La Boîte Concept PR/01 : Qobuzissime pour cette enceinte amplifiée française utilisant un principe de charge rare pour son boomer !

Après le succès de ses meubles pupitres Hi-Fi, la marque française La Boîte Concept aborde le monde de l'enceinte acoustique amplifiée avec le modèle PR/01, d'aspect assez classique mais à l'équipement électro acoustique particulier et peu usité mettant en œuvre un boomer fonctionnant à pression constante utilisant le système propriétaire et breveté Active Pression Reflex®. Les très bons résultats sonores procurés par cette enceinte lui ont valu notre récompense Qobuzissime.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 15 novembre 2018
Réagir
Qobuz

Il y a de cela à peine plus de deux ans, nous vous présentions une réalisation originale d'une jeune société française, La Boîte Concept, dont le créateur n'est autre que le petit fils de la fondatrice de la marque de haut-parleurs, maintenant disparue, Siare. Cette réalisation se trouvait être un pupitre sonore au design raffiné tout en restant fonctionnel, doté d'équipements électro acoustique et électronique au-dessus de tout soupçon, et portant le nom de LP160.

Avec l'enceinte active PR/01, que nous allons (longuement) vous présenter dans ce banc d'essai, La Boîte Concept reste toujours dans l'esprit du produit monobloc, si l'on peut dire, auquel il suffira d'adjoindre une ou des sources pour pouvoir diffuser de la musique, et ceci en stéréo, comme cela se fait de plus en plus pour les enceintes actives proposées pour cette nouvelle manière d'écouter de la musique où sont privilégiées les sources nomades que l'on veut aussi pouvoir écouter à la maison avec un système électro acoustique de qualité, mais ne ressemblant pas nécessairement à une (encombrante) chaîne Hi-Fi traditionnelle.

Et, comme nous l'avions constaté lors du banc d'essai consacré au pupitre sonore LP160, sous l'esthétique très agréable de son coffret, l'enceinte PR/01 renferme aussi des éléments électroniques et électro acoustiques de qualité, exclusifs même pour le boomer utilisant le principe appelé Active Pression Reflex® développé par la marque et améliorant le système connu sous l'appellation de «charge isobarique».


Présentation

L'enceinte La Boîte Concept PR/01 se présente de manière horizontale avec un bloc noir à l'arrière muni, sur le côté gauche, d'un bouton massif doré, servant, par pression axiale longue, à la mise en marche ou à l'arrêt, et à la sélection des sources, par pressions courtes. Dans son prolongement on trouve des LED témoins correspondant aux entrées sélectionnables. Sa partie ébénisterie, en bois multiplis et noyer naturel, n'est pas solidarisée au reste de l'enceinte et peut ainsi glisser comme un tiroir et laisser libre accès aux divers connecteurs présents sur un épais bandeau en aluminium brossé anodisé or, ainsi qu'à une large zone où pourront être posés divers appareils mobiles ou encore des streamer de faible encombrement.


On peut ainsi sélectionner la liaison Bluetooth (aptX), une entrée numérique S/PDIF optique, et deux entrées analogiques auxiliaires, l'une utilisant des prises Cinch et l'autre une prise Jack 3,5mm stéréo. Un potentiomètre permet de régler niveau du grave, mais il ne s'agit ni d'un correcteur de tonalité ni d'un bass boost qui modifie la courbe, le niveau du grave est augmenté ou diminué uniformément. Trois connecteurs USB (deux de type A et un de type C, visibles ici permettent d'alimenter des appareils que l'on pourra poser et cacher, si leur épaisseur le permet, sous l'ébénisterie coulissante. La découpe située à l'extrémité droite du bandeau permet, si nécessaire, de passer les fils en provenance d'un appareil Hi-Fi traditionnel afin de préserver l’esthétique de cette enceinte. A noter qu'un chargeur à induction Native Union optionnel peut être intégré dans l'épaisseur de la face supérieure du coffret interne.


Le bloc arrière, aux parois réalisé en médium et gainé d'une structure en plastique, dispose d'un volume interne pour l'électronique de l'enceinte et son panneau de fermeture en acier est équipé de la prise secteur à deux pôles, d'un interrupteur de mise sous tension et d'une pince pour maintenir des fils d'arrivée des signaux si le cas se présente. Une zone de forte épaisseur en médium, située sur la gauche de ce panneau est fraisée dans la masse afin de servir d'évent d'accord au haut-parleur de grave.


Réalisation

Sur la face de l'enceinte PR/01 apparaissent trois haut-parleurs pour un fonctionnement en stéréo. Celle-ci est confiée aux tweeter qui sont des modèles à dôme en soie de 25 mm de diamètre, protégés par une grille métallique micro perforée, et munis d'une amorce de pavillon améliorant leur rendement et favorisant la dispersion spatiale des aigus.

