Votre panier est vide

Rubriques :
Nominations et Prix

Janowski prolonge en Suisse

Par Marc Zisman |

En poste depuis 2005, Marek Janowski restera à la direction artistique de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR) jusqu’en 2015.

Selon un communiqué de l’Orchestre de la Suisse Romande (OSR), Marek Janowski a prolongé son contrat de directeur artistique de la phalange helvétique jusqu'en été 2015.

Depuis 2002, Janowski est directeur artistique du Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin (RSB). Entre-temps en 2005, il prend la direction artistique et musicale de l’OSR. Il collabore régulièrement aux Etats-Unis avec les orchestres symphoniques de Pittsburgh, Boston et San Francisco, de même qu’avec le Philadelphia Orchestra; en Europe, il dirige entre autres l’Orchestre de Paris, le Tonhalle-Orchester à Zurich, l’Orchestre de la Radio danoise à Copenhague et le NDRSinfonieorchester Hamburg.

Né à Varsovie le 18 février 1939, Marek Janowski grandit et fait ses études en Allemagne. Ses fonctions de chef de chant et de «Kapellmeister» à Aix-la-Chapelle, Cologne, Dusseldorf puis Hambourg le mènent au poste de directeur musical à Fribourg-en-Brisgau (1973-1975) et à Dortmund (1975-1979).

Durant cette dernière période, les engagements à l’étranger se succèdent, tant à l’opéra qu’au concert. Que ce soit au Metropolitan Opera de New York ou à la Bayerische Staatsoper de Munich, à Berlin, Hambourg, Vienne, Paris ou San Francisco et Chicago, il n’est de maison d’opéra de renommée mondiale qui ne l’accueille régulièrement depuis la fin des années septante.

Marek Janowski se retire du monde de l’opéra dans les années 90 afin de se consacrer uniquement au concert où il incarne la grande tradition allemande. Les orchestres d’Europe et d’Amérique du Nord l’apprécient pour l’efficacité de son travail basé sur des considérations très précises au niveau de l’interprétation, ses programmes innovants et ses idées très personnelles sur des œuvres souvent sous-estimées ou au contraire très connues.

De 1984 à 2000, en tant que directeur musical, il mène l’Orchestre Philharmonique de Radio France au plus haut niveau international et en fait un des orchestres français de tout premier plan. De 1986 à 1990, il est chef du Gürzenich-Orchester à Cologne; en outre, de 1997 à 1999, il est premier chef invité du Deutsches-Symphonie Orchester Berlin. De 2000 à 2005, Janowski est à la tête de l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo. De 2001 à 2003, il est également chef de la Dresdner Philharmonie.

Plus de 50 enregistrements souvent récompensés par des prix internationaux – parmi lesquels plusieurs intégrales d’opéras et de cycles symphoniques – assurent depuis plus de 35 ans la réputation de Marek Janowski dans le monde. Jusqu’à ce jour, l’enregistrement de L’Anneau du Nibelung de Richard Wagner avec la Staatskapelle Dresden (1980-1983) est une référence discographique de cet ouvrage.

Le site officiel de l’OSR

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article