Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

6e édition des Pianos (en) Folies au Touquet !

Par Tiphaine de Belloy |

L'édition 2014 des Pianos Folies rythmera la station du Touquet du 17 au 25 août. Comme à son habitude, le programme sera hétéroclite avec, parmi les têtes d’affiche, Boris Berezovsky, Mikhail Rudy ou encore Grigory Sokolov.

Cette année encore, le Touquet accueillera la 6e édition des Pianos Folies dans ses murs. Les plus grands artistes du monde se réuniront dans des lieux particulièrement originaux pour célébrer les cent ans de la Belle Époque. Prolifique et prestigieux, ce siècle d’or fera dire à Talleyrand : « Qui n'a pas connu la France vers 1780 n'a pas connu le plaisir de vivre ». Cette semaine pianistique estivale sera ainsi placée sous le signe de ces heureuses années passées.

Le 17 août verra Elena Tarasova au Palais des congrès dans le cadre de l’exposition des voitures anciennes, puis Frédéric Laverde se produira en ville dans l’après-midi, tandis qu’Alexandre Kniazev donnera les Suites de Bach à l’Église du Touquet. Cette journée se clôturera avec le mystérieux mais exceptionnel pianiste russe, Grigory Sokolov.

Le lendemain, le tout jeune Mathis Zielinsky jouera en fin de matinée Liszt, Liapounov et Debussy. Après la prestation de Fédérique Laverde en début d’après- midi, l’Hôtel de Ville recevra Olga Guryakova, Marat Gali et la pianiste Anna Rakhman pour un concert mêlant piano et chant sur le thème de l’opéra russe et italien. La soirée verra les sœurs Bizjak (Lidija et Sanja) se produire sur le thème des couleurs musicales américaines.

Lidija et Sanja Bizjak - © Jean- Baptiste Millot pour Qobuz.com


Le jeune Ilia Rashkovskiy débutera cette journée à Hesdin, avant que le talentueux organiste russe Alexandre Kniazev ne donne un concert d’orgue à l’Église du Touquet. La soirée se finira en beauté avec un concert Jazz intitulé Hommage à Miles Davis joué par Thierry Maillard et une interprétation au Palais des Congrès du pianiste de Beyrouth, Abdel Rahman El Bacha. Le 20 août sera l’occasion de se régaler les yeux et les oreilles avec un défilé de mode mis en musique par Elena Tarasova, à la Galerie de l’Hermitage. Le musée de la Marine accueillera dans l’après- midi, Tamila Salimdjanova. La soirée commencera avec un récital à deux pianos avec Ludmila Berlinskaïa et Arthur Ancelle au piano, accompagnés de la comédienne Léonore Engerer, sur le thème de la décadence de la danse. Enfin les jeunes pianistes Arseny Tarasevich-Nicolaev, Evelyne Berezovsky et Romain David se succéderont sur les œuvres de Liszt, Chopin et Debussy. C’est le tout jeune Tristan Raes qui débutera cette nouvelle journée à 11h, avant que l’Ensemble Phileas et David Saudubray jouent des œuvres de Debussy à l’Hôtel de Ville. Chopin et Fauré seront à l’honneur à 17 heures à Berck-Sur-Mer sous le doigté puissant de David Saudubray. Enfin la soirée se terminera en beauté avec des pièces du XIXe siècle –Ravel, Debussy, Chopin, Schumann- et le tout jeune Benjamin Grosvenor.

Benjamin Grosvenor- © Operaomnia.co.uk


Le lendemain, la pianiste Claire Huangci régalera son public avec les œuvres de Prokoviev, Chopin, Wagner et Liszt, avant que l’Ensemble Phileas ne revienne jouer Brahms et Mozart. Le samedi 23 sera riche en activités avec un concert de Nicole Lasson et Nadejda Sakovitch à 10 heures, puis un concert de Jihyé Lee. Un invité suprise fera son apparition lors du déjeuner de l’élégance. L’après-midi verra se succéder Elena Tarasova et plus tard Mikhaïl Rudy qui jouera des œuvres de Mozart, Debussy, Ravel ou encore Lizst.

C’est un invité surprise qui régalera son public le dimanche au Parc Equestre du Touquet. Cette journée sera marquée par le Spiritango joué par la jeune et lumineuse Fanny Azzuro à l’Hôtel Wetsminster. C’est un vent du nord-est qui soufflera en fin d’après-midi, amenant l’exceptionnel russe à la renommée internationale, Sofja Gulbadamova, qui interprètera des pièces de Grieg, Schumann, Dvorak ou encore Liszt. Le Palais des Congrès verra se produire l’Orchestre Nouvelle Europe et les Chanteurs d’Opéra sur des partitions de Verdi et Mozart pour une soirée enchanteresse. Le dernier jour de ce programme ne sera pas en reste avec un retour de l’artiste au style limpide et poétique Fanny Azzuro. L’après-midi verra se produire comme l’an dernier, les deux exceptionnels professeurs du Conservatoire de Lens, Caroline Taverne et Sylvain Heili pour un quatre mains prometteur. Le Palais des Congrès recevra ensuite le jeune pianiste virtuose de quatorze ans, Roman Boldyrev accompagné de la violoncelliste Anita Balasz, pour un duo piano-violoncelle. Cette saison se clôturera en beauté avec Boris Berezovsky qui interprètera avec la virtuosité qu’on lui connaît des pièces de Debussy, Ravel ou encore Rachmaninov au Palais des Congrès.

Boris Berezovsky - © Jean-Baptiste Millot pour Qobuz.com


Plus d'informations sur le site

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article