Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Les hommages de Benjamin Grosvenor

Par SM |

Ravel, Liszt, Chopin, Franck, Mendelssohn et Bach au programme de nouvel album du pianiste britannique...

Les « hommages » dont il est question dans le nouvel album du pianiste britannique Benjamin Grosvenor intitulé Homages sont de diverses natures : hommage à des grands précurseurs, comme l’ont fait Franck, Busoni et Mendelssohn avec Bach, comme l’a fait Ravel dans Le Tombeau de Couperin, hommage à un pays ou une culture comme l’ont fait Liszt et Chopin avec l’Italie. Et c’est Grosvenor qui, par truchement, rend hommage à tous ces compositeurs qu’il vénère ; le pianiste, né en 1992 et rapidement propulsé sur l’avant-scène grâce à quelques concours nationaux puis une nomination au titre de BBC Young Musician en 2004 – à l’âge de douze ans donc –, poursuit une carrière aussi brillante que tranquille et bien équilibrée, refusant de se laisser embringuer dans le star-system quelque peu stakhanoviste de tant de ses collègues. Un jeu fin, poétique, sans emphase ni effets de manche, voilà qui ravira les amateurs qui préfèrent le vrai piano à la virtuosité.



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !