Catégories :

Rencontres Musicales d'Evian : le retour

En 2000, les Rencontres Musicales d'Evian faisait retentir ses dernières notes. Quatorze ans plus tard, poussé par le souffle du groupe Danone et du quatuor Modigliani, le festival alpin refait surface.

Par Maximilien Marçais-Husson | Actualité | 9 juillet 2014
Réagir

Bonne nouvelle ! Les Rencontres Musicales d'Evian reprennent cet été après quatorze ans d'absence.

Inauguré en 1976, le festival naît de la rencontre entre un homme d'affaire, Antoine Riboud, fondateur du groupe Danone, et d'un chef d'orchestre, Serge Zehnacker. Pour lui donner une tournure internationale, les deux hommes ajoutent à la programmation prestigieuse un concours de musique de chambre. Les Rencontres connaissent alors une succès retentissant et sont consacrées en 1985 par la nomination de Mstislav Rostropovich à la direction artistique. Lorsque ce dernier quitte son poste en 2000, c'est le festival tout entier qui disparait.

Mais Danone n'a pas souhaité en finir de la sorte avec la musique classique. L'année passée, le groupe a annoncé sa volonté de relancer le festival sous la direction artistique du quatuor Modigliani avec pour mot d'ordre la rencontre : pour cette première édition, l'idée est de rassembler des musiciens chambristes ou solistes pour former des ensembles "ad hoc et festifs".

Le quatuor Modigliani ©Jean-Baptiste Millot

Pour la renaissance de ce grand moment musical, le quatuor a convié les interprètes les plus talentueux. Ont répondu présent des solistes de génie tels qu'Adam Laloum, Jean-Frédéric Neuburger, Renaud Capuçon, de jeunes musiciens consacrés comme le violoncelliste Edgar Moreau, le violoniste Chad Hoopes ou la soprano Julie Fuchs, et des artistes dont la réputation n'est plus à faire. Parmi eux: Grigory Sokolov et le violoniste Gidon Kremer. Cette première édition des "nouvelles" Rencontres, verra son florilège de talents guidé en filigrane par l'oeuvre de Schubert. Quoi de mieux en effet que des "Schubertiades" pour célébrer la musique de chambre ?

Cette programmation brillante mise de côté, les Rencontres Musicales d'Evian se démarquent de la myriade des festivals d'été par la magnifique salle de bois où une partie des concerts a lieu: la Grange au Lac. Rappelant à la fois la grange savoyarde et la datcha russe, le seul luxe de cette salle épurée est le verre de Murano et le cristal de Bohème des lustres dont elle est parée. Par ailleurs, la grande tuile en aluminium qui forme avec le bois de mélèze un ensemble acoustique absolument parfait, permet d'obtenir un son égal, quelque soit la place du spectateur. Cette spécificité érige ce lieu hors du commun au statut des salles les plus réputées d'Europe.

La Grange au Lac

Tarifs: Places à l'unité : de 9 à 40 € - Abonnements : à partir de 12 €

Retrouvez l'interview du Quatuor Modigliani

Toutes les informations sur les Rencontres Musicales d'Évian

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters