Rubriques :
Bancs d'essai

Naim Audio : présentation de la gamme de streamers et tutoriel de l'application Naim intégrant Qobuz en Hi-Res

Par Alban Amouroux |

Naim est un acteur majeur de la haute-fidélité depuis plus de 45 ans. Toujours à la pointe de l’innovation dans l’audio, Naim s’est très vite engouffré dans la musique dématérialisée avec des lecteurs audio réseau. Si bien qu’aujourd’hui, quasiment toutes les gammes de produits, de l’enceinte sans fil Mu-so à la série 500, sont connectées. Ces appareils accueillent désormais Qobuz en haute résolution de façon native pilotable et intégré dans l’application mobile Naim.

Naim a commercialisé son premier amplificateur avec lecteur réseau en 2009. Une éternité à l’échelle des développements technologiques actuels. La musique connectée est devenue aujourd’hui une évidence dans la haute-fidélité grâce au support des fichiers et des services de musique en haute résolution tels que Qobuz.

Le catalogue Naim est bien séparé en différentes séries s’adressant à des usages distincts. La série Mu-so comprend deux enceintes sans fil autonomes et tout en un. Leur esthétique tranche avec celle des enceintes sans fil auxquelles on pense habituellement. La partie haut-parleurs est développée avec les ingénieurs de Focal, les deux fabricants faisant partie du même groupe.

La série Naim Uniti comprend trois appareils Hi-Fi compacts prêts à l’emploi : Atom, Star et Nova. Ce sont des amplificateurs intégrés, avec ou sans lecteur CD mais surtout avec un lecteur réseau. Ils inaugurent le grand écran couleur en façade afin de garder un œil sur le morceau en cours de lecture. Ils accueillent sur la face supérieure un grand potentiomètre de volume très agréable à l’usage et issu de la série Mu-so.

Les séries supérieures SI, XS, Classic et 500 arborent toutes le même design iconique de la marque, avec un boîtier gris foncé à la hauteur réduite, équipé de quelques touches au rétroéclairage vert. Pour accompagner les préamplificateurs et amplificateurs intégrés de ces séries, Naim propose trois lecteurs réseau, les ND5 XS2, NDX 2 et ND 555. Jusqu’ici, pour profiter de Qobuz sur ces appareils, il fallait ouvrir l’application puis transmettre la musique en Chromecast vers un lecteur réseau Naim. Qobuz n’était donc pas intégré à l’app Naim. De plus, dans ce cas, la lecture est effectuée par le smartphone ou la tablette et non par le lecteur lui-même. Pour supprimer cette étape et assurer la lecture en haute résolution, Qobuz devait être intégré nativement aux lecteurs Naim.

Au total, ce sont donc huit produits qui deviennent compatibles Qobuz en haute résolution. Les enceintes Mu-so et Mu-so Qb recevront la mise à jour Qobuz au printemps tandis que les trois modèles Uniti ainsi que les ND5 XS2, NDX 2 et ND 555 sont déjà compatibles. Si Qobuz n’apparaît pas dans les menus de l’application Naim, il suffit de mettre à jour son système.

Utilisation de l’application Naim

Naim a développé sa propre application mobile à l’ergonomie particulièrement réussie. C’est la même application pour tous les produits réseau de la marque. Elle permet de faire du multiroom audio en connectant ensemble jusqu’à six appareils. Voyons comment s’intègre Qobuz au sein de l’application Naim.

Pour activer Qobuz si ce n’est pas le cas, il faut se rendre dans les paramètres via la roue crantée en haut à droite.


Qobuz s’active et se paramètre depuis le menu « Configuration entrée ».


C’est ici que vous allez entrer les informations de votre compte.


Les réglages permettent d’activer Qobuz, d’afficher les favoris sur l’écran d’accueil de l’app Naim et de choisir la qualité audio.


Bien entendu, il faut sélectionner la qualité audio « Très haut » pour profiter pleinement de votre abonnement Qobuz.


Une fois Qobuz activé, le service apparaît dans la liste des sources ; en dessous s’affichent les albums favoris de votre compte. Alternativement, il est possible d’afficher directement ses titres favoris ou ses playlists personnelles.


L’écran d’accueil Qobuz affiche les nouveautés, les listes de lecture Qobuz, puis, en dessous, vos listes de lecture, vos albums et vos titres favoris.


Cet écran peut être réorganisé : affichage par liste ou jaquettes.


Il est également possible de filtrer les recommandations présentées dans les nouveautés et les listes de lecture Qobuz.


Après avoir sélectionné une liste de lecture, vous pouvez la lancer mais également la renommer, la dupliquer ou la supprimer.


L’écran de lecture en cours se présente sous deux formes : soit par jaquettes, soit par liste ; l’icône en haut à droite permet de basculer de l’une à l’autre. Sous la jaquette, le titre, l’artiste et l’album, le format audio avec l’échantillonnage et la résolution est indiqué : ici, un fichier Hi-Res en 96 kHz et 24 bits.


