Catégories :
Interview

Jérôme Lejeune (Ricercar), une rencontre-podcast

Né en 1980, Ricercar est rapidement devenu un des piliers de la redécouverte de la musique ancienne et baroque. Une belle saga qu’évoque le fondateur du label, Jérôme Lejeune.

Par Marc Zisman | Interview | 8 mars 2012
Réagir
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Depuis plus de trois décennies, Ricercar est indissociable de la vie de la musique ancienne et baroque. Et malgré les violentes secousses sismiques vécues par l’industrie du disque ces derniers temps, le label liégeois conserve un cap éditorial impeccable. A la barre du navire, le commandant n’a pas changé depuis la création du label en 1980 : Jérôme Lejeune. Toujours aussi passionné par la musique du XVIIe (mais pas que…), ce musicologue, mais aussi journaliste, est également violiste de gambe à ses heures perdues. Une viole étudiée aux côtés du grand Wieland Kuijken ! Ricercar est surtout synonyme de découvertes de pans entiers délaissés du répertoire. Les cantates et la musique de chambre du baroque allemand, la musique polyphonique franco-flamande, l’orgue nord-allemand avant Bach, l’héritage de Monteverdi dans l’Italie du XVIIe, le patrimoine de Belgique et des anciens Pays-Bas, dont certains musiciens rayonnèrent dans l’Europe entière, toutes ces pépites furent gravées dans la cire grâce à Lejeune et son label. Une aventure loin d’être finie qu’il raconte le temps d’un podcast.

Ecoutez la playlist de ce podcast

Les albums Ricercar sur Qobuz

Le site officiel de Ricercar

À découvrir autour de l'article

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters