Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Emmanuel Curt|A las seis de la tarde (Oeuvres de Benetti, Corea, Escaich, Mantovani, Pelegri, Ravel, Tortiller)

A las seis de la tarde (Oeuvres de Benetti, Corea, Escaich, Mantovani, Pelegri, Ravel, Tortiller)

Emmanuel Curt

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

A travers son premier album, inspiré par la chaleur humaine et enthousiasmante de ses racines basques, Emmanuel Curt démontre que la famille des percussions est extrêmement étendue et polymorphe. Entouré de ses amis solistes des grands orchestres parisiens, de jeunes et brillants chambristes, Curt donne vie à des créations mondiales spécialement composées à sa demande. De la percussion « plaisir » multicolore et festive !

Plus d'informations

A las seis de la tarde (Oeuvres de Benetti, Corea, Escaich, Mantovani, Pelegri, Ravel, Tortiller)

Emmanuel Curt

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Los Miuras
Emmanuel Curt
00:03:09

Emmanuel Curt, interprète - Orchestre Symphonique Latitudes, interprète - Fernando Penella, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

2
Latitudes: No. 1, Madrid 40'25'N (Madrid 40'25'N)
Emmanuel Curt
00:07:10

Emmanuel Curt, interprète - Didier Benetti, interprète - Orchestre Symphonique Latitudes, interprète - Didier Benetti, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

3
Latitudes: No. 2, Copenhague 55'43'N (Copenhague 55'43'N)
Emmanuel Curt
00:06:27

Emmanuel Curt, interprète - Orchestre Symphonique Latitudes, interprète - Didier Benetti, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

4
Latitudes: No. 3, Tunis 36'49'N (Tunis 36'49'N)
Emmanuel Curt
00:06:43

Emmanuel Curt, interprète - Orchestre Symphonique Latitudes, interprète - Didier Benetti, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

5
Miroirs, M. 43: No. 4, Alborada del Gracioso (Arr. for 2 Marimbas by Safri Duo)
Emmanuel Curt
00:03:35

Emmanuel Curt, interprète - François Desforges, interprète - Maurice Ravel, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

6
Pour Claude, la belle vie (Pour vibraphone solo)
Emmanuel Curt
00:04:40

Emmanuel Curt, interprète - Franck Tortiller, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

7
Music Magic (For Vibes and Tuba)
Emmanuel Curt
00:07:38

Emmanuel Curt, interprète - Stéphane Labeyrie, interprète - Chick Corea, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

8
Haunted Nights (For Vibes, Clarinet, Piano)
Nicolas Baldeyrou
00:12:45

Emmanuel Curt, interprète - Bertrand Chamayou, interprète - Nicolas Baldeyrou, interprète - Bruno Mantovani, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

9
Ground II (For Percussions and Organ)
Emmanuel Curt
00:07:29

Emmanuel Curt, interprète - Thierry Escaich, interprète - Thierry Escaich, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

10
Sasha et les montagnes (Percussions et orchestre symphonique)
Emmanuel Curt
00:10:25

Emmanuel Curt, interprète - Orchestre National de France, interprète - Didier Benetti, interprète - Stéphane Pelegre, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

11
El Vino Griego (Orchestre symphonique)
Emmanuel Curt
00:04:27

Emmanuel Curt, interprète - Orchestre Symphonique Latitudes, interprète - Public Domain, compositeur

2010 Benoit d'Hau 2010 Benoit d'Hau

Descriptif de l'album

A travers son premier album, inspiré par la chaleur humaine et enthousiasmante de ses racines basques, Emmanuel Curt démontre que la famille des percussions est extrêmement étendue et polymorphe. Entouré de ses amis solistes des grands orchestres parisiens, de jeunes et brillants chambristes, Curt donne vie à des créations mondiales spécialement composées à sa demande. De la percussion « plaisir » multicolore et festive !

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Abba Gold Anniversary Edition

ABBA

Super Trouper

ABBA

The Essential Collection

ABBA

Abba

ABBA

Abba ABBA

Playlists

Dans la même thématique...

BACH: The Art of Life

Daniil Trifonov

BACH: The Art of Life Daniil Trifonov

Schubert: Winterreise

Mark Padmore

Schubert: Winterreise Mark Padmore

Souvenirs d'Italie

Maurice Steger

Souvenirs d'Italie Maurice Steger

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Recomposed By Max Richter: Vivaldi, The Four Seasons

Max Richter

Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cette artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Le retour en grâce de Wilhelm Backhaus

Géant de la musique classique allemande, Wilhelm Backhaus (1884-1969) est souvent apparu comme un rigoriste dénué de fantaisie. Son immense legs discographique pour Decca, encore assez rare à l’époque, est réédité aujourd’hui dans d’excellentes conditions. Il permet de réévaluer à la hausse une réputation trop souvent injuste. Backhaus nous apparaît singulièrement plus moderne qu’autrefois grâce à son respect du texte et à ses interprétations sans esbroufe qui cernent au mieux les compositeurs, depuis le premier enregistrement jamais réalisé d’un concerto, celui de Grieg, sévèrement abrégé en 1909, jusqu’à son dernier concert quelques jours avant sa mort.

Dans l'actualité...