Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Renaud Capuçon

Né à Chambéry (Savoie) le 27 janvier 1976, Renaud Capuçon fait l'apprentissage du violon au Conservatoire local dès l'âge de quatre ans, puis au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il est admis à quatorze ans pour y suivre l'enseignement de Gérard Poulet et Veda Reynolds. Il en ressort avec un premier prix de musique de chambre en 1992 et un premier prix de violon avec mention spéciale du jury en 1993. Il travaille également avec Thomas Brandis à Berlin - où il recevra en 1995 le Prix de l'Académie des Arts de Berlin -, puis avec Isaac Stern. Il participe à de nombreux concours internationaux et intègre l'Orchestre des Jeunes de la Communauté européenne.



En 1996, il fonde un Festival à La Ravoire à côté de Chambéry, les « Rencontres artistiques de Bel-Air », qui accueillera pendant près de dix ans les plus grands instrumentistes de musique de chambre comme Jean-Pierre Wallez, Michel Dalberto, Martha Argerich, Stephen Kovacevich, Augustin Dumay, Gérard Caussé, Paul Meyer, Emmanuel Pahud, Marielle et Katia Labèque, Maria-Joao Pires, Yefim Bronfman, Louis Lortie, Mikhail Pletnev, Jean-Yves Thibaudet, Maxime Vengerov, Natalia Gutman, Mischa Maisky, Truls Mork, Youri Bashmet, Antoine Tamestit etc.



En 1998, il est choisi par Claudio Abbado pour être le premier violon de l'Orchestre de Jeunes Gustav Mahler (Gustav Mahler Jugendorchester) ; il le restera jusqu'en 2000, ce qui lui donnera l'opportunité de travailler avec des chefs invités comme Pierre Boulez, Seiji Ozawa, Daniel Barenboïm ou encore Franz Welser-Moest. La même année, Renaud Capuçon est nommé « Nouveau talent de l'Année » aux Victoires de la Musique.



Parallèlement, il entreprend une carrière de soliste et de chambriste, jouant avec des musiciens et orchestres renommés. Parmi ses partenaires de la première heure et d'aujourd'hui : Nicholas Angelich, Jérôme Ducros, Frank Braley, Hélène Grimaud, Gérard Caussé, ainsi que son frère violoncelliste, Gautier Capuçon. En novembre 2002, il fait ses débuts avec l'Orchestre Philharmonique de Berlin, puis joue en 2004 avec l'Orchestre Symphonique de Boston sous la direction de Christoph von Dohnanyi.



Aux « Victoires de la musique » 2005, il est nommé « Soliste instrumental de l'année ». En 2006, il se voit décerner par la Sacem le Prix Georges Enesco.



Renaud Capuçon a joué avec un très grand nombre d'orchestres et de chefs : Gewandhaus de Leipzig, Deutsches Symphonie-Orchester, NDR de Hambourg, Orchestre du Festival de Budapest, Philharmonique de Los Angeles, Symphonique de Montréal, Symphonique de Houston, Symphonique de Washington, Philharmonique de Radio-France, National de France, Orchestre de Paris, Ensemble Orchestral de Paris, Philharmonique de Rotterdam, Orchestre Royal du Danemark, Orchestre Tchaïkovski de Moscou, Orchestre de Chambre d'Europe, Orchestre Symphonique de Birmingham, Orchestre du Maggio Musicale de Florence, Philharmonique de la Scala de Milan, Orchestre Santa-Cecilia de Rome, Orchestre NHK de Tokyo, Orchestre de la Suisse romande, orchestres de Bordeaux, Lille, Lyon, Monte-Carlo, Strasbourg et Toulouse ; côté baguettes : Claudio Abbado, Marc Albrecht, Christian Arming, Lionel Bringuier, Frans Brüggen, Semyon Bychkov, Myung-Whun Chung, Jean-Claude Casadesus, Jesus Lopez Cobos, Thomas Dausgaard, Gustavo Dudamel, Charles Dutoit, Christoph Eschenbach, Vladimir Fedoseyev, Ivan Fischer, Hans Graf, Daniel Harding, Armin et Philippe Jordan, Emmanuel Krivine, Kurt Masur, Marc Minkowski, Andris Nelsons, Yannick Nezet-Seguin, David Robertson, Dennis Russell-Davis, Wolfgang Sawallisch, Leonard Slatkin, Michael Schonwandt, Tugan Sokhiev ou encore Jeffrey Tate.



Renaud Capuçon est l'invité des plus grands festivals comme ceux de Berlin, Davos, London Mostly Mozart, Edimbourg, Tanglewood, Salzbourg, Saratoga, Jerusalem, Lockenhaus, Rheingau, Lucerne, Verbier, Lugano, Gstaad, Stresa, Brescia-Bergamo, San-Sebastian, Aix-en-Provence, Colmar, Menton, La Roque-d'Anthéron ou encore Strasbourg.



Sa discographie reflète son goût pour la musique de chambre dont les enregistrements sont nombreux : Haydn, Beethoven, Brahms, Schubert, Fauré, Ravel font bon poids face au soliste que l'on retrouve dans des oeuvres ou concertos de Mozart, Beethoven, Brahms, Schumann, Mendelssohn, Saint-Saëns, Korngold, Berg, Dutilleux.



Après avoir joué sur un Vuillaume, un Guadagnini, puis un Stradivarius, Renaud Capuçon s'est vu prêter un Guarneri del Gesù, le «Panette» (1737) ayant appartenu à Isaac Stern, acheté pour lui par la Banque Suisse Italienne BSI.



Depuis 2008, Renaud Capuçon partage sa vie avec la journaliste Laurence Ferrari avec laquelle il se marie le 3 juillet 2009. Dès lors, son nom seulement connu jusque-là d'un public de mélomanes, revient régulièrement dans l'actualité people. De cette union naît un garçon le 8 novembre 2010, prénommé Elliott.
Lire plus

Discographie

74 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 4
1 sur 4

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums