Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Soirée française pour Rafal Blechacz

Par Marc Zisman |

Le 14 mai, deux mois après son récital parisien au Théâtre des Champs-Elysées, le jeune prodige polonais reviendra avenue Montaigne avec cette fois l'Orchestre National de France pour une soirée 100% française.

Alors qu'il publie un nouvel album composé de sonates de Beethoven, Haydn et Mozart, Rafal Blechacz se penchera sur des compositeurs français jeudi 14 mai au Théâtre des Champs-Elysées. Ce soir là, la scène de la grande salle de l’avenue Montaigne accueillera l'Orchestre National de France dirigé par Fabien Gabel.

Au menu de ce festin français, Viviane, poème symphonique op. 5 de Chausson, le Concerto pour piano et orchestre n°2 en sol mineur op. 22 de Saint-Saëns, la création mondiale du Songe Salinas, pour mezzo-soprano et orchestre de Richard Dubugnon et Le Festin de l'araignée de Roussel. Autre star de cette soirée du 14 mai, la mezzo-soprano Nora Gubisch.

La Pologne l'attendait depuis trente ans : avant Rafal Blechacz en 2005, la palme du Concours Chopin n'avait plus été attribuée à un Polonais depuis… Zimerman ! Zimerman, dont ce brillant émule a rejoint la maison de disques, qui publie aujourd'hui son second opus : après Chopin, cela allait de soi, des grands classiques, pour ne pas se laisser enfermer…

De son illustre prédécesseur, le jeune pianiste a hérité cette voix inimitable, faite d'élégance, de sobriété et de poésie. Une voix qui se tient à l'écart de l'esbroufe comme du sentimentalisme.

Né en Pologne à Naklo nad Notecia le 30 juin 1985, Rafal Blechacz remporte à l’unanimité ce fameux Concours International de Piano Frédéric Chopin à Varsovie en octobre 2005. Lors de cette compétition, il gagne également trois autres prix : le Prix de la Radio Polonaise pour la meilleure interprétation des Mazurkas, le Prix de la Société Polonaise de Chopin pour la meilleure interprétation des Polonaises et le Prix du Philharmonique de Varsovie pour la meilleure interprétation du Concerto. En octobre 2005, il a également reçu la récompense créée par Krystian Zimmermann pour la meilleure interprétation des Sonates.

Blechacz commence ses études de piano à cinq ans et continue ses études au Conservatoire Feliks Nowowiejski à Bydgoszcz avec Katarzyna Popowa-Zydron. Il a déjà remporté plusieurs prix dans les plus grands concours internationaux notamment le deuxième prix du Concours Arthur Rubinstein à Bydgoszcz (2002), le deuxième prix du Cinquième Concours International de Jeune Pianiste à Hamamatsu, au Japon en 2003 (cette année-là, il n’y eut pas de Premier Prix), le premier prix du 4è Concours International de Piano au Maroc (2004) ainsi que le premier prix du Concours Chopin à Varsovie en 2005.

Sa victoire au Concours Chopin en 2005 lui ouvre les portes des salles les plus prestigieuses du monde entier : Philharmonie de Varsovie, Conservatoire de Moscou, Tonhalle de Zurich, Suntory Hall et Opéra de Tokyo, Concertgebouw d’Amsterdam, Herkules Saal à Munich, Wigmore Hall, Auditorium National à Madrid, Palais des Beaux Arts à Bruxelles, etc.

En mai 2006, Rafal Blechacz signe un contrat d’exclusivité chez Deutsche Grammophon. Il est le deuxième polonais, après Krystian Zimerman à signer avec le grand label. Le premier disque, les Préludes de Chopin, est sorti en septembre 2007. Un jour après sa sortie, le disque a reçu le statut d’Or puis ensuite Platine dans es ventes en Pologne.

Le site officiel de Rafal Blechacz

Le site officiel de l’Orchestre National de France

Le site officiel du Théâtre des Champs-Elysées

Rafal Blechacz joue Chopin

À découvrir autour de l'article