Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jean-Frédéric Neuburger|Sonate n°29 « Hammerklavier » (Ludwig van Beethoven)

Sonate n°29 « Hammerklavier » (Ludwig van Beethoven)

Ludwig van Beethoven

Livret numérique

Livret numérique

Clip Vidéo -

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Grande Sonate n°29 en si bémol majeur opus 106 dite Hammerklavier - Sonate n°19 en sol mineur opus 49 n°1 - Klavierstück « Für Elise » WoO 59 / Jean-Frédéric Neuburger, piano

Plus d'informations

Sonate n°29 « Hammerklavier » (Ludwig van Beethoven)

Jean-Frédéric Neuburger

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Allegro
00:10:21

Jean-Frédéric Neuburger, piano

2
Scherzo : Assai vivace
00:02:42

Jean-Frédéric Neuburger, piano

3
Adagio sostenuto
00:17:24

Jean-Frédéric Neuburger, piano

4
Largo – Allegro risoluto
00:12:14

Jean-Frédéric Neuburger, piano

5
Andante
00:05:18

Jean-Frédéric Neuburger, piano

6
Rondo : Allegro
00:03:47

Jean-Frédéric Neuburger, piano

7
Allegro, ma non troppo
00:04:30

Jean-Frédéric Neuburger, piano

8
Tempo di Menuetto
00:03:29

Jean-Frédéric Neuburger, piano

9
Klavierstück « Für Elise » WoO 59
00:03:21

Jean-Frédéric Neuburger, piano

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Beethoven : 9 Symphonies (1963)

Herbert von Karajan

Beethoven : 9 Symphonies (1963) Herbert von Karajan

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Beethoven : Symphonies n°5 & n°7

Carlos Kleiber

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears
À découvrir également
Par Jean-Frédéric Neuburger

Stockhausen: Mantra

Jean-Frédéric Neuburger

Stockhausen: Mantra Jean-Frédéric Neuburger

Brahms : Quintette avec piano en fa mineur opus 34

Jean-Frédéric Neuburger

Ravel : Gaspard de la nuit - Valses nobles et sentimentales - Le Tombeau de Couperin

Jean-Frédéric Neuburger

Czerny: Die Kunst Der Fingerfertigkeit (L'art de Délier Les Doigts, Opus 740)

Jean-Frédéric Neuburger

Hérold: Concertos pour piano n°2,3 & 4

Jean-Frédéric Neuburger

Hérold: Concertos pour piano n°2,3 & 4 Jean-Frédéric Neuburger

Playlists

Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Les flamboyantes extases de Scriabine

Quelque peu éclipsé aujourd’hui par ses compatriotes Stravinski ou Rachmaninov, Alexandre Scriabine n’en reste pas moins une figure incontournable de la musique russe. Aux balbutiements du XXe siècle, le compositeur et pianiste virtuose s’émancipe de l’héritage romantique pour proposer un langage musical singulier et novateur qui ne connaîtra pas d’héritier. Son œuvre, profondément influencée par la philosophie mystique et la synesthésie, connaîtra en à peine deux décennies une évolution fulgurante, interrompue par sa mort prématurée à l’âge de 43 ans.

Nelson Freire, un virtuose très discret

Enfant prodige dans son pays natal, le pianiste brésilien, disparu en novembre 2021, est resté loin des bruyantes trompettes de la renommée. Ses mains de géant, sa technique aisée et virtuose étaient toujours au service d’une sonorité puissante, pleine et moelleuse. Qobuz revient sur le parcours de celui qui fut longtemps le « secret le mieux gardé du piano ».

Dans l'actualité...