Votre panier est vide

Rubriques :
News

Víkingur Ólafsson, autour de Mozart

Par Lena Germann |

Le pianiste islandais consacre son nouvel album à des pièces de Mozart mais aussi Joseph Haydn, Baldassare Galuppi et Domenico Cimarosa...

Entre tradition et modernité, le répertoire de Víkingur Ólafsson est extrêmement vaste et s'étend sur plusieurs siècles. Dans ses précédents enregistrements, des compositeurs contemporains tels que Philip Glass jouent un rôle tout aussi important que la musique ancienne de Bach ou les œuvres impressionnistes de Debussy. C’est en des mots très simples qu’Ólafsson lui-même justifie un tel éclectisme : "Je considère toute musique comme de la musique contemporaine, je ne fais pas de distinction". Aujourd'hui, sur son nouvel et quatrième album, Mozart & Contemporaries, paru chez Deutsche Grammophon, le pianiste islandais couvre un autre siècle avec Mozart et ses contemporains.

À première vue, le programme semble un peu construit à la hâte : outre diverses pièces pour piano de Mozart, on trouve des œuvres choisies de Carl Philipp Emanuel Bach et de Joseph Haydn, ainsi que de leurs collègues italiens Baldassare Galuppi et Domenico Cimarosa qui font de brèves apparitions. Cependant, on comprend rapidement qu'Ólafsson se plonge une fois de plus dans une nouvelle période musicale dont il veut tirer le maximum avant de la présenter aux auditeurs. Et c’est remarquablement bien fait ! Le pianiste parvient à faire sentir l'influence germano-italienne de l’époque classique au milieu du XVIIIe siècle, d'une manière unique et polyvalente. Son jeu conjugue à la fois précision extrême et grande légèreté.

Autre particularité de Mozart & Contemporaries : les arrangements que Víkingur Ólafsson a lui-même écrits de l'Adagio en mi bémol majeur de Mozart, du troisième mouvement du Quatuor à cordes n°3 en sol mineur, K. 516, ainsi que des Sonates n°42 et n°55 de Cimarosa. Le musicien-interprète se fait ici co-créateur et traite la musique avec une immense dextérité, tout en lui apportant sa touche personnelle, sensuelle, islandaise, et de fait, résolument contemporaine.

En mars 2020 pour Qobuz, Víkingur Ólafsson se prêtait au petit jeu du One Cover One Word à l'occasion de la sortie de son album Debussy - Rameau :

ÉCOUTEZ "MOZART & CONTEMPORARIES" DE VIKINGUR ÓLAFSSON SUR QOBUZ