Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture!

Montreux Jazz Festival souffle ses 50 bougies

Amateurs de jazz et de musique en tout genre, vous êtes invités à vous rendre en Suisse pour le début de l'été pour le Montreux Jazz Festival.

Par Antoine Roché | Concerts et tournées | 25 avril 2016
Réagir
Qobuz

Pour son 50ème anniversaire, le Montreux Jazz Festival est à la fête du 1er au 16 juillet. Avec une audience moyenne atteignant les 250 000 festivaliers par an, le bord du Lac Léman commence à avoir l’habitude de vibrer et danser au rythme de la musique propagée par les artistes. Et il faut dire que l’eau qui dort a sûrement pris plaisir à voir défiler au fil des années des personnalités comme Miles Davis, Marvin Gaye, David Bowie, BB King ou encore Leonard Cohen. Se revendiquant d’une affiche éclectique, le Montreux Jazz Festival demeure fidèle à ses valeurs pour son anniversaire. On y retrouvera du jazz évidement, mais aussi du blues comme souvent, du rock, du hip hop, de la musique du monde, de l’électro… Personne n’est laissé de côté et tous sont rassemblés pour faire de la musique une fête. Les têtes d’affiche sont reparties sur trois scènes principales de taille modeste, permettant aux artistes d’être proche de leur public et de communier avec eux. Cependant, le festival donne aussi sa chance aux amateurs avec des concerts auxquels les festivaliers peuvent assister gratuitement.

Muse - © Danny Clinch


Pour ouvrir le bal, Montreux donne logiquement les clefs à la musique à la note bleue. Et c’est à Charles Lloyd qu’est confiée la lourde de tâche de faire chavirer les oreilles des premiers festivaliers. Invité d’honneur, il est le premier jazzman américain à avoir foulé la scène helvétique en 1967. Monty Alexander est lui aussi de la partie, invité à revoir en live son album Montreux Alexander. D’ailleurs, le jazz pourra donner de la voix avec la talentueuse Lisa Simone et l’anglais Jamie Cullum. Les frenchies envahiront aussi les planches avec notamment Manu Katché ou encore l’ambitieux French Jazz Quarter qui regroupe entre autres Hugh Coltman et Anne Paceo… On comptera sur les Mancuniens de GoGo Penguin pour souffler un vent de fraîcheur sur le Lac Léman, ainsi que sur le prodige manouche Biréli Lagrène qui avait déjà fait ses preuves en 1981… alors âgé de seulement 14 ans.

Neil Young - © Gary Burden


Réitérant la belle expérience de 2002, le Montreux Jazz Festival invite le trio britannique Muse pour faire part belle aux riffs endiablés et envolés lyriques de Matthew Bellamy. Habitués aux plus grands stades mondiaux, la musique de Muse sera cette fois enveloppée dans le cadre intimiste du festival. Il aura fallu attendre quinze ans pour voir débarquer une nouvelle fois Neil Young sur les rivages de Montreux. Le Loner à la jeunesse éternelle va faire de la scène un tremplin pour son rock’n’roll décapant, prouvant une nouvelle fois qu’il a sa place au panthéon des plus grands. Décidément à l’honneur, les guitares feront la loi lors de la quinzaine helvétique. Le métal de Slayer, le blues énervé de Buddy Guy, les barbes pendantes de ZZ Top, le retour de Van Morrison, la résurrection de Zappa à travers les doigts de son fils… Les nuits promettent d’être enflammées du côté de Montreux.

Laurent Garnier - © Richard Bellia


Ouvert de l’esprit et des oreilles, Montreux a mis le rap sous le feu des projecteurs. Entre la star américaine Future et les jeunes pousses françaises comme Nekfeu, PNL ou MHD, la jeunesse urbaine sera fidèlement représentée. D’ailleurs, le festival n’hésite pas à mettre de côté les traditionnelles trompettes pour les remplacer par des controllers électroniques. En effet, les berlinois de Moderat, l’éternel DJ Shadow et ses beats hip hop, le très demandé Laurent Garnier ou encore l’électro dansante de Gramatik vont donner au Lac Léman des vibrations qu’il n’est pas prêt d’oublier… Pour calmer ces clapotis électriques, on comptera notamment sur les poètes islandais de Sigur Ros ou encore sur les doux chants issus du Brésil avec Maria Rita ou Joao Bosco.



Le site du Montreux Jazz Festival

Écoutez ici la playlist du festival sur Qobuz.

Pour suivre tout ce qui se passe sur Qobuz, rejoignez-nous sur Facebook !



Future - © Sony Music




À découvrir autour de l'article

À lire sur Miles Davis

À lire sur Future

À lire sur Laurent Garnier

À lire sur Buddy Guy

À lire sur Jean Michel Jarre

À lire sur BB King

À lire sur Charles Lloyd

À lire sur M83

À lire sur Muse

À lire sur Sigur Ros

À lire sur Slayer

À lire sur Woodkid

À lire sur Neil Young

À lire sur Frank Zappa

À lire sur ZZ Top

À lire dans la rubrique Pop/Rock

À lire dans la rubrique Electro

À lire dans la rubrique Soul/Funk/R&B

À lire dans la rubrique Blues/Country/Folk

À lire dans la rubrique Jazz

À lire dans la rubrique Musiques du monde

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters