Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Steven Isserlis

Partout acclamé autant pour sa technique que sa musicalité, le violoncelliste Steven Isserlis (né le 19 décembre 1958 à Londres) poursuit une magnifique carrière de soliste, musicien de chambre et pédagogue, côtoyant les plus grands chefs et orchestres comme les meilleurs partenaires (Stephen Hough, Joshua Bell, András Schiff.) dans ses tournées, les grands festivals et salles de concert du monde. Issu d'une famille musicienne, Steven Isserlis faisait de la musique avec ses soeurs, l'une violoniste, l'autre altiste. Après ses premières années de formation à la City of London School jusqu'à l'âge de 14 ans, il partira en Ecosse pour travailler avec Jane Cowan pour intégrer ensuite la classe de Richard Kapuczinsky au Conservatoire de musique d'Oberlin dans l'Ohio. Mais il fut particulièrement marqué et influencé par la personnalité musicale anticonformiste du grand violoncelliste russe Daniil Shafran.



Sa discographie très diversifiée révèle l'éclectisme de ses goûts musicaux. Son enregistrement des Suites pour violoncelle de Bach chez Hyperion, largement acclamé par la critique, a été élu « Instrumental Disc of the Year » par le magazine Gramophone et « Critic's Choice » par les Classical Brits. Recherchant l'authenticité dans l'interprétation, Steven Isserlis aime collaborer avec des ensembles et orchestres jouant sur instruments d'époque tels que le Philharmonia Baroque (Nicholas McGegan), l'Orchestra of the Age of Enlightenment (Simon Rattle), l'Academy of Ancient Music (Richard Egarr)...



Très versé dans la musique contemporaine, Steven Isserlis a créé beaucoup d'oeuvres actuelles dont The Protecting Veil de John Tavener aux BBC Proms en 1989, le concerto pour violoncelle de Wolfgang Rihm au Festival de Salzbourg en 2006, Lieux retrouvés pour violoncelle et piano de Thomas Adès, en sa présence, au Festival d'Aldeburgh en 2009. Pour rester dans les «premières», c'est encore Isserlis qui a présenté le fragment rescapé du concerto pour violoncelle de Vaughan Williams complété par David Matthews aux BBC Proms 2010.



Déjà auteur de livres pour enfants sur la vie de grands compositeurs (Why Beethoven Threw the Stew et Why Haendel Waggled his Wig) dont le succès a conduit à les traduire en plusieurs langues, Steven Isserlis a également enregistré avec Stephen Hough un disque qui leur est destiné, intitulé Children's Cello, et encore écrit trois histoires musicales à leur intention, en collaboration avec le compositeur Anne Dudley, publiées par Universal.



Steven Isserlis donne de nombreuses master classes à travers le monde et il est depuis les treize dernières années, Directeur Artistique de l' « International Musicians' Seminar » qui se tient à Prussia Cove dans les Cornouailles.



Steven Isserlis joue sur un violoncelle Stradivarius de 1726 ayant appartenu au XVIIIe siècle au Marquis de Corberon, puis à la violoncelliste Zara Nelsova (1918-2002) qui le détient jusqu'à sa mort avant que l'instrument soit légué ensuite à la Royal Academy of Music qui le lui prête aimablement aujourd'hui.



Commandeur de l'Empire Britannique en reconnaissance de ses services rendus à la musique, Steven Isserlis s'est vu décerné de nombreuses distinctions, comme en 2000, le prix Schumann de la ville de Zwickau, ville natale du compositeur.



© Qobuz 02/2013
Lire plus

Discographie

18 album(s) • Trié par Meilleures ventes

1 sur 1
1 sur 1

Mes favoris

Cet élément a bien été <span>ajouté / retiré</span> de vos favoris.

Trier et filtrer les albums