Mitski mais c'est qui ?

Sur les traces de... St. Vincent ?

Par Marc Zisman | Vidéo du jour | 23 juin 2016
Réagir
Qobuz

Ceux qui découvriront la musique de Mitski Miyawaki avec Puberty 2 qui vient de paraître sur le toujours excellent label Dead Oceans comprendront rapidement que la jeune musicienne de Brooklyn navigue dans les eaux bigarrées du rock indé américain. Après Lush (2012), Retired From Sad. New Career in Business (2013) et Bury Me at Makeout Creek (2014), ce quatrième album offre donc tous les canons du genre (guitares distordues mais pas trop, voix éthérée, paroles un brin dépressives, rythmique solide, refrains catchy) mais sous un jour plutôt attirant. On pense ici rapidement à Annie Clark alias St Vincent à laquelle Mitski empreinte pas mal d’effets, tant vocaux qu’instrumentaux. Mais ce parallèle n’anesthésie pas pour autant sa singularité, ni l’effet d’envoutement que procure d’un bout à l’autre ce rêveur Puberty 2.







Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters