Votre panier est vide

Rubriques :
Nominations et Prix

Concours International de Jeunes Chefs d'Orchestre: la finale

Par Clotilde Maréchal |

Du 17 au 23 septembre se tiendront, à Besançon, les épreuves finales de la 52e édition du prestigieux Concours International de Jeunes Chefs d'Orchestre.

Depuis sa création en 1951, le Concours International de Jeunes Chefs d'Orchestre s'est imposé comme la manifestation la plus prestigieuse de sa catégorie. Les jeunes chefs du monde entier rêvent de suivre les traces des lauréats, aujourd'hui à la tête des plus grandes formations symphoniques : Seiji Ozawa, Michel Plasson, Zdeneck Macal, Yutaka Sado, Lionel Bringuier... et tout dernièrement Kazuki Yamada, grand vainqueur 2009, qui s'est déjà forgé une réputation internationale. Le grand prix de direction est doté de 12.000 euros.

En 2011, plus de 230 candidats d'une quarantaine de nationalités ont passé les épreuves de présélection à Pékin, Besançon, Berlin et Montréal. Les vingt candidats sélectionnés pour les épreuves avec orchestre à Besançon - répertoire classique, romantique, musique contemporaine, opéra... - dirigeront l'Orchestre de Besançon Franche-Comté (1/8e de finale) et le Brussels Philharmonic (à partir des quarts de finale) devant un jury prestigieux présidé par Sir Andrew Davis, directeur musical de l'Opéra de Chicago.

Ces vingt heureux élus sont : Luc Bonnaillie (France), Emmanuel Calef (France),Young-Sun Choi (Corée du Sud), Paul Fitzsimon (Australie), Yi Huang (Chine), Sho Itoh (Japon), Joongbae Jee (Corée du Sud), Yuki Kakiuchi (Japon), Stamatia Karampini (Grèce), Tam Gu Lee (Corée du Sud), Gergely Madaras (Hongrie), Hideaki Matsumura (Japon), Heejung Park (Corée du Sud), Jamie Alexander Phillips (Angleterre), Vincent Renaud (France), Mathieu Romano (France), Tomohiro Seyama (Japon), Yu Sugimoto (Japon), Yuki Tanaka (Japon) et Chuang Tung-Chieh (Taiwan).

Le 23 septembre à 20h, les trois finalistes se succèderont à la tête du Brussels Philharmonic, dans un programme complet : le poème symphonique Don Juan de Richard Strauss, les 2e et 3e mouvements du Concerto pour piano n°2 op.22 de Camille Saint-Saëns, avec Marie-Josèphe Jude au piano et la création mondiale d'...ombres... de Michael Jarrell, commande du Festival.

Cette année, le jury présidé donc par Sir Andrew Davis sera composé du compositeur Michael Jarrell, de la critique musicale du Washington Post Anne Midgette, de David Pickard, directeur général du Festival de Glyndebourne, de Michel Tabachnik, directeur musical du Brussels Philharmonic, de Fabrizio Ventura, directeur musical de l’Opéra et de l’Orchestre Symphonique de Münster et de Paul Watkins, directeur musical de l’English Chamber Orchestra.

Le site du Concours International de Jeunes Chefs d'Orchestre

 Lire aussi