Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !
Vidéos

Un Félicien David rare, par Christophe Coin

L’Ensemble Baroque de Limoge dirigé par Christophe Coin publie en exclusivité sur Qobuz les quintettes Les Quatre saisons de Félicien David. Le grand violoncelliste raconte cette aventure musicale et numérique.

Par Marc Zisman | Vidéos | 15 juin 2010
Réagir
Qobuz
Écouter ce podcast:
Télécharger ce podcast:   m4a  |  mp3
Suivre ce podcast par:   RSS  |  iTunes

Sous l’impulsion du grand violoncelliste Christophe Coin, l’Ensemble Baroque de Limoges s’attaque régulièrement à ces « oubliés » de l’histoire de la musique, comme Félicien David. Les bicentenaires de Chopin et Schumann ne doivent ainsi pas totalement éclipser celui de ce musicien français fasciné par l’Orient qui naquit lui aussi en 1810. Mais c’est une face cachée de l’univers de David que Coin et ses complices ont décidé de mettre en exergue, assez éloignée de son chef d’œuvre, l’ode-symphonie Le Désert : les quintettes Les Quatre saisons composés entre 1842 et 1844. D’étonnantes pièces courtes mais nombreuses à déguster exclusivement sur Qobuz tout au long de l’année. Le temps d’une rencontre-podcast, Christophe Coin explique cette démarche exclusivement numérique, évoque la personnalité de Félicien David et se penche sur l’originalité de l’œuvre choisie.

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters