Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Gaspar Claus - Claus & Clausen

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Claus & Clausen

Gaspar Claus, Casper Clausen

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Gaspar Claus et Casper Clausen. Une homonymie à portée de main ou le pseudo d’un vrai-faux double quasi-schizophrène ? Réponse A ! Mieux encore : la similitude des blazes du violoncelliste français et du chanteur danois prend racine… au siècle dernier ! Plus précisément en 1954, à Lisbonne. Là, leurs grands-pères Hans-Gert Claus et Helmer Clausen ont déambulé en même temps, au même moment, dans la capitale portugaise, sans se connaitre, ni se fréquenter. D’improbables instants qu’ils ont consignés dans leur journal intime respectif… Casper Clausen naitra des années plus tard dans une glaciale nuit de l’hiver 1982 au Danemark. Et Gaspar Claus, en France, lors d’une chaude journée d’été en 1983… En février 2015, Gaspar et Casper s’envolent pour Lisbonne afin de graver dans la cire une rencontre, bien concrète cette fois. Concrète mais insaisissable. Voilà un album aussi mystérieux et fascinant que les faits qui en sont à l’origine. Tout ici est singulier et atypique. Certes Casper chante et déclame, et Gaspar joue. Mais on sort de cette cinquantaine de minutes ovni et assez expérimentales comme on se souviendrait d’un rêve. C’est parfois flou. Parfois net. Ici, ça caresse. Là, ça agresse. Tant de choses, tant d’idées fusent. Les rêveries d’Arthur Russell, les incantations de Nico, les errements de Vincent Gallo, les confidences de Robert Wyatt, c’est dans ce type de terreau que l’art improvisé de Gaspar Claus et Casper Clausen prend racine. Un art impossible à encager, une musique impossible à étiqueter. Osé. © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Claus & Clausen

Gaspar Claus

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
1st Meeting
00:02:31

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

2
Little Girl
00:05:03

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

3
2nd Meeting
00:04:45

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

4
Lisboa
00:02:52

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

5
3rd Meeting
00:02:41

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

6
The Machine (feat. André Gonçalves)
00:05:37

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

7
4th Meeting
00:07:46

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

8
Channel
00:03:30

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

9
Threesomeness (feat. André Gonçalves)
00:19:52

Gaspar Claus, Composer, Performer - Casper Clausen, Composer, Performer

2016 Les Disques du Festival Permanent 2016 Les Disques du Festival Permanent

Descriptif de l'album

Gaspar Claus et Casper Clausen. Une homonymie à portée de main ou le pseudo d’un vrai-faux double quasi-schizophrène ? Réponse A ! Mieux encore : la similitude des blazes du violoncelliste français et du chanteur danois prend racine… au siècle dernier ! Plus précisément en 1954, à Lisbonne. Là, leurs grands-pères Hans-Gert Claus et Helmer Clausen ont déambulé en même temps, au même moment, dans la capitale portugaise, sans se connaitre, ni se fréquenter. D’improbables instants qu’ils ont consignés dans leur journal intime respectif… Casper Clausen naitra des années plus tard dans une glaciale nuit de l’hiver 1982 au Danemark. Et Gaspar Claus, en France, lors d’une chaude journée d’été en 1983… En février 2015, Gaspar et Casper s’envolent pour Lisbonne afin de graver dans la cire une rencontre, bien concrète cette fois. Concrète mais insaisissable. Voilà un album aussi mystérieux et fascinant que les faits qui en sont à l’origine. Tout ici est singulier et atypique. Certes Casper chante et déclame, et Gaspar joue. Mais on sort de cette cinquantaine de minutes ovni et assez expérimentales comme on se souviendrait d’un rêve. C’est parfois flou. Parfois net. Ici, ça caresse. Là, ça agresse. Tant de choses, tant d’idées fusent. Les rêveries d’Arthur Russell, les incantations de Nico, les errements de Vincent Gallo, les confidences de Robert Wyatt, c’est dans ce type de terreau que l’art improvisé de Gaspar Claus et Casper Clausen prend racine. Un art impossible à encager, une musique impossible à étiqueter. Osé. © MZ/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Gaspar Claus
Dans la même thématique...
Imploding The Mirage The Killers
Myopia Agnes Obel
Ghosteen Nick Cave & The Bad Seeds
Les Grands Angles...
Warp, 30 ans de musique risquée

Le catalogue de Warp, la maison de disques qui a permis l’éclosion de certains des artistes les plus exigeants de la musique électronique, comme Aphex Twin, LFO, Boards of Canada, Autechre ou Squarepusher, est désormais disponible sur Qobuz. L’occasion idéale pour revenir sur la destinée du label indépendant le plus respecté d’Angleterre.

Pixies, les années 4AD

Sans les Pixies, pas de Nirvana ! A la fin des années 80, le quartet de Black Francis révolutionne le rock avec une recette originale et une fusion des genres inédite. En quatre albums pour le label 4AD, les Pixies font de la surf punk noise pop ou, plus simplement, du Pixies, imprimant un style unique qui expédie les fans de rock au nirvana.

Americana, l’Amérique par les racines

L’étiquette a beau sentir le coup marketing fumeux, l’americana synthétise pourtant bien depuis une vingtaine d’années cette fusion du rock, de la country, du blues et du rhythm’n’blues. Et comme dans toutes les grandes familles, on y croise à peu près tout le monde : la fille rebelle, l’oncle cultivé, le père agité, la cousine habitée…

Dans l'actualité...