Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Aune S6 : un DAC avec préamplificateur et amplificateur pour casque symétriques sérieux et offrant de très bons résultats sonores !

Ce DAC AUNE S6 d'aspect cossu et solide est en mesure de décoder tous les formats audio numérique existant actuellement. Il dispose de plus de sorties ligne asymétriques et symétriques ainsi que d'un puissant amplificateur pour casque pouvant piloter les modèles traditionnels et aussi les modèles à fonctionnement symétrique.

Par Philippe Daussin | Bancs d'essai | 25 septembre 2017
Réagir
Qobuz

Des quelques appareils de la marque Aune qui ont eu droit à nos tortures et diverses opérations menées au tournevis, nous avons gardé d'excellents souvenirs, tant pour leurs aspects sérieux et inspirant la confiance, que pour leurs électroniques évoluées et leurs excellentes performances sonores, Qobuzissime pour le DAC S16 et l'amplificateur pour casque B1, sans oublier le raffinement du DAC X1s.

On peut dire que le S6 se présente comme un descendant du S16 (que nous avions testé en décembre 2014 et qui n'est plus disponible) dont il reprend plus ou moins les fonctionnalités et en se mettant à la page avec la concurrence en proposant une sortie symétrique pour casque en plus de la sortie standard, son amplification pour casque délivrant par ailleurs des puissances importantes, mais en ayant abandonné l'amplification à transistor du S16 pour des circuits intégrés spécialisés Texas Instruments. Nous vous invitons donc maintenant à découvrir ce DAC Aune S6 au travers de son banc d'essai.


Présentation

Le DAC avec amplificateur pour casque Aune S6, dont le boîtier aux lignes légèrement courbes est entièrement réalisé en aluminium anodisé, naturel ou noir, arbore une présentation à la fois sobre et élégante. De plus, on pourrait dire que dans sa famille de produit, c'est un appareil présentant un certain gabarit et inspirant confiance.


On trouve dans la partie gauche de la façade une prise XLR quatre broches permettant de brancher un casque ou des écouteurs fonctionnant en mode symétrique côtoyant une prise Jack 6,35 mm pour les casques avec retour commun des signaux par la masse.

Un grand et bel afficheur occupe le centre de la façade. Il indique l'entrée et la sortie sélectionnées (ligne, line out, ou casque, headphone, pour la sortie), le type de signal et la fréquence d'échantillonnage, tandis qu'un point se positionne sur une échelle courbe au-dessus d'un petit pictogramme en forme de haut-parleur et de la valeur numérique du volume (entre 000 et 100).

La grosse molette de droite permet, par rotation, d'augmenter ou de baisser le volume, par une brève pression, de changer cycliquement d'entrée numérique (COX, OPT, USB, AES), et, avec deux brèves pressions consécutives, de passer de la sortie casque à la sortie ligne, et aussi, par une pression maintenue de plus de cinq secondes d'arrêter ou de remettre en marche l'appareil.

A l'arrière, on trouve, bien sûr, l'embase secteur, les quatre entrées numériques, USB B, S/PDIF coaxiale et optique, et AES/EBU sur prise XLR trois broches femelle, le standard professionnel utilisé en studio, ainsi que les sorties audio à niveau variable, en mode standard asymétrique sur prises Cinch, et en mode symétrique sur prises XLR trois broches mâles.


Réalisation

Une unique carte accueille la quasi-totalité de l'électronique du DAC avec amplificateur Aune S6, seule la gestion globale et de l'affichage prenant place sur un autre circuit monté le long de la façade et au cœur duquel on trouve le microcontrôleur de gestion STMicroelectronics STM32F103, les deux circuits étant reliés par une unique nappe de fils de type informatique.


L'alimentation, de type classique, est située à l'opposé des circuits analogiques et utilise un transformateur surmoulé protégé par un fusible et précédé d'un sélecteur de tension secteur. Le filtrage des tensions redressées est assuré par un groupe de quatre condensateurs électrochimiques Nichicon de 4700 μF/35V et un autre groupe de deux Panasonic de 2200 μF/35V. Il y aura de la réserve de courant pour les amplificateurs pour le casque !


On peut également y voir deux régulateurs ajustables National Semiconductor LM2941CS et LM2991S stabilisant les tensions symétriques nécessaires aux amplificateurs opérationnels de la partie analogique et aux amplificateurs pour casque. Deux régulateurs +5V de type 78M05 stabilisent les tensions nécessaires d'une part aux circuits véhiculant des signaux audio numérique, d'autre part à l'électronique de gestion.

L'entrée USB est constituée d'une interface Microchip (SMSC) USB3318 et d'un processeur XMOS 8U6C5 auprès duquel on peut voir trois oscillateurs, l'un étant dédié à son horloge interne, et les deux autres à la synchronisation avec les signaux 44 kHz et multiples, et l'autre avec les signaux 48 kHz et multiples. Ce processeur procède à l’extraction du bus I2S pour les signaux PCM, ainsi qu'à l'extraction des signaux DSD.


C'est un circuit Wolfson WM8805 qui interface et commute les trois entrées S/PDIF et en extrait le bus I2S. On peut voir que chacune des entrées numériques électriques, coaxiale et AES/EBU, est chargée par son propre transformateur d'isolement et d'adaptation d'impédance et que les signaux sont ensuite traités par des drivers différentiels de ligne National Semiconductor DS8921.

L'aiguillage des bus I2S en provenance, soit de l'entrée USB, soit de l'interface S/PDIF, vers la puce de conversion numérique analogique est assurée par des buffers trois états Texas Instruments SN74LVC2244A, cette puce de conversion étant le très performant modèle AK4495SEQ du fabricant Asahi Kasei de la série Premium Audio4Pro.

Il est compatible avec les signaux PCM jusque 32 bits à 768 kHz et DSD64 et DSD128, ces derniers ne pouvant cependant pas être traités en mode natif et sont convertis en PCM en interne (contrairement au modèle AK4490 qui peut aiguiller les signaux DSD directement sur les filtres à capacité commutée intégrés sans passer par la conversion en PCM).

On notera que dans les spécifications du S6, Aune ne parle pas de DSD natif mais de "Maximum DSD rate (DOP) : DSD128", ce qui est tout à son honneur, et ne nous a posé aucun problème de paramétrage avec Foobar2000. Tout est sain qui finit bien.


Les signaux issus du convertisseur AK4495SEQ sont ensuite nettoyés par un filtre actif organisé autour d'un classique amplificateur opérationnel double à faible bruit qui a fait ses preuves, un N5532 d'origine Texas Instruments. Ce sont également deux N5532 qui se chargent de fabriquer les parties positive et négative des signaux symétriques qui seront disponibles, via une commutation par deux relais, sur les prises XLR de sortie, ou sur les deux amplificateurs doubles pour casque Texas Instruments TPA6120A2, un grand classique pour cet usage, les deux TPA6120A2 étant nécessaires en utilisation avec un casque symétrique.

Dans les deux cas, la partie positive des signaux servira de manière classique, sur les sorties Cinch pour un branchement en asymétrique à un amplificateur, ou sur la prise Jack 6,35 mm pour un casque standard.

Le volume est commandé par un encodeur optique dont les impulsions dans un sens de rotation ou dans l'autre sont gérées par le micro contrôleur STMicroelectronics STM32F103 qui les traduit pour agir sur l'atténuateur intégré au convertisseur AK4495SEQ, ce qui garantit une variation de volume rigoureusement identique sur les canaux symétriques droit et gauche.

Ecoute

Nous allons encore probablement lire sur un célèbre forum que tous les appareils que teste Qobuz sont bons, agrémenté d'agréables allusions du genre "à se demander s'ils les testent", "les écoutes ça ressemble à du copier-coller", "c'est toujours les mêmes morceaux"...

