Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gaspar Claus|Tancade

Tancade

Gaspar Claus

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Il se sera bien fait attendre, le premier album solo de Gaspar Claus ! Depuis quinze ans, le violoncelliste a multiplié les voyages, les rencontres, les collaborations avec les plus grands artistes issus de tous horizons : de son père Pedro Soler à Barbara Carlotti, en passant par Rone ou Bryce Dessner. Fort de toutes ces influences, le musicien a trouvé chez le label InFiné le meilleur foyer pour présenter aujourd'hui Tancade, un album éminemment personnel puisqu'il s'y retrouve pour la première fois seul maître à bord. Saluons au passage les remarquables contributions de Francesco Donadello et David Chalmin au mastering et au mixage, qui ont su donner à cet enregistrement un son unique et riche en contrastes.


Le matériau est minimal : un violoncelle pour seul bagage, Claus subjugue par la variété de ses compositions, exploitant à l'infini les innombrables possibilités sonores de son instrument. Pizzicatis, jeu d'archet tour à tour souple ou grinçant, résonance des graves auxquels répondent des aigus aériens… En véritable architecte du son, l'interprète parvient à faire de chacun des titres qui composent cet opus un monde à part entière convoquant des sensations uniques. On pourra ainsi se laisser entraîner dans la transe quasi tribale et hypnotisante des pizz percussifs d'Une Foule, avant de retrouver l'ambiance plus méditative du crépusculaire 1999. On ne peut qu'admirer le génie de Claus à sculpter autant de matière avec si peu d'outils, l'apport de l'électronique se limitant à de discrets effets de réverbe ou de distorsion – le strict minimum, en somme.


La grande force de Tancade est de ne jamais sombrer dans la pure démonstration de technicité. L'album n'a rien d'un catalogue de tout ce qu'un violoncelliste peut produire avec son instrument. On voit ici que pour chaque titre, seule l'atmosphère recherchée préside aux processus de composition et d'exécution. Gaspar Claus signe un album magnifique, criant d'inventivité et de poésie, qui fait renouer l'auditeur avec une pléiade d'émotions millénaires. On ne pense pas trop s'aventurer en déclarant dès à présent que Tancade deviendra un classique incontournable du violoncelle contemporain. © Pierre LAMY / Qobuz

Plus d'informations

Tancade

Gaspar Claus

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Une île
00:03:48

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello, - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

2
Un rivage
00:03:49

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

3
Une foule
00:03:16

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

4
À l'infini
00:03:16

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

5
2359
00:02:45

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello, Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

6
E.T. (Extra Terre Version)
00:05:59

Gaspar Claus, Producer, Cello - Tontoloko Txoria, Associated Performer - Michel Banabila, Composer - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

7
Aux confins
00:03:27

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello, - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

8
1999
00:02:39

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Benoit De Villeneuve, Composer - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

9
Astragale
00:02:58

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

10
Ô sélénites
00:04:49

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

11
Mer des mystères amoureux
00:04:25

Gaspar Claus, Composer, Producer, Cello - Lyna Zouaoui, Associated Performer - Francesco Donadello, Mastering Engineer - David Chalmin, Mixing Engineer

2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent 2021 InFiné / Les Disques du Festival Permanent

Descriptif de l'album

Il se sera bien fait attendre, le premier album solo de Gaspar Claus ! Depuis quinze ans, le violoncelliste a multiplié les voyages, les rencontres, les collaborations avec les plus grands artistes issus de tous horizons : de son père Pedro Soler à Barbara Carlotti, en passant par Rone ou Bryce Dessner. Fort de toutes ces influences, le musicien a trouvé chez le label InFiné le meilleur foyer pour présenter aujourd'hui Tancade, un album éminemment personnel puisqu'il s'y retrouve pour la première fois seul maître à bord. Saluons au passage les remarquables contributions de Francesco Donadello et David Chalmin au mastering et au mixage, qui ont su donner à cet enregistrement un son unique et riche en contrastes.


Le matériau est minimal : un violoncelle pour seul bagage, Claus subjugue par la variété de ses compositions, exploitant à l'infini les innombrables possibilités sonores de son instrument. Pizzicatis, jeu d'archet tour à tour souple ou grinçant, résonance des graves auxquels répondent des aigus aériens… En véritable architecte du son, l'interprète parvient à faire de chacun des titres qui composent cet opus un monde à part entière convoquant des sensations uniques. On pourra ainsi se laisser entraîner dans la transe quasi tribale et hypnotisante des pizz percussifs d'Une Foule, avant de retrouver l'ambiance plus méditative du crépusculaire 1999. On ne peut qu'admirer le génie de Claus à sculpter autant de matière avec si peu d'outils, l'apport de l'électronique se limitant à de discrets effets de réverbe ou de distorsion – le strict minimum, en somme.


La grande force de Tancade est de ne jamais sombrer dans la pure démonstration de technicité. L'album n'a rien d'un catalogue de tout ce qu'un violoncelliste peut produire avec son instrument. On voit ici que pour chaque titre, seule l'atmosphère recherchée préside aux processus de composition et d'exécution. Gaspar Claus signe un album magnifique, criant d'inventivité et de poésie, qui fait renouer l'auditeur avec une pléiade d'émotions millénaires. On ne pense pas trop s'aventurer en déclarant dès à présent que Tancade deviendra un classique incontournable du violoncelle contemporain. © Pierre LAMY / Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Philip Glass: Piano Works

Víkingur Ólafsson

Philip Glass: Piano Works Víkingur Ólafsson

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

Rachmaninov : Piano Concertos 2, 4 - Bach-Rachmaninov : Partita BWV 1006

Daniil Trifonov

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

À découvrir également
Par Gaspar Claus

Adrienne

Gaspar Claus

Adrienne Gaspar Claus

One Night Stand by Gaspar Claus

Gaspar Claus

Claus & Clausen

Gaspar Claus

Claus & Clausen Gaspar Claus

Makala (Bande originale du film)

Gaspar Claus

Live at St-Merry

Gaspar Claus

Live at St-Merry Gaspar Claus

Playlists

Dans la même thématique...

On DSCH

Igor Levit

On DSCH Igor Levit

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

El Nour

Fatma Said

El Nour Fatma Said
Les Grands Angles...
Steve Reich en 10 oeuvres

Steve Reich appartient à ce cercle ultra-restreint de compositeurs qui peuvent se vanter d’avoir durablement changé le visage de la musique contemporaine sur ces cinquante dernières années. Qobuz vous propose une sélection de dix œuvres parmi les plus importantes de son catalogue.

Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Dominique Visse ou la nouvelle Renaissance

Avec son look de vieux rockeur paré de bagues et de boucles d’oreilles, ses cheveux longs hirsutes, ses blousons en cuir semblant sortir de “Easy Rider”, le road movie culte de la génération hippie, et sa voix pointue comme une jambe de compas, Dominique Visse promène depuis plus de quarante ans sa personnalité singulière dans le monde souvent conventionnel de la musique classique. En 1978, il a fondé l’Ensemble Clément Janequin qui allait remettre au goût du jour la chanson polyphonique de la Renaissance française. On leur doit l’émergence de tout un répertoire à travers une discographie exceptionnelle pour le label Harmonia Mundi.

Dans l'actualité...