Bobby Hutcherson Total EclipseDiscothèque Idéale Qobuz

Total Eclipse

Bobby Hutcherson

Hi-Res 24 bits – 192 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 21 avril 2014 chez Blue Note Records

Artiste principal : Bobby Hutcherson

Genre : Jazz

Distinctions : Discothèque Idéale Qobuz (avril 2014) - Hi-Res Audio

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 5 pistes Durée totale : 00:40:30

  1. 1 Herzog

    Malcolm Addey, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Francis Wolff, Producer - Duke Pearson, Producer - Bobby Hutcherson, Composer, MainArtist Copyright : ℗ 2013 Blue Note Records

  2. 2 Total Eclipse

    Malcolm Addey, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Francis Wolff, Producer - Duke Pearson, Producer - Bobby Hutcherson, Composer, MainArtist Copyright : ℗ 2013 Blue Note Records

  3. 3 Matrix

    Malcolm Addey, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Francis Wolff, Producer - Duke Pearson, Producer - Bobby Hutcherson, MainArtist - CHICK COREA, Composer Copyright : ℗ 2013 Blue Note Records

  4. 4 Same Shame

    Malcolm Addey, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Francis Wolff, Producer - Duke Pearson, Producer - Bobby Hutcherson, Composer, MainArtist - George Sawtelle, Recording Engineer, StudioPersonnel Copyright : ℗ 2013 Blue Note Records

  5. 5 Pompeian

    Malcolm Addey, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Francis Wolff, Producer - Duke Pearson, Producer - Bobby Hutcherson, Composer, MainArtist Copyright : ℗ 2013 Blue Note Records

À propos

Si le vibraphone connu ses lettres de noblesse dans le jazz par le génie de Lionel Hampton qui le découvrit, Milt Jackson qui l'imposa comme l'un des instruments du be-bop, c'est sans aucun doute Bobby Hutcherson qui prolongea son aura dans les années 60. Total Eclipse fut enregistré en 1968 pour Blue Note qui cherchait à cette époque à ouvrir son label aux nouveaux sons du jazz. Cet enregistrement est aussi le premier avec le saxophoniste Harold Land, avec lequel Hutcherson enregistrera régulièrement en cette fin des années 60. Quatre des cinq morceaux sont des compositions du leader, à l'exception de Matrix, composition du pianiste de la séance : Chick Corea. Un grand disque. © JMP/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 192 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

Blue Note Records

Blue Note Records est peut-être le label de jazz le plus célèbre au monde. Et ce pour de multiples raisons : la qualité des artistes (Horace Silver, Jimmy Smith, Art Blakey, Clifford Brown, Miles Davis, Lou Donaldson, Dexter Gordon, Johnny Griffin, Herbie Hancock, Freddie Hubbard, Grant Green, Jay Jay Johnson, Jackie McLean, Thelonious Monk, Lee Morgan, Bud Powell, Max Roach, Sonny Rollins ou Wayne Shorter), la qualité des répertoires souvent originaux, la qualités des directeurs artistiques associés (en particulier Ike Quebec puis Duke Pearson), la qualité de la prise de son (signée Rudy Van Gelder), l’esthétique des pochettes (le graphiste Reid Miles en particulier. ...

Voir la page Blue Note Records Lire l'article

Le genre

Jazz dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles