Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!
Vidéos

Il était une fois Samuel Barber: une rencontre-podcast avec Pierre Brévignon

Auteur d’une impressionnante biographie consacrée à Samuel Barber, Pierre Brévignon raconte sa passion pour ce compositeur américain trop souvent réduit à son Adagio pour cordes.

Par Marc Zisman | Vidéos | 3 janvier 2012
Réagir
Qobuz
Écouter ce podcast :
Télécharger ce podcast :   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par :   RSS  |  iTunes

Comme 99% des gens de sa génération, Pierre Brévignon a découvert Samuel Barber grâce à Platoon d’Oliver Stone qui plaqua, sur l’une des scènes centrales de son film, l’indéboulonnable Adagio pour cordes créée en 1938 par Toscanini… Depuis, Brévignon, par ailleurs co-auteur du Dictionnaire superflu de la musique classique, fondateur de Capricorn, association des amis de Barber, et collaborateur au mensuel Classica, s’est lancé dans la défense de ce compositeur américain totalement à part, qui traversa une bonne partie du XXe siècle loin des esthétiques proposées par ses compatriotes Ives, Gershwin, Copland, Bernstein, Carter ou Cage. Sommet de cette entreprise de réhabilitation, la parution aux éditions Hermann de Samuel Barber, un nostalgique entre deux mondes, imposante et passionnante biographie qu’il consacre à son héros. Qui était vraiment ce Samuel Barber et pourquoi son œuvre demeure sous-estimée voire méconnue : Pierre Brévignon livre ses explications le temps d’un podcast.

Ecoutez la playlist Samuel Barber préparée par Pierre Brévignon pour Qobuz

Samuel Barber, un nostalgique entre deux mondes de Pierre Brévignon sur le site des éditions Hermann

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters