Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Sheck Wes - YKTS

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

YKTS

Sheck Wes

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

YKTS

Sheck Wes

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
YKTS
00:03:14

Mike Dean, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Redda, Producer - Jaime “Jimmy Cash” Lepe, Mixer, StudioPersonnel - Sheck Wes, Recording Engineer, MainArtist, StudioPersonnel - Khadimou Fall, ComposerLyricist - Bryan Trillos, ComposerLyricist - Lick Twist, Producer - Daniel Oron, ComposerLyricist

℗ 2019 Interscope Records

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Sheck Wes
MUDBOY Sheck Wes
Do That Sheck Wes
Losing My Mind Sheck Wes
Sadio Mané (YNWA) Sheck Wes

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
La trap, mode d'emploi

Où commence et où s'arrête la trap ? Comment un sous-genre très codé du rap du Sud des États-Unis en est-il venu à muter au point d'innerver la pop mondiale et de presque se confondre avec elle ? Historique et controverses.

Comment le reggae a conquis la pop américaine

Jamais le reggae n’avait été aussi exposé depuis Bob Marley. Depuis trois ans, les tubes des stars de la pop américaine ont pris des saveurs jamaïcaines. De Beyonce à Rihanna en passant par Drake, Ed Sheeran ou Justin Bieber, ils sont de plus en plus nombreux à avoir posé leur voix sur un morceau de dancehall, la version « club » du reggae popularisée par le légendaire producteur King Jammy au milieu des années 80 avec le Sleng Teng, le premier reggae électronique de l’histoire. Retour sur une infiltration en douceur.

Kendrick Lamar, autopsie d’un phénomène

La plèbe comme l’underground le vénèrent. Et rarement rappeur n’aura autant fait l’unanimité. Mais comment Kendrick Lamar a-t-il pu laminer ainsi la concurrence ? Et cela risque de durer encore un certain temps…

Dans l'actualité...