Votre panier est vide

Catégories :
Bancs d'essai

FX-Audio- XL-2.1BL : pour système d'enceintes 2.1 et pour envoyer la pêche et Qobuzissime !

Par Philippe Daussin |

Avec son modèle XL-2.1BL, le constructeur chinois FX-Audio propose un petit amplificateur numérique pour le moins atypique et sans doute peu courant puisqu'il peut alimenter deux enceintes et un caisson de grave dépourvu d'amplificateur. Il dispose de deux entrées analogiques stéréo et d'une liaison Bluetooth, et ses excellentes performances sonores lui ont valu notre récompense Qobuzissime.

Durant une période nous avions consacré plusieurs bancs d'essai à des petits amplificateurs couramment appelés FDA, leur acronyme anglais signifiant Full Digital Amplifier (amplificateur entièrement numérique), ceci pour signifier que ces modèles traitent les signaux sous forme numérique depuis leur entrée jusqu'à la sortie de leurs étages d'amplification.

Bien qu'il partage avec ceux-ci une taille modeste et une amplification de type à découpage ou classe D et ait un gros air de famille avec le D302 Pro, son presque frère de la marque FX-Audio, le modèle XL-2.1BL dont nous allons vous proposer le banc d'essai n'est pas un FDA car il ne dispose que d'entrées analogiques, et aussi d'une liaison Bluetooth, et les entrées de ses modules d'amplification à découpage, contrairement à ceux des FDA, sont conçues pour des signaux analogiques et non numériques.

Sa particularité réside dans le fait qu'il dispose de trois voies d'amplification, donc de trois paires de borniers lui donnant la possibilité de piloter un système d'enceintes stéréo associé à un caisson de grave dénué d'amplificateur.

Donc, si l'on trouve son petit système stéréo équipé d'un amplificateur et d'enceintes compactes un peu anémique, le XL-2.1BL pourra redonner vie à ces enceintes et, si on rajoute une caisson de grave, transfigurer la restitution sonore.


Présentation

L'amplificateur FX-Audio-XL-2.1BL, comme la plupart de ses semblables, est un modèle très compact dont la présentation se montre avant tout fonctionnelle, et son boîtier est intégralement réalisé en aluminium brossé anodisé noir.


La façade accueille dans sa partie gauche le bouton de mise en marche (appui long) servant également de sélecteur de source (appui bref). Quatre LED, trois rouges et une bleue, prennent place à sa droite et indiquent la source sélectionnée, entrée Aux1, AUX2 ou Bluetooth, la LED bleue clignotant lors d'un appairage de la liaison Bluetooth.

Le potentiomètre de volume est situé tout à droite sur la façade, tandis que les potentiomètres marqués Bass et Treble ne servent pas à régler la tonalité mais à ajuster les niveaux entre les enceintes stéréo et le caisson de grave, bien que ces indications soient sujettes à erreur d'interprétation.

Connectique

Les deux entrées analogiques stéréo, une sur prises Cinch et l'autre sur Jack 3,5 mm ainsi que le connecteur pour l'antenne Bluetooth prennent place dans la partie gauche de la face arrière du boîtier. On trouve ensuite les trois paires de borniers pour les enceintes droite et gauche, et le subwoofer, dans l'ordre de l'énumération, car aucun marquage ne l'indique, et enfin le connecteur coaxial pour brancher le cordon du bloc d'alimentation à découpage.


Réalisation

La faible densité de composants complexes à montage en surface a permis au constructeur d'utiliser un circuit en résine phénolique double face, moins coûteux qu'un modèle en verre époxy.

L'alimentation, qui arrive au travers de trois diodes Schottky SS34 (tenue en courant de 3A pour chacune d'elles) afin de prévenir tout risque d'inversion de polarité, reçoit un supplément de filtrage sur la carte grâce à un condensateur électrochimique de 1800 μF/35V de la marque Rubycon.


Dans le prolongement de ce condensateur prennent place trois régulateurs, deux 78M09 (+9V) et un dAMS1117 5.0 (+5V), ainsi que trois convertisseurs continu-continu MicrOne ME7660 qui vont générer une tension négative, stabilisée ensuite à -9V par un régulateur 79M09, permettant ainsi le fonctionnement des amplificateurs opérationnels des réglages de niveau en tensions symétriques de ±9V. Ces amplificateurs opérationnels, montés à côté des potentiomètres, sont des modèles à faible bruit Texas Instruments NE5532.