Quant au haut-parleur central, il s'agit d'un boomer-médium à membrane en papier de 13 cm de diamètre, d'un type spécial propre à La Boîte Concept, développé durant sept années par celle-ci, et fonctionnant selon le principe Active Pression Reflex®.


La vue ci-après permet de découvrir ce boomer qui dérive d'un brevet déposé en 1976 par la famille Cagniard (les ascendants du fondateur de La Boîte Concept) et adapté aux usages numériques. On peut voir le puissant double aimant en ferrite de 9 cm de diamètre, muni d'un capot de blindage, permettant une concentration optimale du champ magnétique dans l'entrefer.


Le principe, connu également sous le nom de haut-parleur isobarique, consiste à coupler pneumatiquement par un volume d'air clos deux boomer identiques et faire en sorte que leurs membranes se déplacent de la même manière dans le grave. Ainsi, la pression demeure constante à l'arrière de la membrane du haut-parleur dont la face avant rayonne en façade, simulant un volume d'air infini ou du moins très grand pour l'onde arrière de celui-ci, l'autre haut-parleur ayant un volume de charge plus classique (bass-reflex ici). Ceci a pour conséquence d'améliorer notablement les performances dans les fréquences très graves du haut-parleur monté en façade, ce qui est très intéressant avec les haut-parleurs de grave de diamètre peu important, comme c'est le cas ici.


On notera que le constructeur n'alimente pas les deux haut-parleurs avec le même signal limité au grave comme cela se fait sur une enceinte passive où les deux bobines sont mises en parallèle, mais chacun d'eux bénéficie de son propre amplificateur optimisé, celui pour le haut-parleur interne ne délivrant que des fréquences graves jusque 120 Hz tandis que la bande passant de l'amplificateur de l'autre haut-parleur s'étend jusque dans le haut médium afin de pouvoir assurer le raccord avec les tweeter. Ces amplificateurs travaillent en monophonie avec sommation et filtrage des canaux droit et gauche.


Quant à l'électronique, elle est montée sur le fond en acier qui ferme l'espace qui lui est réservé. On y trouve deux alimentations à découpage et une autre carte rassemblant le reste de l'électronique, visible en gros plan ici, et dont nous avons ôté le radiateur des amplificateurs. La plus importante des deux alimentations est destinée aux amplificateurs et dispose également d'une alimentation auxiliaire de +7,5V. L'autre sert pour fournir une tension de +5V aux circuits logiques et numériques.


On peut voir sur la moitié de la surface de cette carte, dans la partie supérieure droite, le module Bluetooth aptX équipé d'une puce CSR A64215, en dessous le micro contrôleur de gestion, un modèle 15F408 du fabricant STC, et en bas, un régulateur d'alimentation Sharp PQ1CZ41H.


Le module Bluetooth sort des signaux analogiques différentiels qui sont ensuite traités par l’amplificateur opérationnel MC33202 situé en haut le plus au centre afin d’être référencés au OV. Le second MC33202 est monté en sommateur redresseur et sert à la détection de la présence de signaux afin de mettre l’enceinte en veille en cas d’absence prolongée de ceux-ci.

Le récepteur Cirrus Logic CS8416, compatible 24 bits à 192 kHz, gère l’entrée numérique optique et en extrait le bus I2S qui est décodé parcle convertisseur numérique analogique Wolfson WM8761, lui aussi compatible 24 bits à 192 kHz.

Les signaux analogiques en provenance du module Bluetooth, du WM8761, ainsi que des deux entrées analogiques, via le connecteur situé sur le bord gauche du visuel, sont aiguillés par un commutateur analogique 74HC4052 vers une puce de conversion analogique numérique Texas Instruments PCM1808 qui va les numériser sur 24 bits à 96 kHz après passage au travers de ses filtres anti repliement (anti aliasing) intégrés.

Le bus I2S ainsi créé est alors pris en charge par le processeur Digital Audio PWM TAS5508 de Texas Instruments qui accepte quatre sources numériques au format I2S, et dispose également de huit sorties PWM.

C'est au sein de ce processeur que sont créées les quatre voies qui seront amplifiées, à savoir les deux voies destinées aux tweeter et composées des signaux aigus filtrés depuis les voies droite et gauche, les signaux grave-médium et graves résultants de la somme des canaux stéréo filtrés, les premiers destinés au haut-parleur de grave visible du système Active Pression Reflex®, et les seconds destinés uniquement au boomer non visible, ceux-ci pouvant être augmentés via le potentiomètre du panneau de contrôle dont la position est convertie en commande numérique par le micro contrôleur de gestion de l’électronique, puis transmise au processeur TAS5508 qui gère aussi le volume général.

