Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 juin 2021 | Chandos

Hi-Res Livret
Avec son visuel vulgaire représentant une méchante caricature d’un Dutilleux ébouriffé et méconnaissable, voilà un album qui aurait sans doute fortement déplu à Henri Dutilleux dont on connaissait la discrétion et la pudeur. Le contenu de cet album l’aurait également interloqué par le voisinage d’une de ses premières partitions pour orchestre, son ballet Le Loup, avec les orchestrations par le compositeur britannique Kenneth Hesketh de trois œuvres de jeunesse dont il répugnait à parler. Écrit en 1953 peu de temps après la création de sa Première Symphonie, Le Loup repose sur un argument de Jean Anouilh et Georges Neveux, dans une chorégraphie de Roland Petit. C’est une sorte de conte cruel mimé et dansé pour lequel Dutilleux compose une musique tonale avec l’emploi fugitif du triton (utilisant le fameux intervalle maléfique de quarte augmentée heurtant l’oreille et affublé de ce fait du surnom de « Diabolus in musica » depuis les temps les plus reculés) et de quelques dissonances voulues qui suivent le cours du récit. Dutilleux, dont le travail était généralement très lent, devait respecter un délai très court pour l’écriture de ce ballet composé en à peine trois semaines. Méprisé par son auteur qui en a toujours interdit l’exécution en concert, la partition joue le jeu d’un certain classicisme ne se privant pas des influences de Ravel, ni, surtout, de celle d’Albert Roussel. N’en déplaise à son auteur, ce ballet au demeurant fort bien troussé et remarquablement joué ici, constitue pourtant un des jalons essentiels des recherches d’un compositeur à la recherche de son propre langage. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD6,99 €

Musique symphonique - Paru le 14 septembre 2018 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
C’est un compagnonnage de plus de cinquante années qui a lié le chef et le compositeur né à Angers, mais originaire de Douai, dans la Flandre française non loin de Lille, depuis que Jean-Claude Casadesus a découvert Métaboles, lors de leur première audition à Paris en 1965. Ce fut pour le jeune chef une véritable révélation et c’est tout naturellement Henri Dutilleux que Casadesus choisit pour le tout premier enregistrement qu’il réalise avec l’Orchestre de Lille en 1977, consacré la Première Symphonie pour le label Forlane. C’est tout aussi symboliquement que le chef réenregistre cette œuvre au soir de sa carrière, en 2016, pour le présent album enregistré à l’auditorium du Nouveau Siècle de Lille, publié par Naxos aux côtés de ces fameuses Métaboles de 1965 qui furent le départ d’une belle amitié. Ce second enregistrement de la Première Symphonie vient remettre les pendules à l’heure d’une œuvre peu considérée par son auteur mais qui représente pourtant un jalon important dans son évolution. Créée publiquement en 1952 au Festival d’Aix-en-Provence sous la direction de Jean Martinon (après avoir été enregistrée à la Radio française par Roger Desormière), cette symphonie, s’il elle hésite encore à trouver un langage personnel, est d’une grande limpidité couronnée par un finale puissant à la Honegger avec une motricité qui n’est pas sans évoquer Albert Roussel. Aussitôt dirigée, et commentée, par Ernest Ansermet qui y voit « l’œuvre d’un musicien consommé, d’une très grande sûreté de métier et d’un esprit indépendant », elle s’inscrit dans le courant du renouveau symphonique français de l’entre-deux guerres. Quant aux Métaboles, écrites pour George Szell et son Orchestre et Cleveland, voilà longtemps qu’elles ont conquis le monde, et cette nouvelle belle version de Jean-Claude Casadesus montre combien cette œuvre est devenue aujourd’hui un classique du répertoire symphonique. © François Hudry/Qobuz
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 10 mars 2017 | Naxos

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 4 mars 2016 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
« Pascal Rophé et l'Orchestre national des Pays de la Loire proposent un disque riche en inédits et pages méconnues. [...] Aussi faut-il saluer l'engagement de l'orchestre et de Pascal Rophé, son directeur musical depuis septembre 2014, et du prestigieux label suédois, garant d'un travail éditorial soigné. [...] Un travail exemplaire.» (Classica, février 2016 / Stéphane Friédérich)« [...] On avoue un faible pour le ballet Le Loup, créé en 1953 par la compagnie Roland Petit, sur le thème de la Belle et de la Bête. Les musiciens de l'Orchestre national des Pays de la Loire et Pascal Rophé en proposent le premier enregistrement depuis celui, historique, de Paul Bonneau en 1954. Ils traitent là encore avec le plus grand soin cette vaste fresque, plus symphonique que chorégraphique, qui se propose de "traduire la poésie des métamorphoses comme celle des maléfices et de la peur" (Dutilleux). C'est le plat de résistance de ce florilège rempli de curiosités [...] » (Diapason, février 2016 / François Laurent)
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 14 août 2015 | Seattle Symphony Media

Hi-Res Livret
Métaboles de 1964 était la réponse de Dutilleux à la tendance symphonique ambiante, tiraillée entre les tenants de l’ancienne forme et les avant-gardistes pointant déjà le bout de leur nez. En cinq mouvements, l’ouvrage met en vedette quatre groupes instrumentaux dans chacun des quatre premiers mouvements – bois, cordes, cuivres, percussion – avant de rassembler toutes les forces orchestrales dans l’éclatant cinquième et dernier. Une sorte de concerto pour orchestre à la française, si l’on veut… Son concerto pour violon L’Arbre des songes, achevé en 1985 pour Isaac Stern qui en assura la création, est ici joué par le violoniste (né Allemand, naturalisé états-unien) Augustin Hadelich. Enfin, l’Orchestre de Seattle termine ce CD consacré à Dutilleux (dont il entend enregistrer l’intégrale symphonique au cours des quelques saisons à venir) avec une œuvre de la première grande maturité, sa deuxième symphonie « Le Double », créée en 1959 par Koussevitzky. Le compositeur y explore le format du concerto grosso, le « concertino » étant composé du fort singulier groupe clavecin-célesta-timbales, permettant au compositeur des chatoiements de couleurs instrumentales tout à fait rares et éblouissantes. © SM/Qobuz
A partir de :
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Musique de chambre - Paru le 4 mars 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Hi-Res Audio
Debussy : Quatuor à cordes, op.10 - Dutilleux : "Ainsi la nuit" - Ravel : Quatuor à cordes / Quatuor Arcanto
A partir de :
HI-RES31,29 €
CD22,29 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Henri Dutilleux, dont nous célébrerons le 100e anniversaire de la naissance le 22 janvier 2016, fait son apparition sur Terre quelques mois avant la création d’une des toutes dernières œuvres de Debussy : la Sonate présentée sur ce disque, pour violoncelle et piano. A l’auditeur de se faire sa propre religion quant à savoir quelle pourrait être la filiation, à l’écoute de ladite Sonate précédée des Strophes sur le nom de Sacher puis à celle de Tout un monde lointain, des œuvres de la grande maturité de Dutilleux qui les a écrites toutes deux pour Rostropovitch. C’est ici la violoncelliste Emmanuelle Bertrand, accompagnée par Pascal Amoyel pour Debussy et le Luzerner Sinfonieorchester pour l’hommage de Dutilleux au monde lointain chanté par Baudelaire, qui nous offre sa lecture de cet arc de musique française dans la continuité de sa déjà fort impressionnante discographie. © SM/QobuzDans Tout un monde lointain, « [...] James Gaffigan et les musiciens de Lucerne [...] prolongent l'élan dominateur du violoncelle, entrent en résonance avec lui, le sollicitent pour un voyage dans un monde irréel et visionnaire. D'autant que le jeu d'Emmanuelle Bertrand, superbe et acéré, soucieux du détail comme de la grande ligne, montre, dès les cadences initiales d'"Enigme" et le rêve éveillé du premier mouvement lent ("Regard"), une austère puissance dramatique. À rebours de l'approche plus ample et narrative de Poltéra (Bis), un des meilleurs depuis l'incontournable Rostropovich (Warner), elle insuffle à ses phrasés une tension exceptionnelle et quasi constante.» (Diapason, décembre 2015 / Patrick Szersnovicz)
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 novembre 1996 | Warner Classics

A partir de :
CD6,99 €

Classique - Paru le 30 janvier 2007 | Naxos

Livret
Sonate - Trois Préludes - Au gré des ondes - Bergerie - Blalckbird - Tous les chemins... mènent à Rome - Résonances - Petit air à domir debout - Mini-prélude en éventail / John Chen, piano
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 avril 2014 | Seattle Symphony Media

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
" L'Orchestre de Seattle et son jeune chef français Ludovic Morlot se lancent avec grand soin dans l'édition phonographique. Le premier volume consacré à Dutilleux est remarquable, par son programme idéal (Symphonie n° 1, Tout un monde lointain, The Shadows of time) et par son interprétation précise, bénéficiant en outre de la présence de l'excellent Xavier Phillips au violoncelle dans le Concerto. " (Classica, octobre 2014)
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 2 juin 2008 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Un album passionnant qui présente les oeuvres essentielles de Henri Dutilleux dans des versions à la fois historiques (Le Loup dirigé par Prêtre en 1962, Tout un monde lointain dans la célèbre première gravure de 1975 par Rostropovitch et Serge Baudo) et des enregistrements récents sous la direction de Michel Plasson qui dirige cette musique si poétique avec un amour et un soin tout particuliers. Malgré la disparité des époques, des orchestres, des chefs, des solistes (excellent Renaud Capuçon dans L'Arbre des songes) et des prises de son, voilà un tout cohérent, dans des interprétations de références pour une découverte de la fascinante musique du compositeur disparu en 2013. FH
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 16 avril 2010 | ECM New Series

Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
À apprivoiser, la musique pour piano d’Henri Dutilleux trouve sous les doigts de Robert Levin une sorte d’évidence proprement bouleversante. Un toucher à la fois plein et abrupt, un grand sens des équilibres sonores, un art indéniable pour faire jaillir toute la poésie de l’instant. Un album difficile, mais qui récompensera tous les curieux !
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 15 septembre 2014 | Erato - Warner Classics

Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - 4F de Télérama - Le Choix de France Musique - Choc de Classica
" D'une cohésion et d'une élégance sonores magnifiques, l'interprétation de l'Orchestre de Paris rappelle combien la musique de Dutilleux — au moins autant que celle d'Olivier Messiaen ou de Pierre Boulez — domine la seconde moitié du xxe siècle. Cet enregistrement délivre aussi un réconfortant bulletin de santé de l'orchestre " (Télérama / Gilles Macassar, janvier 2015) " Pour qui veut découvrir la musique de Dutilleux, ce disque flamboyant de Paavo Järvi et l'Orchestre de Paris est incontournable" [...] Paavo Järvi, qui a fait de la musique française une priorité de son mandat à l'Orchestre de Paris, donne de ces différentes partitions une lecture très tenue. Acéré et flamboyant, voici l'Orchestre de Dutilleux à son meilleur. " (Classica, février 2015 / Bertrand Dermoncourt)" Quel autre chef que Paavo Järvi est aussi passionnant dans Schumann que Dutilleux ? [...] Les mélomanes habitués au geste incisif du chef estonien, à ses accents affirmés sans emphase, à ses phrasés peaufinés dans le moindre détail ne seront pas surpris par la réussite des Métaboles. [...] On attendait moins Järvi dans la Symphonie n° 1 [...] Il prend au mot le commentaire de Dutilleux : " c'est un peu comme la naissance et le déroulement d'un rêve." Il avance tel un funambule sur son fil, pied sûr et main vers le ciel." (Diapason, mars 2015 / François Laurent)
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 3 mai 2002 | Warner Classics

Distinctions Choc du Monde de la Musique - Diapason d'or / Arte - Grand Prix de l'Académie Charles Cros
A partir de :
CD5,49 €

Classique - Paru le 1 août 1998 | Warner Classics

A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1994 | Decca Music Group Ltd.

A partir de :
CD16,49 €

Classique - Paru le 16 août 2011 | harmonia mundi

Œuvres de Ravel, Satie, Saint-Saëns, Debussy, Poulenc, Honegger, Françaix, Messiaen, Dutilleux / Alexandre Tharaud, piano
A partir de :
CD14,99 €

Classique - Paru le 21 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Choc de Classica - Choc Classica de l'année
Voilà un disque qui s'impose d'emblée comme essentiel pour entrer dans l'univers singulier de Henri Dutilleux, peuplé de rêves, de littérature et de peinture. A la tête de l'Orchestre Philharmonique de Radio France, Esa-Pekka Salonen dirige avec un soin tout particulier la musique de son confrère français. Le cycle de mélodies "Correspondances" (2003, en première mondiale au disque) est écrit d'après des lettres de Baudelaire, Rainer Maria Rilke, Vincent Van Gogh et Alexandre Soljenitsyne, abordant chacune la thématique de la foi. Dans cette œuvre subtile, Dutilleux parle sa propre langue, tout en appartenant à l'admirable tradition de la mélodie française. Barbara Hannigan (qui chanta l'œuvre en création parisienne) en offre une version très sensible à défaut d'une prononciation française impeccable. "Tout un monde lointain", le concerto pour violoncelle écrit en 1970 pour Rostropovitch, est désormais un classique, interprété ici avec autorité, souplesse et lyrisme par le violoncelliste finlandais Anssi Karttunen. Dans "The Shadow of Time" (1997), Dutilleux se souvient de son enfance marquée par la guerre. C'est une méditation sur ce terrible 20e siècle qui a vu des tragédies collectives, comme celle des enfants d'Izieu, ou personnelles comme celle d'Anne Frank. FH
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 12 août 2016 | Seattle Symphony Media

Hi-Res Livret Distinctions 4 étoiles Classica
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2012 | Yarlung Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Frédéric Rosselet joue un violoncelle qui appartenait à son grand-père et fabriqué il y a 130 par un élève de Jean-Baptiste Vuillaume. Il interprète les pièces de Berio, Ligeti et Dutilleux sur cet instrument et utilise pour les deux suites de Bach une copie d'un Grancino de 1725 réalisée en 2004 par Carlos Moreno.

Le compositeur

Henri Dutilleux dans le magazine
  • Dutilleux a 100 ans !
    Dutilleux a 100 ans ! Le 22 janvier 1916 naissait le grand compositeur Henri Dutilleux...
  • Henri Dutilleux : plaque et mat !
    Henri Dutilleux : plaque et mat ! Le 12 rue Saint-Louis en l'Ile sur l'Ile Saint-Louis à Paris possède enfin sa plaque commémorant la mémoire du compositeur Henri Dutilleux et de son épouse, la pianiste Geneviève Joy. Retour sur un...
  • Henri Dutilleux : de la Loire à la Seine
    Henri Dutilleux : de la Loire à la Seine La musique ondoyante, mystérieuse, sauvage, imprévisible de Henri Dutilleux est semblable au cours de cette Loire qui l'a (presque) vu naître et qu'il aimait tant. Né à Angers, loin du fief familial de Doué à cause des circonstances de la guerre, Dutilleux établira, dans les années soixante-dix, ...
  • Henri Dutilleux est mort
    Henri Dutilleux est mort Figure majeure de la musique du XXe siècle et auteur d’une superbe œuvre restreinte, essentiellement orchestrale, le compositeur Henri Dutilleux s’est éteint à l’âge de 97 ans.
  • Rencontre (atypique) avec Henri Dutilleux
    Rencontre (atypique) avec Henri Dutilleux En 2007, le grand compositeur français alors âgé de 91 ans revenait sur des aspects rarement évoqués de sa carrière, son amour pour le jazz et son travail pour le cinéma.
  • Renée Fleming, en français dans le texte
    Renée Fleming, en français dans le texte La soprano américaine consacre son nouvel album à la musique française…
  • Un nouveau prix pour Henri Dutilleux
    Un nouveau prix pour Henri Dutilleux Créé cette année par le New York Philharmonic Orchestra, le Marie-Josée Kravis Award a été attribué au compositeur français Henri Dutilleux.
  • Une journée Henri Dutilleux à Auvers-sur-Oise
    Une journée Henri Dutilleux à Auvers-sur-Oise L’édition 2010 du Festival d’Auvers-sur-Oise consacrera le 24 juin au grand compositeur Henri Dutilleux avec notamment la création de son œuvre Citations.
  • Henri Dutilleux s'invite à Auvers-sur-Oise!
    Henri Dutilleux s'invite à Auvers-sur-Oise! Du 27 mai au 2 juillet, le festival international de musique de chambre et lyrique d’Auvers-sur-Oise fête son 30e anniversaire… Et rend hommage à un compositeur d’exception : Henri Dutilleux!
  • Disparition de Geneviève Joy
    Disparition de Geneviève Joy Epouse d’Henri Dutilleux depuis 1946, la pianiste était âgée de 90 ans.