Étant connecté à Facebook, l'article que vous êtes en train de lire est susceptible d'être partagé au bout de 10 secondes de lecture. Vous pouvez configurer ceci dans vos paramètres de services externes.
Bonne lecture !

Sur un air de violoncelle

Lundi 31 janvier, le Collège des Bernardins accueille l’ensemble Les Violoncelles français pour un concert à travers les différentes époques musicales.

Par Isabelle Couillens | Sur Scène | 7 janvier 2011
Réagir
Qobuz

Le 31 janvier, le Collège des Bernardins présente un concert de l’ensemble Les Violoncelles français. Ils interpréteront différentes œuvres réalisant en musique un voyage à travers différentes périodes. Au programme,Lamento d'Arianna "Lasciatemi morire" de Monteverdi, Prière de Bloch, Après un rêve de Fauré, Vocalise soliste de Rachmaninov, Larmes de Jacqueline de Offenbach, Toccata et Fugue et un extrait de l’Offrande musicale n°6 de Bach, un passage de Don Carlos de Verdi, et de Tannhäuser de Wagner, deux Liederkreis de Schumann, et pour finir une transcription de la symphonie du "Nouveau Monde" de Dvořák.

Les Violoncelles français est un octuor composé de huit violoncellistes : Emmanuelle Bertrand, Eric-Maria Couturier, Emmanuel Gaugué, Xavier Phillips, Raphaël Pidoux, Roland Pidoux, Nadine Pierre et François Salque. Tous les huit représentent le fleuron du violoncelle français. Ils ont été mûs par l’envie de faire de la musique ensemble. Ils se sont posé le pari de faire jouer des extraits de symphonies et d’opéras célèbres du répertoire, transcrits pour violoncelle. Par cet objectif, ils veulent faire revivre la polyphonie des violes de gambes comme au XVIIe siècle. Derrière ce projet, il y a aussi l’idée d’assurer la relève dans l’école française du violoncelle.

Les transcriptions d’opéra sont faites par Roland Pidoux. Suite à ses années au sein de l’orchestre de l’Opéra de Paris il a découvert le répertoire lyrique. Delà est née une passion qu’il a voulu transcrire au violoncelle. Son travail s’adressent principalement à huit instruments, soit le nombre idéal selon Roland Pidoux pour « obtenir une profondeur et une spatialisation du son ». Le violoncelle est un instrument souvent assimilé à la voix humaine, qui se prête volontiers à des multiplications.

Le Collège des Bernardins, situé dans le 5e arrondissement de Paris est un ancien collège cistercien. Après une rénovation complète achevée en 2008, il sert de lieu de formation pour le diocèse de Paris qui l’a acquis en 2001. Les bâtiments, classés monuments historiques en 1887, accueillent aussi des manifestations artistiques et des conférences.

Site du collège des Bernardins

Site de l'ensemble Les violoncelles francais

 Lire aussi

À découvrir autour de l'article

Votre avis

Vos lectures


Inscrivez-vous à nos newsletters