Artistes similaires

Les albums

16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 30 novembre 1982 | Epic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Prise de son d'exception - Hi-Res Audio
Évidemment, s'il ne fallait en garder qu'un, beaucoup hurleraient en chœur : Thriller ! Michael Jackson fait à nouveau équipe avec Quincy Jones pour ce qui deviendra l'album le plus vendu de tous les temps ! L'ère est à l'apogée de MTV et Bambi rêve aussi bien de toucher les fans de funk que de rock et de pop. Véritable superproduction, le feu d'artifice de groove est total et les compositions tubesques à souhait : Billie Jean, The Girl Is Mine (où il s'offre un duo avec Paul McCartney), Thriller ou Beat It, Michael excelle à dompter ce funk rock emblématique des 80's. À l'assouplir quand il le faut. Ou l'enflammer si nécessaire. Dans tous ses excès, Thriller, qui sort le 30 novembre 1982, touche au génie. © MZ/Qobuz
18,99 €
15,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 14 septembre 2012 | Epic - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1987, la problématique est simple pour Michael Jackson : comment faire mieux que Thriller ? Et si le pari était sans doute impossible, le tandem Michael/Quincy réussit à poursuivre et même développer ses expériences de fusion entre soul, funk, pop et rock. Le Bad d'ouverture, survitaminé, rappelle au public qui est le patron avant que des ballades sensuelles, des pop songs emballées dans de l'electro-funk classieux ou des orgies de synthés 100% eighties viennent faire de ce disque la suite quasi sans faute de Thriller. Au point que certains fans hardcore de Bambi préfèreront, avec le temps, cet album à son mythique prédécesseur… Cette version 25e anniversaire propose un second CD d'inédits et de remixes. © MZ/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 4 juillet 1983 | Epic

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Après une longue bataille juridique entre le père des frères Jackson et Berry Gordy, patron de Motown, les Jackson 5 quittent l’écurie de Detroit pour signer chez Epic. C’est sur ce label que Michael sort Off The Wall, son premier chef d’œuvre, en août 1979. Avec ce disque, le chanteur qui n'a que 20 ans lance ici sa seconde vie ! Michael Jackson n’est plus l’enfant prodige de la Motown encadré par ses frères. Cet opus, visionnaire au possible, démontre tous les potentiels du futur Roi de la Pop. Ecriture exemplaire, souplesse vocale, maîtrise des sons, Off The Wall est aussi un traité d’éclectisme précurseur dans la diversité des styles abordés (funk, disco, pop, rock…). Sa production possède même une chaleur supérieure à Thriller qui suivra trois ans plus tard. Entre les mains de Bambi et de Quincy Jones, ce funk torride, cette soul de dancefloor, ce disco champagne et cette pop vaporeuse fusionnent d’un bout à l’autre de cet album précurseur comme jamais. © MZ/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 16 octobre 2001 | Epic - Legacy

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
Michael Jackson a sagement modifié son processus créatif sur ce disque, en se débarrassant de son producteur Quincy Jones au profit de Teddy Riley et en faisant participer plusieurs compositeurs. Le résultat est un succès dance-floor actualisé (les beats sont très hauts), bien que la composition semble parfois simpliste. Lorsque Michael Jackson se retrouve plus ou moins livré à lui-même, il est moins orienté R'n'B, en particulier sur la balade pop "Heal the World" et la chanson pop/rock menée par des guitares "Black or White" (un riff digne des Stones, bien que joué sur un tempo qu'ils n'ont jamais essayé). Au lieu de se reposer sur ses lauriers, Michael Jackson continue à travailler dur pour maintenir et augmenter la qualité de son travail. ~ William Ruhlmann
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 21 mars 2018 | Epic - Legacy

Hi-Res Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Évidemment, s'il ne fallait en garder qu'un, beaucoup hurleraient en chœur : Thriller ! Michael Jackson fait à nouveau équipe avec Quincy Jones pour ce qui deviendra l'album le plus vendu de tous les temps ! L'ère est à l'apogée de MTV et Bambi rêve aussi bien de toucher les fans de funk que de rock et de pop. Véritable superproduction, le feu d'artifice de groove est total et les compositions tubesques à souhait : Billie Jean, The Girl Is Mine (où il s'offre un duo avec Paul McCartney), Thriller ou Beat It, Michael excelle à dompter ce funk rock emblématique des 80's. À l'assouplir quand il le faut. Ou l'enflammer si nécessaire. Dans tous ses excès, Thriller, qui sort le 30 novembre 1982, touche au génie. © MZ/Qobuz
16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 14 septembre 2012 | Epic - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
En 1987, la problématique est simple pour Michael Jackson : comment faire mieux que Thriller ? Et si le pari était sans doute impossible, le tandem Michael/Quincy réussit à poursuivre et même développer ses expériences de fusion entre soul, funk, pop et rock. Le Bad d'ouverture, survitaminé, rappelle au public qui est le patron avant que des ballades sensuelles, des pop songs emballées dans de l'electro-funk classieux ou des orgies de synthés 100% eighties viennent faire de ce disque la suite quasi sans faute de Thriller. Au point que certains fans hardcore de Bambi préfèreront, avec le temps, cet album à son mythique prédécesseur… © MZ/Qobuz
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 8 février 2008 | Epic - Legacy

