Votre panier est vide

Rubriques :
Sur Scène

Le festival Pablo Casals fête ses 60 ans

Par Eva Sauphie |

L’édition 2010 du festival Pablo Casals, dédié à la musique de chambre, a commencé le 26 juillet à Prades et s’achèvera le 13 août par une soirée d’envergure en hommage à Casals, avec 60 violoncellistes!

Jusqu’au 13 août à Prades, dans les Pyrénées-Orientales, le festival Pablo Casals fête ses 60 ans en programmant une quarantaine de concerts de musique de chambre, avec des artistes venus d’Orient et d’Occident qui dessineront les multiples voix des quartiers arabe, chrétien, arménien, et juif de Jérusalem.

Au cœur de Prades, commune à l’héritage catalan et au patrimoine culturel saisissant, une série de concerts tous plus riches les uns que les autres marquera d’une pierre blanche cet anniversaire. Depuis soixante ans déjà, l’événement musical pradéen fait montre d’un brassage culturel qui n’a pas son pareil, faisant voyager les festivaliers de l’Occident à l’Orient, des traditions séculaires aux sonorités les plus contemporaines. Une odyssée au cœur de la musique de chambre à partager aussi en famille, notamment avec le rendez-vous « Concert en famille » qui se tiendra le 5 août, et s’attachera à transmettre l’histoire des instruments - de la contrebasse au piccolo -, en la présence d’une douzaine d’artistes.

Mais pour commencer, ce soir, mercredi 28 juillet à 21h, les vielles pierres de l’Abbaye Saint-Michel de Cuxa accueilleront Saskia Lethiec et Chee-Yun au violon, Karine Lethiec et Bruno Pasquier à l’alto, Andres Diaz et Arto Noras au violoncelle. Un sextet qui interprètera quelques œuvres majeurs de Bach et Mozart (Adagio et fugue en ré mineur et Adagio et fugue en fa majeur), et Brahms (Sextuor à cordes n°1 en si bémol majeur et Sextuor à cordes n°2 en sol majeur).

Le lendemain mettra l'accent sur le mélange oriental. Tandis que le samedi 31 juillet, Chopin, dont on fête le 200e anniversaire de naissance cette année, sera à l’honneur dans le cadre de deux soirées placées sous le signe du Romantisme. On retrouvera pour l’occasion le pianiste Mikhail Rudy. Un autre anniversaire sera également dignement célébré, celui de Schumann, le lundi 2 août. Ce même jour, le Quatuor Artis originaire de Vienne et la formation tchèque, Quatuor Talich feront escale à Prades.

Cette édition, construite comme une rétrospective, fait la synthèse de toutes les décennies qui ont marqué l’histoire de la manifestation pradéenne. Aussi, un rendez-vous Bach se déroulera le 1er août, un clin d’œil au premier concert du premier festival organisé en 1950. Sans oublier un concert consacré à l’œuvre de Beethoven le 7 août (écho à l’édition de 1970), Dvorak, Brahms, Tchaïkovski (1980), et Schubert (1990) le 5 août, mais également toute une soirée dédiée à la mémoire du compositeur et violoncelliste catalan Pablo Casals, en résonnance à sa dernière prestation donnée à Prades en 1966, programmés le 7 août.

Enfin, le 13 août, soixante violoncelles se réuniront pour conclure cette édition d’exception, et reprendront le répertoire de Bach, Haendel, de Williencourt, Rossini, Faure, Villa-Labos et Casals (cette soirée est complète).

Plus de renseignements sur le site du festival Pablo Casals

À découvrir autour de l'article