Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

 Julia Fischer face à Bach

Le 8 mars, la violoniste virtuose munichoise consacrera son récital du Théâtre des Champs-Elysées à Jean-Sébastien Bach.

Par Marc Zisman | Sur Scène | 12 février 2010
Réagir
Qobuz

La violoniste Julia Fischer est au Théâtre des Champs-Elysées lundi 8 mars pour une soirée Bach où elle interprétera Sonate n°1 en sol mineur BWV 1001, la Sonate n°2 en la mineur BWV 1003 et la Partita n°2 en ré mineur BWV 1004.

Réellement virtuose (elle joue déjà du piano lorsqu'à quatre ans elle débute le violon !), Paris découvre Julia Fischer en 1998 à l'Auditorium de Louvre alors qu'elle n'a que quinze ans mais déjà une technique impressionnante et un lyrisme puissant.

En 2004, la violoniste munichoise est définitivement consacrée lors de ses débuts au Carnegie Hall et la publication d’un album consacré à Khatchatourian, Prokofiev et Glazounov. Suivront par la suite les Partitas de Bach et les concertos pour violon de Mozart puis de Tchaïkovski.

La voici ce 8 mars qui revient à Paris et à Bach, d'ailleurs au programme de sa dernière publication discographique avec l’Academy of St. Martin-in-the-Fields regroupant le Concerto pour 2 violons, cordes & basse continue en ré mineur, BWV 1043, le Concerto pour violon, cordes et basse continue n°1 en la mineur, BWV 1041, le Concerto pour violon, cordes et basse continue n°2 en mi majeur, BWV 1042 et le Concerto pour violon, hautbois, cordes et basse continue en ré mineur, BWV 1060.

Le site officiel de Julia Fischer

Le site officiel du Théâtre des Champs-Elysées

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters

Qobuz, le beau son, partout.