Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Plastiscines|About Love

About Love

Plastiscines

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Sur le second album du groupe français de rock couillu Plastiscines, About Love (2009), le groupes de filles reprend plusieurs éléments de la new wave réchauffée new yorkaise des Strokes qui domine sur leur premier album, mais elles l'ont développé et y ont ajouté de nouvelles approches et de nouveaux sons qui rendent l'album bien plus varié et plus séduisant. Elles ont relâché la basse et la batterie et balancé des paillettes disco sur les chœurs des chansons axées dancefloor (les titres super accrocheurs "Barcelona," "Time to Leave", "Pas Avec Toi"), qui sont les plus efficaces et qui resteront le plus longtemps dans nos mémoires. En contrepoint, les chansons lentes (quasiment absentes sur le premier opus) sont surprenantes. C'est une étape prometteuse dans le processus qui permettra aux Plastiscines de trouver leur propre son.
© Tim Sendra /TiVo

Plus d'informations

About Love

Plastiscines

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
I Could Rob You
00:03:28

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

2
Barcelona
00:03:23

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

3
Bitch
00:03:09

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

4
Camera
00:02:27

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

5
From Friends To Lovers
00:02:58

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

6
Time To Leave
00:03:53

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

7
I Am Down Tonight
00:04:13

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

8
Another Kiss
00:02:56

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

9
Pas Avec Toi
00:03:00

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

10
Runnaway
00:03:45

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

11
You’re No Good
00:03:08

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

12
Coney Island
00:03:26

Plastiscines, interprète

2009 Because Music 2009 Nylon Records under exclusive license by Dadada to Because Music for France

Descriptif de l'album

Sur le second album du groupe français de rock couillu Plastiscines, About Love (2009), le groupes de filles reprend plusieurs éléments de la new wave réchauffée new yorkaise des Strokes qui domine sur leur premier album, mais elles l'ont développé et y ont ajouté de nouvelles approches et de nouveaux sons qui rendent l'album bien plus varié et plus séduisant. Elles ont relâché la basse et la batterie et balancé des paillettes disco sur les chœurs des chansons axées dancefloor (les titres super accrocheurs "Barcelona," "Time to Leave", "Pas Avec Toi"), qui sont les plus efficaces et qui resteront le plus longtemps dans nos mémoires. En contrepoint, les chansons lentes (quasiment absentes sur le premier opus) sont surprenantes. C'est une étape prometteuse dans le processus qui permettra aux Plastiscines de trouver leur propre son.
© Tim Sendra /TiVo

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Plastiscines

Hideaway

Plastiscines

Hideaway Plastiscines

Back To The Start

Plastiscines

Back To The Start Plastiscines

Lp1

Plastiscines

Lp1 Plastiscines

Black XS : The Rock Cover EP

Plastiscines

Playlists

Dans la même thématique...

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Guns N' Roses : la faim justifie les moyens

Alors que le mythique “Appetite for Destruction” se rapproche des 20 millions d'exemplaires vendus aux États-Unis, qui se souvient aujourd'hui qu'il a bien failli ne jamais voir le jour ? Non seulement les liens qui unissaient Axl Rose, Slash, Duff McKagan, Izzy Stradlin et Steven Adler étaient fragiles, mais le destin s'acharnait sur cette formation qui semblait avoir trois métros de retard sur Mötley Crüe, Ratt, Cinderella ou Dokken. C'était presque par charité que David Geffen avait accepté d'héberger ce groupe SDF sur son label. Il n'aura pas à regretter son altruisme…

Queen, un groupe équitable

Trente ans après la mort de Freddie Mercury, Qobuz revient sur le parcours de Queen, souvent réduit à la personnalité de son chanteur, mais qui était bien la réunion de quatre musiciens exceptionnels au sein d’un groupe équitable. C’est ce que Brian May et Roger Taylor (sans John Deacon parti à la retraite) se sont attaché à démontrer depuis la disparition de leur flamboyant frontman le 24 novembre 1991.

Dans l'actualité...