Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

La «Symphonie des Mille» décroche Bercy !

Par Marc Zisman |

Les 140 musiciens de l’Orchestre de Paris, trois des chœurs les plus légendaires d’Europe, plus de 300 enfants choristes : le 6 mars, la «Huitième» de Mahler résonnera au Palais omnisport Paris Bercy !

Jeudi 6 mars, le Palais omnisport de Paris Bercy sera sous emprise mahlérienne ! A 20h30, l’Orchestre de Paris dirigé par Christoph Eschenbach fera résonner La Symphonie des Mille

« Je viens de terminer ma «Huitième». C’est la plus grande de toutes celles que j’ai composées jusqu’ici. Elle est si originale de contenu et de forme que je ne saurais jamais vous la décrire. Imaginez que l’univers se mette à résonner et à retentir. Ce ne sont plus des voix humaines, mais des planètes et des étoiles qui tournent. ». En août 1906, Gustav Mahler évoque avec une verve certaine sa nouvelle œuvre…

Cette Huitième Symphonie de Mahler est en effet une œuvre gigantesque, une symphonie de voix qui requiert un effectif d’un millier de musiciens, solistes, instrumentistes, choristes. Le compositeur rompait là avec une écriture exclusivement orchestrale, installée dans ses trois précédentes symphonies. Il partait à la recherche des sonorités de l’ancienne musique d’église dans le cadre de la musique moderne. L’esprit de cette symphonie est à la fois religieux et profane, la seconde partie, la plus développée, s’inspirant du Faust de Goethe.

Tout comme l’effectif nécessaire, qui demande la collaboration de plusieurs chœurs, l’espace dans lequel jouer cette œuvre est hors du commun. La Huitième Symphonie était bien de son temps, romantisme gigantesque, et en avance sur lui. Les techniques de diffusion du son, les techniques de scène permettent aujourd’hui de se lancer dans l’aventure d’une exécution mahlérienne à Bercy où, plus qu’un concert conventionnel, c’est une fresque sonore hors catégories que le public viendra découvrir.

Côtés solistes, cet événement réunira Marina Mescheriakova (soprano), Erin Wall (soprano), Marisol Montalvo (soprano), Nora Gubisch (alto), Annette Jahns (alto), Nikolai Schukoff (ténor), Franco Pomponi (baryton) et Stephen Milling (basse).

Côtés chœurs, trois des plus prestiguieux d’Europe seront présents à Bercy : le Wiener Singverein (chef de chœur : Johannes Prinz), le London Symphony Chorus (chef de chœur : Joseph Cullen) et le Chœur de l'Orchestre de Paris (chefs de chœur : Didier Bouture et Geoffroy Jourdain). La Maîtrise de Radio France et des chœurs d’enfants réunis par l’ARIAM Ile-de-France (chef de chœur : Marie-Noëlle Maerten) seront également de la partie.

Le site officiel de l’Orchestre de Paris

Le site officiel de Christoph Eschenbach

Le site officiel du POPB