Grâce au travail réalisé en amont avec les studios d'enregistrement, et en collaboration avec des labels de plus en plus nombreux, indépendants et majors (Plus Loin Music, Bee Jaz, Ambronay Editions, Zig Zag Territoires, ECM, Mirare, Aeolus, Ondine, Winter & Winter, Laborie etc.), Qobuz propose de plus en plus de nouveautés et une sélection croissante de son fond de catalogue en qualité Hi-Res 24 bits. Ces albums reproduisent à l'identique le son fourni par le studio en sortie de console, et offrent un confort d'écoute inégalé, supérieur à celui des CD (généralement \"réduits\" pour le mastering en 44,1 kHz / 16 bits). Les fichiers \"Qobuz Hi-Res\" sont sans DRM et sont 100% compatibles Mac et PC. Loin de la démarche du tout-MP3 qui s'est développée ces dernières années au détriment de la qualité sonore, Qobuz renoue ainsi avec l'exigence sonore pour faire bénéficier les mélomanes tout à la fois du confort de la musique en ligne et de l'exigence audiophile.

Note Les albums vendus par Qobuz en qualité Hi-Res 24 bits nous sont fournis par les labels directement. Ils ne sont pas ré-encodés depuis des SACD et nous garantissons leur provenance directe. Nous nous interdisons, pour faire grossir plus vite cette offre, les tripatouillages suspects.

95 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique et Gustav Mahler
23,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 17 novembre 2017 | Reference Recordings

Hi-Res Livret
Les mélomanes les plus curieux connaissent le talent de Thierry Fischer, aujourd'hui directeur musical de l'Orchestre Symphonique de l'Utah. Chez Hypérion, il s'est distingué il y a quelques années par un enregistrement remarquable de La Tempête de Frank Martin, et auparavant dans des programmes D'Indy ou Honegger. Avec le BBC National Orchestra of Wales, il avait réalisé aussi quelques monographiques consacrées à Stravinsky. Mahler semble aussi être au cœur de ses affinités. Est déjà paru, également sur le label Reference Recordings, sa Titan. De l'univers de Mahler, Thierry Fischer développe une vision claire, aux courbes légères, d'une transparence et d'un élan étonnants, s'appuyant sur la très belle matière sonore de l'Utah Symphony, habituée de ce répertoire : Maurice Abravanel, chef historique de l'orchestre, avait réalisé dans les années 1970 l'une des toute premières intégrales au disque des symphonies de Mahler sur le continent américain (le concurrent direct était alors Bernstein à New York chez CBS). L'orchestre a su maintenir la luminosité diaphane typique des enregistrements d'Abravanel. Ce Mahler, pensé chanté, limpide, et qui ne laisse rien passer des recherches instrumentales et dramatiques du compositeur, fait un bien fou. Prise de son somptueuse, et chanteurs au diapason. © PYL
24,99 CHF
21,49 CHF

Classique - Paru le 29 septembre 2017 | MUNCHNER PHILHARMONIKER GBR

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
11,95 CHF
7,95 CHF

Musique symphonique - Paru le 25 août 2017 | New York Philharmonic

Hi-Res
24,62 CHF
17,59 CHF

Classique - Paru le 18 août 2017 | CAvi-music

Hi-Res Livret
23,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 4 août 2017 | BR-Klassik

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica
23,99 CHF
15,99 CHF

Symphonies - Paru le 7 juillet 2017 | BIS

Hi-Res Livret
28,79 CHF
19,19 CHF

Classique - Paru le 7 juillet 2017 | PentaTone

Hi-Res Livret
21,59 CHF23,99 CHF
14,39 CHF15,99 CHF

Symphonies - Paru le 5 mai 2017 | Channel Classics Records

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice - 4 étoiles Classica
« Ce jalon d’une probable intégrale lentement distillée, et déjà "dorée" à plusieurs étapes, nous a déstabilisés et fascinés. La prise de son tout d’abord : absolument maîtrisée, elle privilégie la précision et le sentiment d’extrême propreté, mais place la scène sonore à distance au prix de l’impact, de la puissance et d’un certain éclat. À se demander si ce parti pris esthétique n’épouse pas la volonté du chef, à la direction sobre, rapide, objective, comme allégée. Et ce dès les premières notes du mouvement initial : l’appel imposant des huit cors – réclamés par la partition – certes alerte, se révèle ici d’une étrange minceur. Fischer voudrait-il débarrasser l’œuvre de tout excès, d’une certaine "vulgarité" qui pénalise de nombreuses interprétations célèbres ? On sait pourtant en quelle estime il tient les Mahler "de" Bernstein. [...] Une conception originale, qui laisse peut-être sur sa faim au premier regard, mais captive sur la durée. Puisse cette intégrale hors du commun arriver un jour à terme, malgré les difficultés économiques que traverse l’orchestre hongrois depuis 2016. [...] » (Diapason, septembre 2017 / Thierry Soveaux)
30,99 CHF
21,99 CHF

Classique - Paru le 7 avril 2017 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 Sterne Fono Forum Klassik
Jonas Kaufmann s'allie à l'un des chefs malhériens les plus passionnants du moment, Jonathan Nott - honteusement peu célébré ici - pour sa version du Lied von der Erde de Mahler. Jonathan Nott a déjà gravé une version de cette symphonie de lieder pour le label Tudor avec les Bamberger Symphoniker, où il optait pour l'alliage ténor/baryton. Il réédite la même vision puisque Jonas Kaufmann chante l'intégralité des lieder, de ténor et de contralto, ici donc baryton. Le chef ici à la tête des Wiener Philharmoniker dirige Mahler en se souciant des multiples détails d'orchestre, sans jamais édulcorer la poésie propre à cet univers si intense. Quant à Jonas Kaufmann, il n'aura jamais été aussi proche de devenir le baryton que les scènes mondiales attendent désormais. Das Trinklied vom Jammer der Erde s'avère à cet égard assez étonnant. © PYL/Qobuz
24,99 CHF
21,49 CHF

Musique symphonique - Paru le 24 mars 2017 | MUNCHNER PHILHARMONIKER GBR

Hi-Res
23,99 CHF
15,99 CHF

Symphonies - Paru le 17 février 2017 | BR-Klassik

Hi-Res Livret
« Sa vision de la 9e n’est pas très éloignée, en termes de tempos, de couleurs et d’équilibres, de celle de Haitink au pupitre de la même phalange. Les musiciens bavarois ont-ils gardé des notes dans leur matériel ? Haitink l’emporte, à nos oreilles, par une lecture plus nette dans le son et la conduite. La différence majeure se dessine dans le finale, où Jansons, au même tempo, demande un son plus dense et saturé, alors que Haitink est plus actif dans les phrasés. Tout cela est admirable, sans frisson particulier. Les fans de l’orchestre iront vers Haitink, interprète hors pair de cette oeuvre.» (Diapason, mars 2017 / Christophe Huss)
14,39 CHF
9,59 CHF

Classique - Paru le 10 février 2017 | Naxos

Hi-Res Livret
35,19 CHF
23,99 CHF

Symphonies - Paru le 6 janvier 2017 | BR-Klassik

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Enregistrée en public les 15 et 17 juin 2016 à Munich, cette Troisième de Mahler – la plus longue du compositeur, avec quelque cent minutes de durée – bénéficie grandement de la vision architecturale du vénérable Bernard Haitink, alors âgé de quatre-vingt-six printemps, toujours aussi présent dans l’âme et à la fois discret dans la gestuelle. Et l’avantage de l’enregistrement de concert (certes avec quelques éventuelles reprises d’un concert à l’autre, histoire de supprimer toussotements, bruits parasites et éventuels couacs instrumentaux) est, bien évidemment, que le souffle intégral de l’ouvrage est conservé, un aspect indispensable dans cet ouvrage dont l’ampleur fait parfois peur aux auditeurs. Mais « n’ayez pas peur », comme le disait un récent pape, et laissez-vous prendre par la main par Haitink. © SM/Qobuz
95,99 CHF
63,99 CHF

Classique - Paru le 2 décembre 2016 | Melodiya

Hi-Res
23,99 CHF
15,99 CHF

Classique - Paru le 21 octobre 2016 | Evidence

Hi-Res Livret