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Évidemment, s'il ne fallait en garder qu'un, beaucoup hurleraient en chœur : Thriller ! Michael Jackson fait à nouveau équipe avec Quincy Jones pour ce qui deviendra l'album le plus vendu de tous les temps ! L'ère est à l'apogée de MTV et Bambi rêve aussi bien de toucher les fans de funk que de rock et de pop. Véritable superproduction, le feu d'artifice de groove est total et les compositions tubesques à souhait : Billie Jean, The Girl Is Mine (où il s'offre un duo avec Paul McCartney), Thriller ou Beat It, Michael excelle à dompter ce funk rock emblématique des 80's. À l'assouplir quand il le faut. Ou l'enflammer si nécessaire. Dans tous ses excès, Thriller, qui sort le 30 novembre 1982, touche au génie. © MZ/Qobuz
19,49 €
13,99 €

R&B - Paru le 24 janvier 1972 | UNI - MOTOWN

Hi-Res
Got To Be There, paru en 1972 sur le label Motown, est le premier album de Michael sans les Jackson. S’il n’a que 14 ans à l’époque, il n’est plus un jeune premier dans le monde la musique, fort du succès de son « brother’s band ». Michael livre ici un album soul, dans la lignée d’Otis Redding ou de Bill Withers. C’est d’ailleurs la reprise d’un titre de ce dernier qui ouvre le disque, le célèbre Ain’t No Sunshine, interprété ici avec la candeur de l’enfance. Une candeur que l’on retrouve tout au long de l’album et qui n’enlève rien au talent précoce de Michael, qui swing déjà comme un grand (Rockin’ Robin), et fait preuve d’une maturité vocale exceptionnelle. Si son timbre juvénile nous rappelle qu’il n’est qu’un enfant, sa capacité à placer sa voix et à transmettre des émotions impressionne déjà. Et ce n’était que le début. © NG/Qobuz
18,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 26 octobre 2009 | Epic

Livret
16,99 €
9,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 29 septembre 2017 | Epic - Legacy

Hi-Res
Succédant à Michael (2010) et Xscape (2014) dans un exercice dont il avait pourtant été annoncé qu'il obéirait à un rythme annuel, Scream, paru en 2017, est de fait une compilation thématique manifestement destinée à rejoindre les décorations d'Halloween des fans de Michael Jackson, prématurément disparu en 2009. Axant la sélection autour d'un concept vaguement horrifique, Scream regroupe notamment des titres comme le célébrissime "Thriller" ou les classiques "Dirty Diana", "Scream" et "Leave Me Alone" aux côtés de titres estampillés Jacksons ("This Palace Hotel"), Jackson 5 ("Torture") ou Rockwell en ce qui concerne l'inoxydable hymne R&B synthétique "Somebody's Watching Me". Malgré l'accueil réservé à la démarche par un public échaudé par le traitement réservé à l'idole, Scream s'impose dans les charts par ses qualités intrinsèques.
19,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 9 mai 2014 | Epic - MJJ

16,99 €
14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 29 octobre 2001 | Epic

Hi-Res
Pour Michael Jackson, 42 ans, voyant approcher la fin de 2001, la question était de savoir si oui ou non l'autoproclamé roi de la pop pouvait faire remarquer sa présence dans les charts après avoir passé la plupart des années 90 dans l'ombre. Si l'on considère le triomphe de Invincible dans les classements, alors la réponse est un oui retentissant. L'album est essentiellement produit par le petit génie du New Jersey Rodney Jerkins, et Jacko n'a pas hésité à faire appel à d'autres artistes, pros du mixage de haut vol et invités tels que Teddy Riley, Babyface, R. Kelly, the Notorious B.I.G., et Carlos Santana. Bien que Michael Jackson fasse une parenthèse pour taper sur les journalistes de la presse à scandale partout dans "Privacy," il est vraiment brillant sur "The Lost Children", une ode émouvante à ses jeunes fans du monde entier.
19,49 €
13,99 €
Ben

Pop - Paru le 4 août 1972 | UNI - MOTOWN

Hi-Res
14,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 1995 | Motown

14,49 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 14 décembre 2010 | Epic

18,99 €
15,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 21 juin 2013 | Epic

Hi-Res
13,99 €

R&B - Paru le 1 janvier 2009 | UNI - MOTOWN

8,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 7 septembre 2016 | Origin Records

13,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 1 janvier 1975 | Motown

20,99 €

Soul/Funk/R&B - Paru le 1 janvier 1995 | Motown

L'interprète

Michael Jackson dans le magazine