Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nicholas Angelich|Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Nicholas Angelich

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Habile programme qu’a assemblé Nicolas Angelich : des œuvres dédiées « triangulairement » de Liszt, Chopin et Schumann. En effet, Schumann a dédié son cycle Kreisleriana à Chopin, Chopin ses Etudes Op. 10 à Liszt (Angelich en a choisi deux), et Liszt sa Sonate en si mineur à Schumann. La boucle semble bouclée ; et pourtant, que de différences, que de divergences même entre ces trois monuments, et d’ailleurs aussi entre ces musiciens qui ne s’aimaient pas nécessairement tous les uns les autres ! Chopin restait en retrait vis à vis de Schumann tout en admirant Liszt, Schumann un peu vis à vis de Liszt (à qui il dédia quand même sa Fantaisie en ut majeur) tout en admirant Chopin (« Hut ab, ihr Herren, ein Genie »), seul Liszt aimait tout et tout le monde mais, tragiquement, la dédicace de sa sonate resta étrangère à Schumann qui, déjà interné (on est en 1854), ne sut jamais rien de ce profond hommage. Angelich souligne les points communs tout autant que les divergences : symphonique chez Liszt, diaphane et virtuose chez Chopin, déchiré et fantasque chez Schumann. Oui, franchement, cette apposition est des plus fascinantes. © SM/Qobuz


« Un colosse aux doigts de velours et au mental d'acier. Nicholas Angelich met ses moyens phénoménaux au service de l'expression musicale et non de la seule virtuosité pianistique. [...] Il livre une lutte fantastique, acharnée, singulière, passionnante. Les deux études de Chopin, régal d’élégance et d’intelligence musicale, concluent ce récital d’une intensité peu commune.] (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich)

Plus d'informations

Dedication (Liszt, Schumann, Chopin)

Nicholas Angelich

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Piano Sonata in B minor, S. 178 (Franz Liszt)

1
I. Lento assai - Allegro energico - Grandioso
00:13:27

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

2
II. Andante sostenuto
00:08:13

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

3
III. Allegro energico
00:11:59

Franz Liszt, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Kreisleriana, op. 16 (Robert Schumann)

4
No. 1 Äusserst bewegt
00:03:14

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

5
No. 2 Sehr innig und nicht zu rasch
00:02:15

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

6
Intermezzo I - Sehr lebhaft
00:02:33

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

7
Intermezzo II - Etwas bewegter
00:01:47

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

8
Langsamer (erstes tempo)
00:03:51

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

9
No. 3 Sehr aufgeregt
00:05:23

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

10
No. 4 Sehr langsam
00:04:35

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

11
No. 5 Sehr lebhaft
00:03:55

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12
No. 6 Sehr langsam
00:05:00

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

13
No. 7 Sehr rasch
00:02:41

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

14
No. 8 Schnell und spielend
00:04:00

Robert Schumann, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

12 Études, op. 10 (Frédéric Chopin)

15
No. 10 in A-Flat Major
00:02:39

Frederic Chopin, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

16
No. 12 in C Minor, 'Revolutionary'
00:02:47

Frederic Chopin, Composer - Nicholas Angelich, Piano, MainArtist

© 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company ℗ 2016 Parlophone Records Limited, a Warner Music Group Company

Descriptif de l'album

Habile programme qu’a assemblé Nicolas Angelich : des œuvres dédiées « triangulairement » de Liszt, Chopin et Schumann. En effet, Schumann a dédié son cycle Kreisleriana à Chopin, Chopin ses Etudes Op. 10 à Liszt (Angelich en a choisi deux), et Liszt sa Sonate en si mineur à Schumann. La boucle semble bouclée ; et pourtant, que de différences, que de divergences même entre ces trois monuments, et d’ailleurs aussi entre ces musiciens qui ne s’aimaient pas nécessairement tous les uns les autres ! Chopin restait en retrait vis à vis de Schumann tout en admirant Liszt, Schumann un peu vis à vis de Liszt (à qui il dédia quand même sa Fantaisie en ut majeur) tout en admirant Chopin (« Hut ab, ihr Herren, ein Genie »), seul Liszt aimait tout et tout le monde mais, tragiquement, la dédicace de sa sonate resta étrangère à Schumann qui, déjà interné (on est en 1854), ne sut jamais rien de ce profond hommage. Angelich souligne les points communs tout autant que les divergences : symphonique chez Liszt, diaphane et virtuose chez Chopin, déchiré et fantasque chez Schumann. Oui, franchement, cette apposition est des plus fascinantes. © SM/Qobuz


« Un colosse aux doigts de velours et au mental d'acier. Nicholas Angelich met ses moyens phénoménaux au service de l'expression musicale et non de la seule virtuosité pianistique. [...] Il livre une lutte fantastique, acharnée, singulière, passionnante. Les deux études de Chopin, régal d’élégance et d’intelligence musicale, concluent ce récital d’une intensité peu commune.] (Classica, mai 2016 / Stéphane Friédérich)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

À découvrir également
Par Nicholas Angelich

Prokofiev: Visions fugitives, Piano Sonata No. 8, Romeo & Juliet

Nicholas Angelich

Bach : Variations Goldberg BWV 988

Nicholas Angelich

Brahms: Piano Concertos, Piano Works & Chamber Music

Nicholas Angelich

Liszt: Années de Pèlerinage

Nicholas Angelich

Liszt: Années de Pèlerinage Nicholas Angelich

Brahms: Klavierstücke Op.116-119

Nicholas Angelich

Playlists

Dans la même thématique...

BACH: The Art of Life

Daniil Trifonov

BACH: The Art of Life Daniil Trifonov

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Les Grands Angles...
Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Henry Mancini, stylé

Sophistication, humour, sensibilité… Tels sont les mots qu’on accole souvent à la musique d’Henry Mancini. Depuis sa disparition en 1994, il est toujours considéré comme un compositeur pop majeur et influent. Sans doute parce que, à côté des œuvres satinées et légères qui ont fait sa réputation (“Diamants sur canapé”, “La Panthère rose”…), il a su montrer la complexité de son langage à travers des compositions plus tourmentées.

Dans l'actualité...