Dans chaque genre, les experts de Qobuz rassemblent tous les indispensables. Ces albums qui ont marqué l’histoire de la musique et constituent des dates majeures.

Avec la Discothèque Idéale, vous (re)découvrez des enregistrements mythiques, tout en construisant votre culture musicale.

Les albums

21,49 €
14,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1992 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
13,49 €
9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 1957 | Blue Note Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Le Coltrane de Blue Train s’apprête enfin à couper de nombreux cordons pour être lui-même. Enregistré le 15 septembre 1957 par Rudy Van Gelder et produit par Alfred Lion, il sera le seul disque du saxophoniste en tant que leader sur le prestigieux label Blue Note. Déjà, Trane a choisi seul les musiciens qui l’entourent : Lee Morgan à la trompette, Curtis Fuller au trombone, Kenny Drew au piano, Paul Chambers à la contrebasse et Philly Joe Jones à la batterie. Stylistiquement, on nage ici en plein hard bop classique et le son totalement coltranien qui entrera dans la postérité n’est pas encore en place. Reste un disque magnifique, d’une classe folle, renfermant des thèmes de toute beauté (tous signés Coltrane à l’exception de I’m Old Fashioned de Mercer & Kern) et interprétés par six musiciens conversant comme jamais entre eux. Sans parler de la modernité formelle des improvisations ! © MD/Qobuz
11,99 €
8,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Au chapitre Horace Silver, le grand livre d’or du jazz a toujours aimé retenir principalement Song for My Father, un bel hommage rendu à son père photographié sur la pochette du disque. Le grand pianiste influencé par le blues, le gospel et le rhythm’n’blues livre dans cette musique enregistrée lors de trois séances (octobre 1963, janvier 1964 et octobre 1964) un jazz d’essence funky, blues et même bossa. Logique puisque c’est au retour d’un voyage au Brésil qu’il entamera ce projet. Horace Silver adosse ici son style contre de solides rythmiques, élément clé de son art, qui donnent à cette merveille un groove des plus précurseurs. Son piano, physique à souhait, embarque la musique dans le torrent d’un swing redoutable. Et dans les instants plus en retenue (Calcutta Cutie), Silver devient félin, agissant avec subtilité. Song for My Father aligne surtout les compositions mythiques, des mélodies accrocheuses qui influenceront des hordes de musiciens. Dans une interview accordée à NPR en 2008, le contrebassiste Christian McBride expliqua les raisons de sa vénération pour cette musique. « La musique d’Horace Silver a toujours représenté ce que prêchent les musiciens de jazz mais ne pratiquent pas forcément : la simplicité. Ça reste gravé dans la mémoire, c’est facile à chanter. Ça rentre facilement dans votre sang. C’est aisément compréhensible. Et c’est très enraciné et gorgé de soul. » © Marc Zisman/Qobuz
11,99 €
8,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Parmi les artistes qui marquèrent de leurs empreintes le label Blue Note, Hank Mobley fut l'un des plus réguliers. Be bopper, bluesy, churchy, à l'image des goûts artistiques de la marque, le saxophoniste enfila une série fort réussie d'albums dont aucun ne remporta un succès suffisant pour passer à la postérité. Reste des disques excellents, classieux, dont ce Soul Station pourrait aujourd'hui se distinguer comme l'archétype. Excellent, un modèle toujours actuel pour la nouvelle génération qui se cherche des "pères". © JMP/Qobuz
11,99 €
8,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2013 | Blue Note Records

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Si le vibraphone connu ses lettres de noblesse dans le jazz par le génie de Lionel Hampton qui le découvrit, Milt Jackson qui l'imposa comme l'un des instruments du be-bop, c'est sans aucun doute Bobby Hutcherson qui prolongea son aura dans les années 60. Total Eclipse fut enregistré en 1968 pour Blue Note qui cherchait à cette époque à ouvrir son label aux nouveaux sons du jazz. Cet enregistrement est aussi le premier avec le saxophoniste Harold Land, avec lequel Hutcherson enregistrera régulièrement en cette fin des années 60. Quatre des cinq morceaux sont des compositions du leader, à l'exception de Matrix, composition du pianiste de la séance : Chick Corea. Un grand disque. © JMP/Qobuz
13,99 €
Ten

Jazz - Paru le 1 janvier 2010 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
Le pianiste Jason Moran, fer de lance de la scène jazz contemporaine nous revient avec TEN, nouvel album célébrant ses dix ans au sein du trio Bandwagon (avec Tarus Mateen, Nasheet Waits). Il y apparait toujours aussi complet, joueur et élégant.
8,49 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
Patricia Barber, voix, piano & melodica - Neal Alger, guitare acoustique & électrique - Nate Smith, batterie & percussion - Michael Arnopol, basse - Eric Montzka, batterie & percussion - Chris Potter, saxophone ténor
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2008 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Celui qui signe ce chef d’œuvre n’a que 22 ans ! Lorsqu’il entre dans le célèbre studio de Rudy Van Gelder, à Englewood Cliffs, ce 28 mai 1962, Herbie Hancock n’est alors qu’un brillant sideman mais pas encore un leader. Pourtant, avec ce classique de chez Blue Note qu’il signe avec Freddie Hubbard, Dexter Gordon, Butch Warren et Billy Higgins, Hancock bluffe l’assistance en signant les six thèmes du disque (dont le génial Watermelon Man) et en dirigeant l’esprit même de la séance. Au point qu’un certains Miles tendra l’oreille vers ce Takin’ Off et embarquera avec lui, dans son second quintet on ne peut plus mythique, ce jeune pianiste au style déjà très personnel… © MZ/Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2007 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré en 1962 pour le label Blue Note, Let Freedom Ring est constitué de quatre morceaux dont trois sont signés du saxophoniste alto et leader, Jackie McLean. Melody For Melonae tout comme René sont dédiés à ses enfants. Pour cet album, le saxophoniste incorpore dans le hard bop avec lequel il s'est révélé, les innovations du jazz modal illustrées par John Coltrane et des conceptions harmoniques innovantes d'Ornett Coleman. Le succès de ce disque, peut-être le plus abouti de Jacky McLean, présente un jazz moderne, contemporain, sans concession, qui encouragea Blue Note à se lancer dans une série plus risquée artistiquement engageant des artistes de l'avant-garde émergente.
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2006 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
9,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2006 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un des héros incontournables du label Blue Note (de 1961 à 1965, Dexter Gordon a signé huit albums pour le label Blue Note), ici en grande forme, avec un line up digne des grands disques (le même que l'album Go, enregistré deux jours plus tôt en 1962), une pochette inoubliable, une prise de son signée Rudy Van Gelder, A Swingin' Tenor se doit de trôner dans votre discothèque idéale. Le saxophoniste y est accompagné de Sonny Clark au piano, Butch Warren à la basse et Billy Higgins à la batterie. Sur les six morceaux qui nous sont donnés à entendre, trois sont des standards et trois des compositions originales, deux signées Gordon et la troisième Warren. On retiendra en particulier le très émouvant Don't Explain, tiré du répertoire de Billie Holiday.
10,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Qobuz Référence
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2005 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Ce saxophoniste toujours très en forme, bluesy, funky à souhait, a beaucoup et excellemment enregistré pour le label Blue Note dont il est l'une des marques de fabrique. Tout participe à la réussite de cet album, la pochette (photo de Francis Wolff), le prise de son (signée Rudy Van Gelder), le répertoire, le jouage (excellente rythmique fournie là par Les McCann au piano, Herbie Lewis à la contrebasse et Otis Finch à la batterie) et, bien sûr, le leader Stanley Turrentine, saxophoniste dont le jeu demeure d'actualité comme si le temps n'avait pas de prise sur lui.
13,99 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2004 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Mari et femme au moment de cet enregistrement, le saxophoniste Stanley Turrentine et l'organiste Shirley Scott présente ici une formation tout feu tout flamme. Enregistré en 1961, le saxophonist est à son sommet, son jeu bluesy, soul a souhait est brillant, soutenu, en dehors de l'orgue par deux pairs rythmiques : Major Holley à la contrebasse et Al Harewood à la batterie ou Sam Jones à la contrebasse et Clarence Johnston à la batterie. Le conguero Ray Barretto apparait sur la première séance. C'est sans conteste l'un des plus grands disques du saxophoniste sous son nom et l'un des disques les plus accompli dans cette formation sax-orgue si chère aux années 50 et 60. JMP©Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2004 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Premier disque réalisé sous le nom des Jazz Messengers (le batteur du groupe, Art Blakey, devenu leader, jouera toute sa vie sous ce nom), cet album signé Horace Silver est symbolique d'une nouvelle école, celle que le jazz retient sous le nom de "funk" ou encore "hard bop". Ce son marque d’une empreinte indélébile l'esthétique dominante du label Blue Note sur lequel Horace Silver restera trente ans (celui-ci étant le deuxième sous son nom). Pianiste accompli, son style particulier, très rythmique, à la fois sophistiqué et très accessible, puise son inspiration dans le blues, le gospel et le rhythm’n blues. C'est sans doute cet enregistrement qui le positionne comme leader de sa génération. Avec dans le répertoire, deux titres vont devenir des standards : Doodlin' et The Preacher. Pour l'anecdote, ce dernier titre est, dans un premier temps, rejeté par le producteur, Alfred Lion, qui le trouve trop "old time y" (ringard). C'est sur l'insistance d'Horace Silver et Art Blakey, qui menacent d'annuler la séance, que ce titre est finalement inclus. Horace Silver & The Jazz Messengers impose également la formule du quintet trompette-saxophone + rythmique piano-contrebasse-batterie, désormais emblématique du hard bop. En dehors des deux co-leaders (Art Blakey non crédité comme co-leaders est très présent), on distingue les excellents : Kenny Dorham à la trompette, Hank Mobley au saxophone tenor et Doug Watkins à la contrebasse. JMP©Qobuz
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2003 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Adam's Apple est le dixième album réalisé par le saxophoniste en 1966 pour le label Blue Note. C'est dans ce disque qu'on trouve la toute première version enregistrée de Footprints (la suivante sera celle avec le quintet de Miles Davis dans Miles Smiles). Ce Adam's Apple intervient à l'apogée créative du saxophoniste avant qu'il ne s'embarque dans l'aventure du Miles Davis Quintet pour lequel il sera directeur artistique (et compositeur majoritaire). Comment ne pas craquer dès les premières mesures de ce disque. La rondeur, l'enveloppe très particulière du son de saxophone de Wayne Shorter, son aura sont palpables. Son entente exceptionnelle avec les membres de son orchestre est évidente. La place qu'il laisse à chacun, l'interaction engendrée, autant de qualités qui seront la marque de fabrique de ses aventures ultérieures. À ses côtés, le jeune Herbie Hancock trouve pleinement sa place, tout comme Reggie Workman à la contrebasse et Joe Chambers à la batterie. Un très grand disque !
19,49 €

Jazz - Paru le 1 janvier 2003 | Blue Note Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz