Votre panier est vide

Rubriques :
Vidéo du jour

Le testament de Jimmy Heath

Par Marc Zisman |

Quelques semaines avant sa disparition, le grand saxophoniste eut le temps d'achever "Love Letter", un ultime enregistrement magnifique qui vient de paraître chez Verve.

C’est mathématique et c’est la vie : les années passent et les légendes d’un certain âge d’or du jazz se raréfient. Il faut profiter de leur présence sur terre et dans les studios d’enregistrement pour boire leurs histoires une dernière fois, s’en imprégner, et palper un héritage qui ne sera bientôt plus qu’un souvenir uniquement figé dans la cire. Jusqu’à son dernier souffle, le 19 janvier 2020, Jimmy Heath était encore l’un de ces derniers géants, même s’il ne mesurait qu’1m 60. Un mois seulement avant de s’éclipser pour toujours à l’âge de 93 ans, le saxophoniste de Philadelphie eut le temps d’écrire Love Letter paru le 17 juillet 2020 chez Verve.

Sideman sur plus d’une centaine d’albums, le cv de ce digne héritier de Charlie Parker surnommé Little Bird mettait la pâtée à n’importe quel jazzman : Dizzy Gillespie, Miles Davis, Chet Baker, Clifford Brown, Kenny Dorham, Milt Jackson et quelques dizaines d'autres ont croisé sa route… A ses côtés pour cet ultime enregistrement, le saxophoniste a rameuté le pianiste Kenny Barron, le guitariste Russell Malone, le vibraphoniste Monte Croft, le contrebassiste David Wong et le batteur Lewis Nash.



Côté invités, Cécile McLorin Salvant, Gregory Porter et Wynton Marsalis ont aussi fait le déplacement. Le jeu intimiste de Heath fait des merveilles dans les ballades, le sujet central de Love Letter. Et son instrument chargé de toute cette Histoire, habité par toutes ses rencontres, devient un chant pur et captivant. La voix d’une narration qui hypnotise et ne lâche jamais son auditoire. Comme sur la Ballad From Upper Neighbors Suite qui ouvre cet album attachant, émouvant et simplement beau.



ÉCOUTEZ "LOVE LETTER" DE JIMMY HEATH SUR QOBUZ



Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

À découvrir autour de l'article