Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 Disparition de Clairette Oddera

Actrice, chanteuse et patronne de cabaret, celle que les Québécois surnommaient « la mère supérieure » s’est éteinte à 89 ans.

PAR Marc Zisman | Chers disparus | 29 octobre 2008
Réagir
Qobuz

Claire Oddera est décédée le 28 octobre à Montréal. Artiste révélée au cinéma par Marcel Pagnol en 1939, elle était âgée de 89 ans.

Née à Marseille en 1919, Oddera a débuté sa carrière de comédienne en jouant dans La Fille du puisatier de Pagnol. C'est sur ce tournage qu'elle devient Clairette, un nom de scène recommandé par Fernandel.

Suivant la troupe de Georges Guétary, elle débarque pour la première fois au Canada en 1949 et décide de s'y établir pour de bon en 1956. Trois ans plus tard, elle ouvre La boîte à Clairette à Montréal.

Jusqu'en 1971, cette institution révèle les futurs grands talents de la chanson québécoise, tels Diane Dufresne et Robert Charlebois, et devient le rendez-vous privilégié de leurs pairs français Jacques Brel et Yves Montand.

En 1981, Claire Oddera fonde une école d'interprétation et publie l'année suivante son autobiographie Clairette, du soleil à travers mes larmes.

En 2002, celle que le milieu québécois du spectacle avait surnommé « la mère supérieure » avait été élevée Chevalier de l'Ordre national du Québec.

Clairette Oddera en 1967 :

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Charts Qobuz

Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.