Vient ensuite le potentiomètre de volume de l'amplificateur sous lequel on peut voir un circuit intégré HEF4052 servant à commuter les sources, ainsi que la carte Bluetooth, utilisant un chip CSR8635 (non aptX), et son filtre actif, également organisé autour d'un amplificateur opérationnel NE5532.

Enfin, sur la vue ci-dessous, on peut découvrir les deux amplificateurs à découpage TPA3116D2 Texas Instruments, leur refroidisseur ôté, ainsi que les selfs et les condensateurs à couches plastique de qualité audiophile filtrant les signaux découpés pour leur donner une forme analogique.


L'un de ces amplificateurs est utilisé pour les enceintes stéréo, tandis que l'autre est utilisé en mono pour le subwoofer (coupure à 180 Hz) et la puissance de 100W annoncée correspond, d'après les données du TPA3116D2, à une utilisation en mono sur charge de 2 Ω et non 8 Ω (The TPA31xxD2 series are stereo efficient, digital amplifier power stage for driving speakers up to 100 W / 2 Ω in mono). On pourra donc brancher sans risque deux caissons de grave de 4 Ω en parallèle sur la sortie subwoofer !

Ecoute

Nos écoutes ont été réalisées avec nos enceintes Triangle Antal Anniversary (sans caisson de grave, cela n'étant pas indispensable avec ces enceintes) et nous avons utilisé la sortie ligne de notre amplificateur avec DAC Sony UDA-1 pour fournir les signaux audio stéréo au XL-2.1BL sur ses entrées Cinch.

En laissant le gréglage Treble à mi course, le potentiomètre de volume de l'amplificateur FX-Audio- XL-2.1BL ne semble pas aimer faire dans la progressivité, aussi c'est assez vite que la puissance arrive et que l'on peut être surpris, comme nous l'avons été à l'écoute des titres North Star et Silent Space de l'album Tale Of Us où ça se met, "au quart de tour", à cogner très fort dans le grave, expression qui pour l'occasion n'est pas du tout imagée ! Et c'est même très impressionnant comme un minuscule amplificateur de la sorte parvient à délivrer de tels niveaux dans le grave sans la moindre peine.

Passons à l'écoute d'extraits Casse-Noisette de Tchaikovsky par le Mariinsky Orchestra dirigé par Valery Gergiev. Là encore l'amplificateur XL-2.1BL met son talent au service de la grande richesse des ambiances des tableaux de cette œuvre, que ceux-ci fassent dans la délicatesse, comme la célèbre Valse des Fleurs ou la Danse de la Fée Dragée, restituées toutes deux avec délicatesse, une grande finesse de timbres et un beau piqué de l'aigu, ou encore que ces tableaux nous entraînent dans leur folle ronde, comme le Trepak ou le célébrissime Mother Gigogne and the Puppets, reproduits avec vivacité dans leur large palette de couleurs et où les cuivres éclatent joyeusement lors des dernières mesures de Mother Gigogne and the Puppets. Très vivifiant pour les neurones !

C'est aussi une fort belle restitution d'extraits du Mariage de Figaro paru chez Naxos que nous offre cet amplificateur, avec des voix féminines délicates et un orchestre aéré et fin. Dur de croire que c'est ce petit et peu onéreux amplificateur à découpage qui délivre ce beau son, et pourtant c'est vrai.

Quelques mots sur la liaison Bluetooth pour dire qu'il est clair que si le module utilisé avait décodé l'aptX nous ne nous serions pas plaints, mais voyons ceci comme un plus qui n'ôte rien aux qualités de cet amplificateur.

Pour conclure, l'amplificateur FX-Audio XL-2.1BL, s'il est XS par la taille, est bien XL par ses qualités sonores et cette petite bombe proposée à prix budget se voit donc récompensée par un Qobuzissime.

Caractéristiques
Site constructeur
Contact


Nos remerciements à Audiophonics pour le prêt du FX-Audio XL-2.1BL.

***

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !
www.facebook.com/qobuz

Si vous êtes constructeur, importateur, distributeur ou acteur dans le domaine de la reproduction sonore et que vous souhaitez nous contacter, merci de le faire à l'adresse suivante : newstech@qobuz.com

Si vous êtes un passionné de la rubrique Hi-Fi Guide et que vous souhaitez nous contacter, faites-le uniquement à l'adresse suivante : rubriquehifi@qobuz.com