Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Muddy Waters - Legends Of Blues: The Best Of

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Legends Of Blues: The Best Of

Muddy Waters

Musique illimitée

Écoute disponible dans 2 jours

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Legends Of Blues: The Best Of

Muddy Waters

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Téléchargez cet album pour l'écouter en illimité

1
Mean Mistreater
00:02:47
2
Sugar Sweet
00:02:28
3
Can't Lose What You Ain't Never Had
00:02:57
4
The Stuff You Gotta Watch
00:02:47
5
Iodine In My Coffee
00:03:28
6
You Gonna Miss Me
00:02:35
7
Close To You
00:03:04
8
Mean Red Spider
00:02:16
9
You're Gonna Need My Help
00:03:14

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Folk Singer Muddy Waters
Live At The Regal B.B. King
Strong Persuader Robert Cray
The Complete Studio Albums Creedence Clearwater Revival
À découvrir également
Par Muddy Waters
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Johnny Cash derrière les barreaux

Grâce à deux albums live entrés dans la légende, Johnny Cash a relancé sa carrière à la fin des 60’s, devenant une véritable superstar. Deux disques pas comme les autres car enregistrés en prison. Mais comment l’Homme en noir s’est-il retrouvé dans une salle de concert aussi inhabituelle ?

Stax, on dirait le Sud…

Motown au nord. Et Stax au sud. Deux conceptions bien distinctes de la soul music. Dans la moiteur sudiste de Memphis, Isaac Hayes, Otis Redding, Sam & Dave, Booker T. et quelques autres ont inventé un groove unique, biberonné au blues et surtout au gospel.

Fleetwood Mac, la période blues

Il y a deux Fleetwood Mac, celui des années 1960 aux couleurs blues porté par l’un des plus grands guitaristes de sa génération, Peter Green, et l’autre, un groupe de pop-rock qui deviendra l’une des formations les plus acclamées de son époque. Leur album de 1977, “Rumours”, reste, quarante ans après, l’une des dix meilleures ventes de tous les temps. Mais la première période du groupe, moins connue, fut tout aussi captivante.

Dans l'actualité...