Votre panier est vide

Rubriques :
News

Baguettes magiques

Par Marc Zisman |

Quand Maitre Elvin Jones vous explique son art, c’est si simple, si simple…

Le 18 avril 2004, le plus grand batteur de jazz de (si, si, si) tous les temps s’éteignait. Elvin Jones n’était évidemment pas QUE le « batteur de Coltrane » mais tout simplement le plus révolutionnaire de tous… Frère cadet du pianiste Hank Jones et du trompettiste Thad Jones, il expose ici posément son génie. Simplement impressionnant.



 Lire aussi

À découvrir autour de l'article