Ces voies sont ensuite prises en charge par deux circuits Texas Instruments TAS5342 contenant des étages d'amplification à découpage constitués de transistors MosFet de puissance travaillant en commutation et pouvant délivrer 100W dans 4Ω avec un taux de distorsion de 10%, et moins de 1% aux puissances inférieures à la puissance maximale.


La mise en forme analogique des signaux issus du découpage est réalisée par divers filtres adaptés composés de condensateurs et de selfs. Des condensateurs électrochimiques de 470 μF/35V sont également placés sur la ligne d'alimentation des TAS5342.

Ecoute

Pour l'écoute, nous n'y sommes pas allés par quatre chemins pour évaluer les résultats sonores procurés par le système de charge Active Pression Reflex® du haut-parleur de grave-médium en choisissant l'album Also sprach Zarathustra de Richard Strauss par le National Youth Orchestra Of Great Britain dirigé par Edward Gardner et qui commence par des notes très graves tenues par le grand orgue qui mettent à rude épreuve les boomer, même de grand diamètre. Et bien, le boomer de notre enceinte PR/01 s'en sort fort honorablement et laisse bien entendre ces accords d'orgue dont on peut estimer leur fréquence sous les 50 Hz. C'est pas mal dut tout d'autant que toutes les autres interventions dans le grave, que ce soient celles de l'orgue au cours de l’œuvre ou des percussions, se révèlent très probantes et font aisément penser que l'on a affaire à des transducteurs ou plus exactement un transducteur plus cossu dans ce ce registre.

De plus, cette extension dans les fréquences très graves de ce boomer de diamètre assez peu élevé ne se fait pas au détriment de la bande de fréquence supérieure qu'il est chargé de reproduire et celle-ci participe à part entière à une restitution sonore riche, aérée et à la dynamique très franche, aux impacts nets et puissants sur les interventions des timbales, le haut du spectre confié aux deux tweeter (un pour chaque voix) ne manquant ni de piqué ni de présence (peut-être un petit peu trop à notre goût, à vérifier, le constructeur semblant friand de cela). Précisons que nous avions ôté le cache haut-parleurs, comme nous le faisons toujours (même avec nos Triangle), celui-ci pouvant atténuer légèrement les aigus, et son absence, à l'inverse, les rendre un peu plus présents.

Quoi qu'il en soit, et même si l'effet stéréo reste très relatif avec une seule et unique enceinte, la reproduction est de qualité Hi-Fi sans l'ombre d'une hésitation et nous avons utilisé notre DAC USB Leaf Audio utilisant une puce Burr-Brown PCM5102 sans post filtrage et délivrant des signaux d'excellente tenue à l'entrée auxiliaire 1, donc en analogique, de l'enceinte PR/01.

Pour évaluer également les étage de conversion numérique analogique, nous avons utilisé l'entrée S/PDIF optique reliée à un convertisseur USB-S/PDIF S.M.S.L X-usb (produit plus disponible à l'achat) et écouté la même œuvre, aucune différence ne nous sautant vraiment aux oreilles, même si la comparaison ne peut être qualifiée d'instantanée.

Toujours dans la même configuration, nous avons lancé My Sweet Lord de l'album All Things Must Pass de George Harrison dont les accords de guitare sont particulièrement présents, bien piqués, et pas désagréables du tout, comme l'ensemble de la restitution du titre dont nous avons essayé de modifier le grave grâce au potentiomètre de réglage sans qu'aucun réglage ne convienne vraiment à nos oreilles, revenant immanquablement à sa position minimale, l'équilibre sonore étant selon nous le meilleur ainsi (à la limite, et comme sur le LP160, nous arions préféré un atténuateur pour l'aigu à la place du réglage du grave).

Enfin, et pour vraiment martyriser cette enceinte PR/01, nous l'avons soumises aux redoutables titres North Star et Silent Space de l'album Tale Of Us où le boomer de 13 cm s'est comporté quasiment comme un grand en délivrant des graves nets, précis, puissants et sans trace de saturation, même au volume maximum qui, sans être intenable, n'en demeurait pas moins assez élevé, soulignant le fait que cette enceinte permet d'obtenir des niveaux d'écoute confortables en maintenant une très bonne qualité sonore, une belle performance avec un boomer de ce diamètre.

Pour conclure, nous félicitons la jeune entreprise française La Boîte Concept pour la conception de cette enceinte active PR/01 et les très bons résultats sonores qu'elle délivre et lui accordons en conséquence notre récompense Qobuzissime.

Spécifications
Site constructeur
Contact

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Pour toute question ou remarque à la Rédaction sur cet article, contactez-nous directement, en ajoutant son URL si possible, à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters