Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Gustavo Dudamel, panache et virtuosité à Pleyel

Par Marc Zisman |

Le 26 juin, le jeune maestro vénézuélien Gustavo Dudamel dirigera Korngold et Mahler à la Salle Pleyel.

Vendredi 26 juin, la Salle Pleyel refermera sa saison classique 2008-2009 avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France dirigé par le jeune Gustavo Dudamel. Invité de la soirée, le violoniste Renaud Capuçon. Au programme, le Concerto pour violon de Korngold suivi de la Symphonie n°1 « Titan » de Mahler.

Parmi la jeune génération de chefs d’orchestre, le nom de Gustavo Dudamel se détache avec constance depuis déjà quelques années. À seulement 28 ans, il impressionne par son charisme. Nombre d’orchestres – et non des moindres – se sont déjà laissé convaincre. En 2005, après le remplacement au pied levé de Neeme Järvi dans la Cinquième Symphonie de Sibelius, l’Orchestre Symphonique de Göteborg le désigna comme son nouveau chef principal, et, en septembre 2009, il succèdera à Esa-Pekka Salonen à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Los Angeles.

L’une des clés de l’engouement pour le jeune chef vénézuélien est sans conteste sa personnalité très affirmée, marquée par son attirance pour des interprétations rythmées et colorées. Invité par les plus prestigieux orchestres à travers le monde (Chicago, New York, Berlin, Vienne, Amsterdam…), Dudamel travaille régulièrement avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France.


Le site officiel de l’Orchestre Philharmonique de Radio France

Le site officiel de Gustavo Dudamel

Le site officiel de la Salle Pleyel

À découvrir autour de l'article