Ce qu'il faut savoir, c'est que nous choisissons la plupart des appareils que nous testons, alors autant essayer de faire des choix dont nous pensons qu'ils seront heureux par rapport aux informations qui sont données par les constructeurs.

Quel serait donc l'intérêt, pour nous comme pour nos lecteurs, de passer, ou plutôt de perdre du temps à réaliser (ou à lire) le test d'un produit qui sonne mal ? Cela, de toute manière, n'y changerait rien. Ce que nous estimons vraiment mauvais, et c'est plutôt rare, et pourtant nous sommes très exigeants, nous n'en parlons pas, point barre. Mais tout le monde peut quand même remarquer qu'il y a des gradations dans nos appréciations, et que celles-ci sont loin de se résumer à l'excellent, et encore moins à l'exceptionnel, celui-ci étant pour sa part exceptionnel.

Parce que du très bon, nous en testons souvent, et ce DAC Aune S6 en fait incontestablement partie. Nous avons tous vu ce qu'il y a dedans, pas de cachoterie dans les tests Qobuz, alors, est-ce étonnant que ça sonne bien ?

On va donc commencer avec un de nos chouchous du moment, la Symphonie N°6 de Dvořák par Yannick Nézet-Séguin dirigeant le London Philharmonic Orchestra, en streaming depuis le Qobuz Desktop sur PC.

Le DAC Aune, relié depuis ses sorties Cinch à notre amplificateur Sony UDA-1 pilotant nos enceintes Triangle Antal Anniversary a offert une fort belle restitution de cette œuvre, faisant preuve d'un assez bon équilibre tonal, avec cependant un aigu un peu adouci, ce qui n'empêche pas de s'exprimer les couleurs de la riche orchestration de Dvorak avec leurs nuances et avec une bonne mise en perspective des différents pupitres, que ceux-ci s'expriment pianissimo ou mezzo-forte. Nous aurions même tendance à trouver cette restitution, quoi que très belle, un peu retenue, un peu sage.

Ne restons pas dans le doute et écoutons les Vespri per l'Assunzione di Maria Vergine de Vivaldi par Rinaldo Alessandrini dirigeant le Concerto Italiano. Effectivement, on a perdu un peu sur les attaques fulgurantes des cordes de cette interprétation, mais ça ne l'empêche pas d'être reproduite de fort belle façon avec sa grande richesse de timbres et elle en deviendrait même presque plus reposante !


C'est une version un peu adoucie du titre How To Fall In Love de l'album Size Isn't Everything des Bee Gees que nous donne le DAC Aune S6, le grave faisant bien son job et avec efficacité en soutenant une restitution où la voix de fausset de Barry Gibb se montre moins incisive mais où le caractère éminemment chantant de cette chanson y gagne incontestablement. Comme pour Vivalvi, les accords de guitare ouvrant le superbe titre For Whom The Bell Tolls sont un peu adoucis, mais le reste de la chanson est restitué avec ampleur, chaleur, et grande beauté.

A l'écoute de ces mêmes titres avec notre casque Oppo PM-3 branché sur la sortie Jack 6,35 mm standard, les impressions sonores ont été identiques, les amplificateurs TPA6120A2 n'apportant donc pas de signature sonore propre, et faisant preuve, en amplification normale (asymétrique) d'une puissance qui a été plus que suffisante pour une écoute confortable (index 55 sur 100) et sans se faire prier pour délivrer des graves solides.

En conclusion, ce DAC Aune S6 est appareil sérieusement conçu et construit, fait pour durer, d'autant que la puce de conversion qui l'équipe est à la page. Il offre par ailleurs une très belle restitution sonore qui, si elle fait preuve d'un peu de retenue, ne l'empêche absolument pas, à sa manière, de procurer beaucoup de plaisir musical.

Caractéristiques
User Manual (en anglais)
Commandes et connectique
Site Aune
Contact


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du DAC Aune S6.

Capacités de lecture

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters