Votre panier est vide

Rubriques :
Concerts, festivals et tournées

Escale à la Philharmonie Luxembourg pour Sokolov

Par Clotilde Maréchal |

Schubert et Chopin au programme du récital que le grand pianiste russe Grigory Sokolov donnera à la Philharmonie Luxembourg le 4 novembre.

Lundi 4 novembre 2013, le grand Grigory Sokolov se produira au Grand Auditorium de la Philharmonie Luxembourg, à 20h. Au programme de son récital, Franz Schubert (Quatre Impromptus op. 90 D 899 et les Trois Drei Klavierstücke D 946) et Frédéric Chopin (Sonate pour piano n°3 en si mineur op. 58). Une nouvelle visite à la Philharmonie Luxembourg (un joyau architectural signé Christian de Portzamparc à l'acoustique cristalline tant vénérée) comme un quasi-rituel attendu chaque saison avec enthousiasme, pour celui pour qui la production de l’interprète comme celle du compositeur est marquée du sceau du destin : «La musique n’est pas un métier, c’est la vie, tout simplement!»

Pour ses aficionados, un récital de Sokolov est de ces concerts dont on ne se remet jamais totalement… Ce colosse aux doigts de fée est longtemps resté l'un des secrets les mieux gardés du piano russe… Le bouche-à-oreille a fait son travail afin de lui tailler l'étoffe d'une légende.

Grigory Sokolov - © AMC


Né à Saint-Pétersbourg le 18 avril 1950, Grigory Sokolov entreprend l'étude du piano dès l'âge de cinq ans, suscitant l'attention du monde musical russe pour ses dons extraordinaires et précoces. À l'âge de sept ans, il est admis au Conservatoire de sa ville natale dans la classe de Leah Zelikhman. En 1966, tout juste âgé de seize ans, il s'impose au monde musical comme étant l'un des talents les plus intéressants et plus prometteurs de sa génération en remportant le Premier Prix du Concours Tchaïkovski à l'unanimité d'un jury présidé par un certain… Emil Guilels !

Grigory Sokolov - © AMC


La profondeur de son approche musicale, l'étendue de son répertoire (de Byrd à Schoenberg), le sérieux et l'originalité de ses intentions musicales ainsi que la précision dans ses réalisations, trouvent auprès du public et de la critique mondiale la plus haute reconnaissance. Sokolov est invité régulièrement dans les plus importantes salles de concert en Europe, aux États-Unis et au Japon. Il a joué à Londres, Paris, Vienne, Berlin, Amsterdam, Munich, New York. Et il a collaboré avec les orchestres les plus prestigieux, tels que les Philharmoniques de New York, de Londres, de Munich, et avec plus de deux cents chefs d'orchestre comme Myung Whun Chung, Neeme Järvi, Herbert Blomstedt, Sakari Oramo, Valery Gergiev ou bien encore Trevor Pinnock.

Grigory Sokolov - © AMC


Les interprétations de Grigory Sokolov exploitent toutes les couleurs de l'instrument, contrastent les moindres nuances de la partition. Son talent associe une personnalité volcanique à une incomparable stature musicale.

Le site de la Philharmonie

À découvrir autour de l'article