Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

António Zambujo|Quinto

Quinto

António Zambujo

Livret numérique

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Désormais amplement reconnu internationalement, Antonio Zambujo ne tremble pas au moment de sortir son cinquième disque. Déjà livré au Portugal depuis avril 2012, Quinto est enfin disponible en France quelques six mois plus tard. 

L'attente et l'espoir étant deux des composantes de la sensibilité du fado, ce délai ne rend qu'encore plus appréciable le résultat de Quinto. Dans son style désormais bien connu qui mêle fado, musique brésilienne, et musique traditionnelle portugaise, Antonio Zambujo atteint de nouveau les sommets. Produit comme à l'accoutumée par Ricardo Cruz, Quinto fait preuve d'une élégance de tous les instants.

Que ceux qui n'entendent que tristesse dans le fado, se penchent sur le volontairement enjoué « Fado deconcertado » pour revoir des certitudes qu'Antonio Zambujo se fait un malin plaisir de mettre à mal. Le chanteur et compositeur fait preuve d'une créativité énorme avec « Algo estranho acontece », qu'il est bien difficile de loger dans l'étroitesse d'une quelconque case. Latin jazz et bossa nova se sont données un rendez-vous galant sur « Fortuna », ouvert à tous les plaisirs.

« Flagrante » balance lui aussi sur des rythmes nés du côté de Rio de Janeiro. Antonio Zambujo n'oublies pas la méconnue tradition polyphonique portugaise à qui il offre « O que é feito dela ? ». Sûr que du côté de son Alentejo natal on doit apprécier de se retrouver convié à un si beau festin. Que les plus sensibles à la voix d'or d'Antonio Zambujo et aux affres de la saudade se rassurent, Quinto leur offre  aussi leur ration avec « So pode ser amor » ou « Lambreta ».

 En l'espace de cinq disques et de quelques tournée au périmètre croissant, Antonio Zambujo est tout simplement devenu un acteur majeur de la scène latine tout en préservant son originalité et sa simplicité. Et plutôt cinq fois qu'une.
© ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2015

Plus d'informations

Quinto

António Zambujo

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Fado deconcertado
00:01:47

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

2
A casa fechada
00:02:55

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

3
Algo estranho acontece
00:03:34

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

4
Rua dos meus ciúmes
00:04:32

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

5
Flagrante
00:03:28

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

6
Não vale mais um dia
00:05:07

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

7
Lambreta
00:02:24

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

8
Madrugada
00:03:22

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

9
Milagrário pessoal
00:03:08

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

10
Só pode ser amor
00:04:18

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

11
Noite estrelada
00:03:00

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

12
Queria conhecer-te um dia
00:03:23

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

13
Fortuna
00:04:21

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

14
O que é feito dela ?
00:02:15

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

15
Maré
00:02:40

António Zambujo, Primary

2012 FeeFiiFooFado under exclusive licence to harmonia mundi s.a./world village

Descriptif de l'album

Désormais amplement reconnu internationalement, Antonio Zambujo ne tremble pas au moment de sortir son cinquième disque. Déjà livré au Portugal depuis avril 2012, Quinto est enfin disponible en France quelques six mois plus tard. 

L'attente et l'espoir étant deux des composantes de la sensibilité du fado, ce délai ne rend qu'encore plus appréciable le résultat de Quinto. Dans son style désormais bien connu qui mêle fado, musique brésilienne, et musique traditionnelle portugaise, Antonio Zambujo atteint de nouveau les sommets. Produit comme à l'accoutumée par Ricardo Cruz, Quinto fait preuve d'une élégance de tous les instants.

Que ceux qui n'entendent que tristesse dans le fado, se penchent sur le volontairement enjoué « Fado deconcertado » pour revoir des certitudes qu'Antonio Zambujo se fait un malin plaisir de mettre à mal. Le chanteur et compositeur fait preuve d'une créativité énorme avec « Algo estranho acontece », qu'il est bien difficile de loger dans l'étroitesse d'une quelconque case. Latin jazz et bossa nova se sont données un rendez-vous galant sur « Fortuna », ouvert à tous les plaisirs.

« Flagrante » balance lui aussi sur des rythmes nés du côté de Rio de Janeiro. Antonio Zambujo n'oublies pas la méconnue tradition polyphonique portugaise à qui il offre « O que é feito dela ? ». Sûr que du côté de son Alentejo natal on doit apprécier de se retrouver convié à un si beau festin. Que les plus sensibles à la voix d'or d'Antonio Zambujo et aux affres de la saudade se rassurent, Quinto leur offre  aussi leur ration avec « So pode ser amor » ou « Lambreta ».

 En l'espace de cinq disques et de quelques tournée au périmètre croissant, Antonio Zambujo est tout simplement devenu un acteur majeur de la scène latine tout en préservant son originalité et sa simplicité. Et plutôt cinq fois qu'une.
© ©Copyright Music Story Francois Alvarez 2015

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Everyday Life

Coldplay

Everyday Life Coldplay

A Rush of Blood to the Head

Coldplay

Ghost Stories

Coldplay

Ghost Stories Coldplay

Parachutes

Coldplay

Parachutes Coldplay
À découvrir également
Par António Zambujo

Voz E Violão

António Zambujo

Voz E Violão António Zambujo

Rua da Emenda

António Zambujo

Rua da Emenda António Zambujo

Guía

António Zambujo

Guía António Zambujo

Do Avesso

António Zambujo

Do Avesso António Zambujo

Lote B

António Zambujo

Lote B António Zambujo

Playlists

Dans la même thématique...

Buena Vista Social Club (25th Anniversary Edition)

Buena Vista Social Club

Overtones. Les saisons harmoniques

Wu Wei & Wang Li

MAP OF THE SOUL : 7

BTS

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club

Buena Vista Social Club Buena Vista Social Club

Tempo

Dom La Nena

Tempo Dom La Nena
Les Grands Angles...
Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Le flamenco : danse inépuisable, chant inépuisé

Le 16 novembre 2010, l’Unesco attribuait au flamenco le statut d'art universel en l’inscrivant au Patrimoine culturel immatériel de l’humanité. L’Organisation des Nations unies donnait ainsi au <i>canto jondo</i> (le chant profond, ancêtre du flamenco) une envergure contemporaine, dépassant ses origines historiques et ethniques.

Stan Getz à l’heure brésilienne

En mars 1964, le label Verve publie un chef-d’œuvre cosigné par l’Américain Stan Getz et le Brésilien João Gilberto, qui popularisera la bossa-nova aux quatre coins du monde et relancera la carrière du saxophoniste. Le disque reste encore aujourd’hui le sommet de la fusion entre jazz et musique brésilienne.

Dans l'actualité...