La petite étoile sert à mettre en favori le morceau en cours d’écoute ; il s’ajoute aux titres favoris Qobuz que vous retrouverez à l’identique dans l’application Qobuz.


Les trois petits points à droite sous la jaquette donnent accès à des fonctions supplémentaires : il est possible d’aller sur l’album ou vers l’artiste, mais aussi d’ouvrir le livret.


Le livret permet d’en savoir plus sur l’album, de découvrir des albums similaires et l’univers de l’artiste.


Les détails de l’artiste affichent sa date de naissance, des photos, sa discographie, ses influences et sa biographie. Lorsqu’on se trouve sur la page d’un album, les trois petits points donnent accès à des informations sur l’historique de l’album.


En bas à droite de l’écran de lecture, la petite icône avec les quatre carrés sert à gérer le multiroom et donc à synchroniser la lecture Qobuz en cours avec d’autres pièces.


Enfin, le moteur de recherche au sein de Qobuz affiche les résultats classés par album, par artiste, par titre et au sein des listes de lecture ; l’application garde en mémoire les dernières recherches.

Impressions d’écoute du ND5 XS2

Pour les besoins de ce tutoriel, nous avons mis en œuvre un lecteur réseau Naim ND5 XS2. Au format classique Naim, il fait dans la sobriété. Sa face avant dépouillée accueille le logo Naim rétroéclairé en son centre, une touche d’allumage/mise en veille sur la droite et un port USB sur la gauche. Le ND5 XS2 n’a pas d’afficheur. Tout se passe intégralement depuis l’application mobile.

Mais ce n’est pas seulement un lecteur réseau. C’est aussi un préamplificateur numérique. En face arrière se trouvent quatre entrées numériques pour autant de sources externes : deux optiques, une coaxiale RCA et une coaxiale BNC. Il y a un second port USB ainsi que les antennes pour le wi-fi et le Bluetooth. Les sorties sont au nombre de trois : une numérique sur prise BNC, une analogique RCA et une analogique DIN, le format utilisé sur tous les appareils Naim.

Le Naim ND5 XS2 est donc capable de jouer le rôle de chef d’orchestre d’un système Hi-Fi déjà bien évolué. Le choix des sources et le contrôle du volume s’effectuent uniquement depuis l’application mobile. A ce sujet, il faut sélectionner dans l’application si le ND5 XS2 joue le rôle de préamplificateur (volume variable), de lecteur avec sortie analogique fixe, ou uniquement via la sortie numérique. Ce qui nécessitera un DAC derrière.

Nous avons écouté le ND5 XS2 en mode préamplificateur relié à un bloc stéréo Parasound et à des enceintes Dynaudio Special 40. Notre playlist de test nous a permis de saisir toutes les nuances offertes par ce lecteur. Le ND5 XS2 offre une écoute très posée, avec beaucoup de microdétails et la reproduction d’une image sonore ultra-large dépassant les limites des enceintes. Le studio d’enregistrement de l’album Musica Nuda - Live à FIP avec Petra Magoni s’est ainsi déplacé dans notre salon. Aucun registre n’est désavantagé, tout est bien en place, avec un aigu apportant beaucoup de réalisme sur les cuivres ou les cymbales de tous les styles musicaux, sans agressivité aucune. Les détails sont aussi présents dans le bas du spectre avec un grave exploré dans ses moindres nuances. Sur le titre Sumthin’ Sumthin’ issu de l’album Urban Hang Suite de Maxwell, la grosse caisse est reproduite avec force et conviction, tenue par une main de fer. Au final, l’écoute est précise, présente, sans être exubérante.

Les +
Intégration Qobuz
Scène sonore ultra-large
Exploration du grave


Les -
Afficheur en façade sur les modèles supérieurs uniquement
Budget important

En conclusion

Naim propose des appareils connectés de haute qualité, tel ce lecteur réseau ND5 XS2. Ses qualités intrinsèques le destinent à accompagner tout système Hi-Fi haut de gamme en éléments séparés, où chaque appareil se concentre sur sa fonction propre. Grâce à l’intégration native de Qobuz dans l’application mobile Naim, c’est une source de choix pour profiter de la musique en haute résolution. Si vous préférez un système tout en un, vous pourrez vous tourner vers les intégrés Uniti ou vers les enceintes sans fil Mu-so.

Caractéristiques

● Prix : 2 899 €
● Lecteur réseau/DAC/préamplificateur
● Entrées/sorties : 2x entrées numériques optiques, 1x entrée numérique coaxiale RCA, 1x entrée numérique coaxiale BNC, 2x USB-A, 1x RJ-45 Ethernet, 1x sortie IR 3,5 mm, 1x sortie RCA stéréo, 1x sortie DIN stéréo, 1x sortie numérique BNC
● Connectivité : Wi-fi (802.11 b/g/n/ac), Bluetooth (AptX HD), Chromecast built-in, Apple AirPlay, radios Internet vTuner, UPnP, Roon Ready, Qobuz Hi-Res
● Dimensions (l x h x p) : 432 x 70 x 301 mm
● Poids : 6,6 kg


Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !