particulièrement significatifs.

Fabio Biondi & Europa Galante, 30 ans de liberté

Le violoniste et chef italien Fabio Biondi, célèbre notamment pour son interprétation des “Quatre Saisons” de Vivaldi avec son orchestre Europa Galante, est de ceux qui rejettent toute forme de cloisonnement dans la musique. Retour sur le parcours d’un musicien doté d’une grande souplesse d’esprit et figure incontournable du violon baroque.

Neil Young en 10 albums

Difficile de hurler « Rock'n'roll will never die ! » sans paraître ridicule. Neil Young le peut. Sans problème. Depuis plus d’un demi-siècle, le géant canadien a prouvé qu’il était un des plus grands auteurs de sa génération, capable de se renouveler et d’embarquer le rock sur des sentiers aussi bien champêtres que violents. La preuve en dix albums.

Dans l'actualité...